Suivez-nous

Sports

Papiss Demba Cissé encense Krepin Diatta : « Un véritable Diamant »

Publié

sur

Arrivé le 3 janvier 2018 en provenance de Sarpsborg, l’ailier âgé de 21 ans, Krepin Diatta ne cesse de s’améliorer et de monter en puissance au fil des saisons. Il peut d’ailleurs compter sur l’intérêt de plusieurs cadors européens dont le Paris Saint-Germain qui le suit depuis un an.

Papiss Cissé dans une interview avec WalFoot a évoqué la progression de son compatriote sénégalais, qu’il considère comme son petit . « C’est mon petit. Il vient de la même région que moi au Sénégal tout comme Sadio Mané », confie l’ancien joueur de Newcastle. « Cela me fait tellement plaisir de voir où il en est actuellement et ce qu’il démontre sur le terrain. Un véritable diamant qui peut encore faire plus et qui doit continuer de grandir. Il peut réaliser une très grande carrière », souligne le buteur âgé de 35 ans.

Alors qu’il n’a jamais évolué en Jupiler Pro League et qu’il regarde peu le football à la télé, Cissé savait que le Club de Bruges l’avait emporté dimanche à Eupen (0-4). « Krépin a inscrit un doublé avec Bruges. Bon pour la confiance, surtout après leur défaite surprise contre Charleroi lors de la première journée. Je sais tout car mon fils me tient au courant de tous les résultats », ajoute-t-il.

wiwsport.com

L’article Papiss Demba Cissé encense Krepin Diatta : « Un véritable Diamant » est apparu en premier sur wiwsport.

via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Marquinhos prend la défense de Neymar

Publié

sur



Suspendu deux matchs plus un avec sursis après le bouillant PSG-OM, Neymar (28 ans) est convoqué par la commission de discipline de la LFP le 30 septembre prochain. Une convocation qui fait suite aux supposés propos racistes tenus par Alvaro Gonzalez à l’encontre du numéro dix parisien. Mais en parallèle, l’ancien joueur du Barça aurait également proféré des insultes racistes à l’encontre d’Hiroki Sakai. Interrogé sur ce sujet brûlant dans une interview accordée au Parisien, Marquinhos a défendu son compatriote brésilien.

« Je connais Neymar, c’est quelqu’un qui n’a jamais proféré d’insultes racistes. C’est difficile à dire, parce que je n’étais pas sur le terrain ni à proximité et je n’ai pas vu les images. Mais pour quelqu’un qui connaît bien Neymar, il n’a jamais joué avec des paroles comme celles-là, et je pense qu’il ne l’a pas fait, » a ainsi commenté le capitaine du PSG. La commission de discipline doit désormais trancher dans cette affaire…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Alexander Djiku dit oui aux Black stars, contre le Mali en amical

Publié

sur


Alexander Djiku est surement la surprise de la liste de Charles Akunnor contre le Mali le mois prochain en amical. Le défenseur de Strasbourg a dit oui aux Black stars.

Le sélectionneur du Ghana a dévoilé sa liste ce vendredi pour la prochaine fenêtre internationale. En attendant de trouver un second adversaire, Akunnor appelle de nouvelles têtes. En premier lieu, Djiku. Puis John Antwi, goléador de Pyramids FC en Egypte.

Première également pour Emmanuel LOmoyeu d’Amiens et Eugene Ansah tandis que Bernard Mensah fait son retour.

Le Ghana affronte le Mali le 12 octobre en Turquie.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Yunus Musah, le nouvel espoir d’un Valence à la dérive

Publié

sur



La suite après cette publicité

Ces dernières années, Valence a sorti bon nombre de joueurs de qualité de ses rangs. Performant en formation et en post-formation, le club de la cote méditerranéenne peut ainsi se targuer d’avoir formé ou contribué à la formation de joueurs comme Isco, Jordi Alba, Juan Bernat, Paco Alcacer, Carlos Soler, ou encore deux joueurs qui sont considérés comme de gros espoirs mondiaux, Ferran Torres, parti à Manchester City cet été, et Kang-In Lee, la pépite coréenne toujours au club. Et visiblement, les pensionnaires de Mestalla comptent un nouveau prodige dans leurs rangs : Yunus Musah.

Un profil un peu particulier, rien que par le fait qu’il soit anglais. Il est effectivement assez rare de trouver des joueurs britanniques en Espagne, et encore plus dans les académies. Et pourtant, Pablo Longoria – maintenant bien connu des fans de l’OM – avait réalisé un sacré coup en le recrutant il y a un peu plus d’un an, allant le chercher au centre de formation d’Arsenal. Le dirigeant espagnol avait réussi à le convaincre, lui proposant un projet séduisait qui se conclurait par une place en équipe première, visiblement arrivée bien plus vite que prévu. On peut aussi dire que le pari est réussi pour l’international U18 anglais, qui a débuté en Liga le week-end dernier face à Levante. Une prestation brillante qui plus est, avec une frappe sur la barre, sur le côté droit du 4-4-2 mis en place par Javi Gracia, le coach arrivé cet été. De quoi faire de lui le joueur étranger le plus jeune à avoir débuté avec la tunique blanche et noire (17 ans et 289 jours).

L’Espagne s’enflamme

88 minutes plus que convaincantes qui ont suffi à en faire un potentiel joueur important pour l’équipe. En Espagne, on parle déjà de « phénomène Yunus Musah », à l’image du quotidien de la région de Valence Levante-ELM, alors que le joueur né à New York a aussi droit à des articles dans les médias nationaux comme AS ou Marca. « C’est incroyable, moi je ne veux que profiter, c’est ce que m’a dit de faire le coach, profiter et travailler dur, ce que je sais faire », confiait l’adolescent après la rencontre. Si l’été a été compliqué à Valence avec de nombreux départs de joueurs majeurs et aucune arrivée à signaler pour l’instant, le tout dans une crise institutionnelle permanente, il aura été bénéfique pour l’Anglais.

Le départ de Ferran Torres lui a ainsi ouvert les portes de l’équipe, et ce même si ses caractéristiques sont différentes. On parle d’un milieu de terrain au profil plutôt box-to-box qui a été repositionné sur un côté, où ses qualités physiques semblent être encore plus intéressantes pour l’équipe. On a bien vu face au voisin de la ville qu’il était bien au-dessus de ses adversaires sur le plan physique. Le tout, en étant également doué avec le cuir entre les pieds. Dans la lignée de ces jeunes joueurs anglais en somme, avec des profils de moins en moins stéréotypés british et de plus en plus adaptables au football pratiqué loin du Royaume-Uni. Une nouvelle pépite à ajouter à la liste de cette Liga 2020/2021, qui à défaut de renforts galactiques, peut compter sur bon nombre de jeunes comme l’ailier de Valence, son coéquipier Kang-In Lee, Ansu Fati, Takefusa Kubo, João Félix, Vinicius Junior, Rodrygo ou Alexander Isak…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion