Suivez-nous

Actualité

Kawteff : Pa Bi Mogui Yakk Xalé You Djiguéne Yi

Publié

sur


Le sens contemporain de scandale est une affaire retentissante soulevant l’indignation de l’opinion publique. Etymologie : du grec σκανδαλον, choisi comme traduction de l’hébreu מוֹקֵשׁ lors de la rédaction de la Bible septante, conservé dans le latin scandalum, puis dans la rédaction des évangiles, abondamment.



BuzzClics

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Vidéo : Kawtef – Omaro envoie un message au père de Ayo Baldé, son ex femme vilipende sévèrement Sa Goro …thiey lii

Publié

sur


Omaro envoie un message au père de Ayo Baldé, son ex femme vilipende sévèrement Sa Goro

Omaro envoie un message au père de Ayo Baldé, son ex femme vilipende sévèrement Sa Goro

Omaro envoie un message au père de Ayo Baldé, son ex femme vilipende sévèrement Sa Goro






Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

COLLECTIVITE – Présence de plusieurs infrastructures : Diass veut être une ville moderne

Publié

sur


Faire de Diass une ville moderne, telle est l’ambition de l’équipe municipale que dirige le maire Cheikh Tidiane Diouf.

La commune de Diass, compte tenu de sa position stratégique liée aux nombreuses infrastructures qui sont dans son périmètre communal, veut faire de cette collectivité locale une ville moderne. Selon le maire Cheikh Tidiane Diouf, qui présidait la semaine dernière une cérémonie de réception d’une ambulance médicalisée offerte par des ressortissants sénégalais basés à Pontedera en Italie, la position de Diass fait que la localité doit être un exemple pour toutes les communes du Sénégal. Il en veut pour preuves les nombreux projets que le chef de l’Etat est en train de réaliser dans la localité. «Diass doit être une ville aéronautique avec toutes les commodités, la future capitale du Sénégal. Quand vous avez l’Aibd, la Zone économique spéciale, le Pôle urbain de Daga-Kholpa et d’autres infrastructures qui sont prévues ici, il faut être ambitieux. Notre objectif est de faire de Diass une ville moderne», a rappelé Cheikh Tidiane Diouf.
Et pour en arriver là, le Conseil municipal a jugé nécessaire de sensiblement augmenter le budget de la commune et aller ensuite à la recherche de moyens. «Nous avons beaucoup d’infrastructures à construire. Par exemple, on va bientôt démarrer la construction du dalot de Diass. Aujourd’hui, on a non seulement l’ambition de faire des pistes rurales, mais également penser au bitumage des routes. On ne peut donc pas avoir cette ambition et rester avec un budget inférieur à 1 milliard de francs. Diass mérite un budget de plus de 2 milliards. C‘est une ambition que nous avons. Et nous comptons moderniser la commune d’ici quelques années», a assuré le maire de Diass.

Le budget 2021 passe à plus de 1,2 milliard
Pour 2021, le budget de cette commune s’élève à un peu plus de 1,2 milliard de francs Cfa contre 900 millions en 2020, soit une augmentation de plus de 300 millions de francs. Ce qui traduit l’ambition de la commune à hisser Diass vers l’émergence.
L’édile de Diass a ainsi salué la venue de cette ambulance dans cette commune, surtout en cette période de pandémie. «Diass fait d’énormes efforts pour lutter contre la maladie. Ce qui nous a conduits à solliciter de ces Sénégalais de l’extérieur une ambulance. Celle-ci permettra aux personnels de santé de mieux faire leur travail. On va la mettre à la disposition du district sanitaire de Popen­guine pour lui permettre de mieux servir la population de Diass et au-delà», dit-il.
Il a rassuré les donateurs que la commune de Diass fera de son mieux pour consolider les relations qui la lient aux Sénégalais vivant en Italie, tout en appelant la population à respecter les mesures barrières, parce que la maladie est toujours là.
Le médecin-commandant Birame Simon Ndiaye, médecin-chef du district sanitaire de Popenguine, a quant à lui précisé que cette ambulance va permettre de mieux assurer l’évacuation des malades. «Elle va permettre aux structures de santé qui sont dans la commune de pouvoir amener à temps les malades pour qu’ils puissent être pris en charge dans un bref délai. Une ambulance dans un district sanitaire, c’est très important. Avec la Rn1, il y a énormément d’accidents et c’est grâce aux ambulances de la commune qu’on arrive à faire certaines évacuations. C’est donc un grand ouf de soulagement que de recevoir une ambulance qui pourra nous permettre de régler pas mal de problèmes à ce niveau», a déclaré le médecin-commandant Birame Simon Ndiaye.
Il a profité de cette cérémonie pour revenir sur la situation de la pandémie de cette zone. «Au niveau du district de Popenguine, la pandémie évolue positivement. On continue à faire les dépistages. Depuis le début de la pandémie, le district de Popenguine, qui comptabilise également les cas importés à l’Aibd, compte environ 400 cas confirmés pour 4 décès. Présentement, on n’y note pas de cas graves. C’est en ce sens qu’on demande aux populations de venir vers les structures sanitaires si elles se sentent malades, parce qu’il y a probablement des cas qui restent chez eux ou qui se font soigner chez les tradi-praticiens. Ce serait bien qu’ils puissent venir dans les structures de santé pour leur prise en charge», plaide le médecin-chef du district sanitaire de Popenguine.
L’Association Sénégal Solidaria en Italie, qui regroupe des Sénégalais qui sont dans la ville de Pontedera, dirigée par Mamadou Diop, a tenu par ce geste à apporter sa pierre à l’édifice. «Nous sommes des Sénégalais vivant en Italie. Notre travail au quotidien c’est de participer à la construction du Sénégal. C’est dans cette lancée que nous avons eu une coopération avec la région Toscane, la commune de Pontedera et La Misericordia de Terriciolla. En Effet, par l’entremise de cette dernière, la structure caritative dénommée La Misericordia de Terriciolla basée en Italie, a fait un don d’une ambulance médicalisée destinée à toute la population diassoise. Le coût de cette ambulance médicalisée avec tout le matériel adéquat qui est à l’intérieur devrait tourner autour de 14 mille euros», renseigne Mamadou Diop.



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Actualité

Ses notes n’y sont pas pour grand chose, EnQuête croit savoir la vraie raison de la disparition de Diary Sow

Publié

sur


Disparue depuis le 4 janvier dernier, Diary Sow a enfin donné signe de vie. La jeune dame, à travers une de ses amies qui s’est confié à Le Parisien, a fait savoir que la jeune sénégalaise de 20 ans allait bien et qu’elle parlerait plus tard. Ce qui confirme la thèse de la disparition volontaire évoquée par les médias français.

Disparue depuis le 4 janvier dernier, Diary Sow a enfin donné signe de vie. La jeune dame, à travers une de ses amies qui s’est confié à Le Parisien, a fait savoir que la jeune sénégalaise de 20 ans allait bien et qu’elle parlerait plus tard. Ce qui confirme la thèse de la disparition volontaire évoquée par les médias français.

Disparue depuis le 4 janvier dernier, Diary Sow a enfin donné signe de vie. La jeune dame, à travers une de ses amies qui s’est confié à Le Parisien, a fait savoir que la jeune sénégalaise de 20 ans allait bien et qu’elle parlerait plus tard. Ce qui confirme la thèse de la disparition volontaire évoquée par les médias français.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion