Suivez-nous

Actualité

La semaine mouvementée du Président Macky Sall : tournée Agricole

Publié

sur


About Us

Newspaper WordPress Theme is your news, entertainment, music fashion website. We provide you with the latest breaking news and videos straight from the entertainment industry.

Contact us: contact@yoursite.com



BuzzClics

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Une fillette de 6 ans diagnostiquée d’un cancer rare (les médecins pensaient qu’elle simulait)

Publié

sur


Après 8 passages à l’hôpital, la petite Élisabeth a été diagnostiquée d’un lymphome non-hodgkinien. Parce que les examens ne montraient aucune pathologie, les médecins pensaient qu’elle simulait.

L’histoire commence au mois de mars 2020, au Royaume Uni. La petite Élisabeth, 6 ans, se réveille en pleine nuit, hurlant de douleur : elle explique à ses parents qu’elle a atrocement mal à la hanche. Paniqués, ses parents l’emmènent illico au Queen’s Medical Centre de Nottingham. Les médecins réalisent un scanner en urgence… mais l’examen ne montre rien.

Les spécialistes estiment qu’Élisabeth souffre sans doute d’un rhume de hanche – une infection bénigne assez fréquente entre 3 et 10 ans, qui disparaît habituellement sans traitement. Emma, la maman d’Élisabeth, craint quant à elle une arthrite précoce puisqu’elle-même souffre de ce rhumatisme inflammatoire.

Six semaines plus tard, la fillette se réveille à nouveau en pleurs : cette fois, elle a très mal à la jambe gauche. Retour aux Urgences, où les examens restent toujours muets – cette fois, les médecins misent sur des douleurs de croissance.
« Un médecin urgentiste a fini par me dire (…) qu’elle nous manipulait »

Et ainsi de suite. La petite fille est amenée aux Urgences 8 fois, se plaignant de douleurs atroces ; à chaque fois, les médecins ne trouvent aucune explication à cette souffrance. Résultat : les professionnels de santé estiment qu’Élisabeth simule ses symptômes… « Un médecin urgentiste a fini par me dire que c’était une question d’éducation, qu’elle nous manipulait parce qu’on lui donnait des friandises après être allés à l’hôpital » se souvient sa maman, interrogée par le journal Mercury Press & Media.

Mais au mois de juin 2020, une tumeur apparaît sur la joue de l’enfant – les médecins pensent alors à un problème dentaire et dirigent les parents d’Élisabeth vers un dentiste. Jusqu’à ce qu’une infirmière recommande un examen IRM à la petite fille : les médecins découvrent alors une anomalie osseuse, 5 centimètres sous le genou, mais aussi des tumeurs au niveau du visage, du crâne et de la mâchoire…
Un cancer rare qui touche les enfants et les adolescents

Après une biopsie, le diagnostic tombe : Elisabeth souffre d’un lymphome lymphoblastique non-hodgkinien à cellules B. Ce cancer rare se développe à partir de cellules immunitaires anormales – les lymphocytes B. Les causes de cette maladie sont souvent inconnues : il peut être question d’une infection virale (au virus de l’hépatite C ou au virus d’Epstein-Barr (EBV), par exemple), d’une exposition à des polluants (pesticides…) ou encore de facteurs génétiques. Ce cancer atteint plutôt les enfants et les adolescents.

Élisabeth a été diagnostiquée le 6 octobre 2020… soit 7 mois après les premières douleurs. « Elle est allée tout de suite à l’hôpital pour commencer la chimiothérapie. (…) Je veux appeler les parents à suivre leur instinct parce que ce sont eux qui connaissent le mieux leur enfant. J’étais en colère de m’être battue pendant sept mois sans que personne ne me prenne au sérieux. Vous devez continuer à vous battre » conseille Emma, la maman de la petite fille.

À lire aussi :

Journée mondiale des lymphomes : « Mon lymphome, mon quotidien »

Le glyphosate, « facteur substantiel » dans l’apparition de cancer

Lymphome : 3 décès suspects au CHU de Nantes

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

VIDEO – GAMOU 2020 A MERMOZ: Témoignage émouvant de Bijou Ngoné sur Serigne Saliou Thioune

Publié

sur


GAMOU 2020 A MERMOZ
GAMOU 2020 A MERMOZ

}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Maouloud: Sheikh Alassane Séne dédie un poème au prophète Mouhamed (PSL)

Publié

sur


Sheikh Alassane Séne
Sheikh Alassane Séne

}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Par ce poème que j’ai écrit hier en l’honneur de la plus noble des créatures je vous souhaite un Bon Mawlid
#MawlidMubarak

Ya Rassulllallah (psl), je suis têtu dans l’amour indéfectible que je te voue (Par Shasty)

Mon cœur est absorbé par un rêve accompli
Loin des regards haineux, à densité viscérale
Quand le Chergui susurrait à l’oreille des fleurs l’arôme des âmes

Telle une supplicie en strie lumineuse
Je me réfugie sur ta terre élue
J’ai embarqué dans cette barque
Ne redoutant aucune avalanche
Le temps de te chanter pour faire vibrer mon corps vêtu de ses plus beaux atours, prêt à célébrer l’anniversaire de ta venue au monde avec ses invités, mes artères, parures en flèche

Mes plaintes amoureuses guident mes pas d’être itinérant dans cet univers. La nature de mon amour pour toi est faite d’incantations à répétition que ces derviches te destinent, ô toi ami choyé du Seigneur, l’Exalté

Je veux être de ta domesticité dans ton sublime palais tout de lumière, don de ton Créateur, le Glorifié

Djibril (as) et les Anges en nombre infini déversent ces douces fragrances partout sur l’univers même dans les coins les plus reculés pour préparer la venue au monde du meilleur des hommes, celui par qui est né la beauté à son état le plus achevé

L’annonce de ta naissance a envahi de bonheur les roses, la couleur de leur peau a évolué laissant apparaître en leur surface de fins fils de soie que les animaux, même de loin hument afin de contempler les terrasses des cieux décorés en ton honneur.

Les allers et retours incessants de Djibril (as), de la terre aux cieux, aux artères de la lune, aux dents du soleil, avaient émerveillé les anges, chacun en mouvement et les prophètes de Adam à Einsa ibn Mariam, tous, en disciples accomplis. Ta naissance les a réconfortés. Les communautés qui avaient précédé ta venue au monde jubilaient, l’espoir d’un monde meilleur d’égale dignité sonnait à toutes les portes depuis le Hejaz

J’avais envie de mettre dans une grande cuve l’ensemble des souvenirs d’amour que mon cœur t’a décerné mais ils sont si colossaux de la taille d’un océan qu’il ne m’est possible de les compiler que dans ma mémoire que rien ne peut désormais altérer

Ô Nabi Rahma (psl), je vois dans les balades nocturnes de mon esprit tes mains soyeuses peigner avec autant de grâce mon inspiration, me mettant sur la piste de tes grands chantres, éteints en toi, kidnappés heureux par l’amour indéfectible qu’ils te vouent

J’adore arborer mon humble statut de chantre pour te louer de la plus élégante des manières, ô toi, le reconnaissant, le compatissant, la meilleure créature élevée par Dieu selon sa noble convenance

Ta naissance est plus qu’une fête, c’est une libération de l’homme, une réconciliation avec lui-même, pourtant assis auparavant sur une table de doute, bien avant ce merveilleux avènement. La haute miséricorde de Dieu fut déclenchée depuis ton poinçon, lumière tu étais. Ton corps sublimement taillé, d’une parfaite architecture avait ouvert ses canaux à tout l’univers. Quelle merveilleuse rencontre !

Sheikh Alassane Sène « Tarëe Yallah »



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion