Tag

Meurtre

Browsing

Encore un Sénégalais tué à l’étranger. Sidy Seck, âgé de 33 ans, a été mortellement poignardé par un alcoolique. Les faits se sont déroulés à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), le 5 octobre vers 22 heures, dans la cage d’escalier au deuxième étage d’un immeuble situé au 5, rue Lamartine. Seck a été poignardée à trois reprises, notamment au niveau de la carotide et de clavicule, par un individu qui a ensuite pris la fuite, rapportent plusieurs médias locaux.

Selon Le parisien.fr, un suspect a été interpellé par la Brigade anti-criminalité (BAC). Il s’agit d’un homme, âgé de 38 ans, qui s’était caché derrière une voiture, les mains ensanglantées. « Fortement alcoolisé » selon le parquet, le suspect a été placé en garde à vue, mais il n’a pas encore pu être entendu.

Une femme, qui se trouvait à proximité de la scène de crime, a également été placée en garde à vue. Le parquet a ouvert une enquête pour homicide volontaire, ajoute Leparisien.

Originaire de l’unité 19 des Parcelles Assainies à Dakar, Sidy Seck était établi en France depuis plusieurs années. Dans une note parvenue à la presse, la sœur de la victime, Soukèye Seck Mbengue, lance un appel solennel aux autorités sénégalaises, aux bonnes volontés et à tous ceux qui peuvent aider pour le rapatriement du corps dans les meilleurs délais…

« Sidy ne méritait pas de mourir ainsi, mais c’est arrivé. On n’y peut rien. Il mérite, cependant dignement d’être enterré auprès de sa famille », confie Soukèye Seck Mbengue.

Cet article France – Le Sénégalais Sidy Seck poignardé à mort par un alcoolique est apparu en premier sur Sunubuzz.

DakarXibar avec Sunubuzz

Les faits se sont déroulés tard dans la nuit du lundi au mardi. Hamady Thiam a été tué par son cousin et homonyme, d’un coup de couteau. L’arme blanche lui a été planté près du cœur et le jeune homme n’a pas pu survivre. Il a succombé à sa blessure quelques minutes après l’incident. A Dalifort, la nouvelle de sa mort a installé l’émoi. Entre pleurs et incompréhension, les proches de la victime se sont confiés à SeneNews.

Cet article Dalifort : Meurtre de Hamady Thiam par son cousin, la famille parle (vidéo) est apparu en premier sur Sunubuzz.

DakarXibar avec Sunubuzz

/* custom css */
.td_uid_3_5d92649754c37_rand.td-a-rec-img { text-align: left; } .td_uid_3_5d92649754c37_rand.td-a-rec-img img { margin: 0 auto 0 0; }

(Vidéo) Meurtre de Makhtar Dioum en Suéde 2 mois après la famille réclame justice

/* custom css */
.td_uid_2_5d926497546c3_rand.td-a-rec-img { text-align: left; } .td_uid_2_5d926497546c3_rand.td-a-rec-img img { margin: 0 auto 0 0; }

/* custom css */
.td_uid_4_5d92649755104_rand.td-a-rec-img { text-align: left; } .td_uid_4_5d92649755104_rand.td-a-rec-img img { margin: 0 auto 0 0; }

DakarXibar avec Dakar92

Cheikh Béthio Thioune, jugé par contumace, et ses co-inculpés connaîtront, au terme d’un très long feuilleton judiciaire, leur peine ce lundi. Un dénouement qui entre en droite ligne du procès dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam.

Le guide des Thiantacounes, qui se trouve en France pour des soins, et Cie seront fixés sur leur sort par la Chambre criminelle du Tribunal de Grande Instance de Mbour qui va donner son verdict 7 ans après la mort de Bara Sow et Ababacar Diagne.

seneweb.com

Suite et pas fin dans l’affaire du meurtre de Bakary Diédhiou tué dans une bagarre lors d’une cérémonie de « Simb » à Keur Massar.  Trois autres personnes dont une femme et une personne âgée soupçonnées  de complicité de meurtre et de recel de meurtrier ont été arrêtées, informe  L’AS.

Trois autres personnes ont été déférées hier au Parquet. Elles sont soupçonnées d’avoir participé à l’incendie volontaire du maire de Keur Massar, Moustapha Mbengue.  D’autres arrestations en vue, indique le journal.

Déjà condamné pour meurtre, il égorge sa femme puis étrangle sa voisine

Les faits se sont déroulés lundi sur les quais Riondet à Vienne, en Isère.

Aux environs de 20H00, les pompiers sont intervenus au 3e étage d’un immeuble pour une femme qui venait d’être étranglée sur le palier de son appartement.

La vieille dame a été conduite aux urgences tandis que les forces de l’ordre ont interpellé son agresseur, un homme qui vit dans l’appartement au-dessus de celui de la victime.

En pénétrant dans son appartement, les policiers ont découvert le corps sans vie d’une dame de 86 ans qui gisait au sol, la gorge tranchée.

Le meurtrier, son compagnon âgé 65 ans, a été placé en garde à vue. Le sexagénaire a déjà un casier judiciaire bien remplis, notamment une condamnation pour meurtre en 2001.

Du nouveau dans le meurtre de Bakary Diédhiou tué dans une bagarre lors d’une cérémonie de «Simb» à Keur Massar. Moustapha Aw, accusé d’avoir mis fin à ses jours, a été libéré après que le vrai coupable s’est rendu, en compagnie de son père, à la gendarmerie.

A lire Aussi :Keur Massar: Une tentative d’incendie de la Mairie

Selon Source A, le vrai meurtrier, qui se révèle être le frère-cadet de la personne qui a été poignardée, a avoué son crime aux pandores. Mobile de con crime ? Il souligne qu’il voulait venger son grand-frère blessé par l’autre camp.

A lire Aussi : Keur Momar Sarr : La gendarmerie démantèle une bande de voleurs.

Le journal indique que Moustapha Aw, arrêté dans cette affaire, n’était même pas sur les lieux de crime le jour des faits. La famille Aw annonce, dès aujourd’hui, une plainte pour destruction de biens appartenant à autrui et fausses accusations.