Suivez-nous

Sports

Sénégal : Pape Cheikh Diop désormais prêt à tout donner pour les Lions

Publié

sur


Ayant zappé entre temps le Sénégal pour l’Espagne, Pape Cheikh Diop a finalement décidé de jouer pour les Lions. Le milieu de terrain de Dijon est apte à apporter son savoir-faire pour que la sélection puisse atteindre ses objectifs.

Dans une interview accordée au journal Le Quotidien, Pape Diop veut rétablir la relation entre lui et le public sportif sénégalais. Il a évoqué son premier contact avec Aliou Cissé et son amour pour les Lions.

« Je venais juste d’arriver à Dijon. Après quelques semaines là-bas, je reçois le coup de fil du sélectionneur. Je n’y croyais pas. Et quand il m’a dit qu’il me voulait en sélection, je n’ai pas hésité. J’ai dit d’accord parce que je suis né ici. J’avais aussi envie de défendre les couleurs de mon pays, joué avec ces grands joueurs qui sont en sélection, apprendre à leurs côtés pour mieux grandir. Quand l’occasion s’est présentée, je n’ai donc pas hésité. Je vais tout donner pour ce pays. Je ferai tout mon possible pour ne pas décevoir le coach, mais aussi les Sénégalais. Je vais continuer à me battre pour aider cette équipe à aller le plus loin possible », a-t-il déclaré.



via Africa Top Sports

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Malick Daf après la victoire du Jaraaf face à Kano Pillars : « Si on corrige nos erreurs, on fera un meilleur résultat à l’extérieur »

Publié

sur


En match comptant pour le premier tour des préliminaires de la Coupe de la CAF, le Jaraaf de Dakar a pris une bonne option en venant à bout des Kano Pillars du Nigeria, sur le score de 3 buts à 1, même s’il y avait de la place pour faire un bien meilleur résultat, selon l’entraineur de l’équipe de la Médina, Malick Daf.

« Nous avons raté notre début du match (se référant au but encaisser très tôt) cause du manque d’intensité dans le jeu mais il faut se féliciter de cette performance. Lorsque nous avons élevé le rythme, les choses sont allées de mieux en mieux et si on regarde le contenu de l’ensemble de la partie, on aurait pu se déplacer avec un avantage plus conséquent au retour », analyse le technicien en conférence de presse.

Malick Daf qui préfère féliciter ses joueurs pour cette victoire, est conscient que ce ne sera pas une partie de plaisir lors de la manche retour au Nigeria, mais se fie des capacités et qualités de son équipe. « Ce sera très compliqué chez eux (à Kano). Mais si nous sommes en pleine possession de nos moyens, nous sommes bien capables d’aller réussir un bon résultat là bas », a-t-il par ailleurs ajouté avant d’appeler ses joueurs à ne pas dormir sur leurs lauriers.

« En apportant des correctifs, l’équipe présentera un bien
meilleur visage », se termine Daf.

wiwsport.com



via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

El Hadji Ousseynou Diouf rend hommage à Maradona : « c’est le prophète du football, il m’estimait beaucoup »

Publié

sur


Les hommages se multiplient. Légende du football, Diego Maradona est très estimé des acteurs du ballon rond. A l’instar des autres grands figures du football africain, El Hadji Diouf vient de lui rendre hommage.

Vidéo) : quand El Hadji Diouf, Maradona, Fadiga, Mamadou Niang, Rivaldo se trouvent sur le terrain. Regardez le spectacle... | Niooz.fr

« C’est le prophète du football qui est parti. Il m’estimait beaucoup. Quand il m’a vu jouer, je ne sais pas comment il a eu mon numéro de téléphone mais, il m’a contacté pour me féliciter et m’encourager. Si je fais partie des 100 meilleurs joueurs du siècle c’est grâce à lui. Il s’est battu pour cela alors qu’il n’est pas un africain. C’est parce qu’il savait reconnaître et apprécier le talent de l’autre. Aujourd’hui, c’est le monde entier qui a perdu. Il procurait du bonheur à tout le monde. Il incarnait le respect. En plus, il était un vrai patriote ».

Avec Afrique Sports



via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

«on a perdu ce match pour moi»

Publié

sur



La suite après cette publicité

Remonté aux micros en fin de match, l’entraîneur du Paris SG Thomas Tuchel a expliqué en conférence de presse qu’il considérait avoir perdu la rencontre face aux Girondins de Bordeaux malgré le score de parité (2-2, 12e journée de Ligue 1).



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion