Suivez-nous

Sports

Son dossier actuellement au TAS, Momo Mbaye débute avec l’équipe première de Cádiz

Publié

sur


L’ancien défenseur central de Dakar Sacré-Cœur, Mamadou “Momo” Mbaye a fait la UNE de certains journaux espagnols et anglais en 2020 pour une affaire qui a conduit Watford à dénoncer Cadiz auprès de la FIFA.

Après avoir surmonté des problèmes physiques et un sentiment d’injustice, Momo Mbaye a repris le sourire depuis quelques semaines. Malgré qu’un dossier de justice qui le concerne oppose actuellement son Club actuel, Cadiz (LaLiga) à Watford (Championship), le jeune défenseur a effectué ses débuts officiels avec la formation andalouse en Coupe du Roi le 7 Janvier dernier. Convoqué pour la première fois avec l’équipe première, Momo Mbaye avait disputé toute la rencontre victorieuse de Cadiz contre Pontevedra (0-0 ; 5-4 après tirs au but).

A 22 ans, le joueur a connu l’un des visages les plus tristes du football : celui de se sentir comme une marchandise. Maintenant, il peut se recentrer sur son activité professionnelle et il le fait avec l’espoir de répondre aux grandes attentes qu’il a suscitées dans sa période de formation en raison de ses grosses qualités au poste de défenseur central.

Le 3 Janvier 2021, le joueur passé par l’Inter Zaprešić en Croatie avait réalisé une bonne performance face à l’Atlético Sanluqueño en Segunda B (D3 espagnole) avec la filiale de Cadiz. Une performance qui lui avait permis d’être appelé avec l’équipe première en Coupe du Roi et guère, Momo n’avait déçu contre Pontevedra.

Alors que les dirigeants de Watford, qui l’avait signé le 4 février 2019, jugent sur le fait que le joueur est toujours sous contrat avec eux, son agent a catégoriquement nié cette hypothèse du Club anglais avec le média cadista ElDesmarque. « Un expert a fait une vérification sur la signature et il est conclu que celle-ci est fausse. Comment pouvez-vous signer un joueur et ne rien payer ?  Ils (Watford) ne se sont jamais souciés de Momo à aucun moment, ils se fichaient de savoir s’il était mort ou vivant. Momo est resté un an au Sénégal sans Club », s’est justifié Pape Momar Mbaye mars dernier.

Tout comme son agent, Momo Mbaye estime que Watford est hors de ses droits. « La sanction qui m’a été infligée ainsi que celle de Cadiz sont absolument injustes et basées sur de faux documents fournis par Watford, qui ont malheureusement servi à tromper la FIFA (interdiction de recrutement pour Cadiz pendant 2 ans, ndrl) », apporte le joueur lors d’une conférence de presse avec Cadiz.

En attendant l’issue de cette procédure entre Cadiz et Watford auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), Momo Mbaye semble dorénavant concentrer sur son sport et veut jouer le maximum de matchs avec l’équipe réserve et continuer à attirer l’attention de l’entraineur de l’équipe première, Álvaro Cervera pour le remercier sur le terrain pour le grand soutien qu’il a reçu des dirigeants Andalous.

wiwsport.com

 



via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Ligue 1 – Journée 3 : Le Stade de Mbour domine l’AS Pikine

Publié

sur


Dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1, le Stade de Mbour a battu l’AS Pikine sur le score de 3 buts à 2.

Tenu en échec lors des deux premières journées par Dakar Sacré-Cœur (0-0) et Génération Foot (1-1). Les Pélicans du Stade de Mbour signent leur première victoire de la saison. Grace à un doublé de Talla Mbaye (3′ , 52′) et une réalisation de Woula Sané (49′), les Mbourois reste maitre de chez-eux. Les deux buts pikinois sont inscrits par l’intermédiaire de Lamine Correa (21′) et El Hadj Lamine Dramé (68′).

Avec ce résultat, le Stade de Mbour engrange cinq points et dépasse l’AS Pikine au classement, qui compte 4 points.

wiwsport.com





via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

Accord trouvé entre le Real Madrid et David Alaba

Publié

sur



C’est un sacré coup qu’aurait réalisé le Real Madrid. D’après les informations de Marca, le champion d’Espagne en titre a trouvé un accord avec David Alaba et ses représentants en vue de la saison prochaine. Alors que nous sommes en plein mercato d’hiver, l’Autrichien de 28 ans va devenir le premier renfort madrilène pour l’été prochain. Il va donc quitter le Bayern Munich où il est arrivé à 18 ans seulement.

La suite après cette publicité

Le quotidien espagnol va même plus loin dans ses révélations car il aurait en sa possession tous les chiffres de cet accord. Le joueur polyvalent va signer un contrat de 4 saisons et va toucher un salaire de 11 M€ par an. Il aurait même déjà passé sa visite médicale, ce qui rend ce transfert déjà bouclé. C’est la fin d’un long feuilleton qui avait démarré il y a quelques mois déjà et qui devrait faire date à Munich.

Contrat de 4 ans

Alors que le champion d’Europe avait lancé des négociations pour prolonger le gaucher, le clan du joueur mené par Pini Zahavi a tout fait pour bloquer les négociations. Les dirigeants du Bayern Munich ont fini par perdre patience et sont partis au clash. Si la fin de parcours entre Alaba et son club formateur aura été entachée de relations difficiles, les prestations sur le terrain n’ont jamais posé problème.

Du côté du Real Madrid, on réalise un énorme coup. Si l’international autrichien (75 sélections, 14 buts) va probablement toucher une grosse prime à la signature, le club espagnol recrute surtout un joueur de classe mondial sans aucune indemnité de transfert. Formé en latéral gauche, il est capable de jouer au milieu de terrain mais a surtout été repositionné en défense centrale depuis deux ans. De quoi offrir pas mal de garanties à la Casa Blanca qui a quelques dossiers de prolongation sur le feu.





via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

CHAN (Groupe C): Triste nul pour l’Ouganda devant le Rwanda !

Publié

sur


 

Le Rwanda et l’Ouganda ne sont pas parvenus à se départager dans un match accroché !

Devenu l’habitué des lieux, l’Ouganda qui, depuis l’édition du Soudan n’a jusqu’à présent jamais dépassé le premier tour, a réussi  au stade de la Réunification à neutraliser les coéquipiers de Milton Karisa, dans une première mi-temps engagée mais stérile.

Les Amavubi, malgré les nombreuses actions, en deuxième période, n’ont pas réussi à déchiffrer le code des buts adverse.

De son côté, le Rwanda, pays organisateur de l’édition 2016, entrevoit les quarts de finale, mais pas pour Aujourd’hui !

En deuxième période, les copains de la révélation, Innocent Nshuti, ont révélé une très belle production de jeux mais ont peiné à se procurer des occasions franches, décidément les deux équipes se sont finalement contentés de partager les points du derby de l’Afrique de l’est.

Les joueurs Ougandais de Jonathan McKinstry l’ont compris : ils vont devoir montrer plus pour ramener la qualification.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Suggestion