Suivez-nous

Sports

Pape Beye élu MVP de la 1ère journée

Publié

sur


Pape Beye le pivot sénégalais de Saint-Vallier Basket Drôme, a été élu MVP de la première journée de Nationale 1 France (poule B).

Auteur d’une très bonne performance face à Pont de Cheruy, Pape Beye a été récompensé pour ses efforts. Le Lion a remporté le titre de MVP de la première journée de Nationale 1.

Pape Beye a réalisé une grosse performance avec 24 points, 13 rebonds, 3 passes décisives, 2contres et 3 interceptions. Et le tout a été couronné avec un +37 en évaluation.



via Africa Top Sports

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Reims : Triplé de Boulaye Dia contre Montpellier

Publié

sur


Boulaye Dia s’est amusé ce dimanche contre Montpellier à l’occasion de la 8ème journée de Ligue 1. L’attaquant sénégalais a été l’auteur d’un triplé qui a permis à son équipe de finalement l’emporter 4-0 à l’extérieur.

Il faut dire que la situation a vite tourné en faveur de Reims dans cette rencontre puisque Hilton a été expulsé après une faute sur Dia dans la surface. Ce dernier se fait justice et transforme sa tentative d’un tir placé à droite à la 9ème minute.

Quatre minutes plus tard, le Sénégalais s’offre un doublé en dribblant Omlin à la suite d’un superbe service de Cafaro (13è), avant de voir son coéquipier, Mbuku, marquer le troisième but rémois à la 31è minute.

Et comme ce dimanche est son jour de chance, Boulaye Dia inscrit son troisième but au retour des vestiaires sur un tir puissant à gauche.

Grâce à ce triplé, Dia rejoint Ibrahima Niane et Kylian Mbappé au classement des meilleurs buteurs de Ligue 1 avec 6 buts (en 6 matchs).



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Génération Foot – FC Metz : Encore 10 ans de collaboration

Publié

sur


Génération Foot et le FC Metz ont signé un nouveau contrat de partenariat ce dimanche. Les deux entités vont collaborer encore pour les 10 prochaines années.

Après un accord de 10 ans signé en 2010 qui est arrivé à son terme cet été, les deux parties ont décidé de partir sur un nouveau contrat. C’est désormais chose faite ce dimanche.

« Il fallait procéder à remise à plat avec Mady Touré, le président de Génération, afin de revoir la convention. Après un toilettage nécessaire, l’élimination de certains choses désormais obsolètes et l’ajout de choses nouvelles, nous sommes arrivés à la signature d’un nouvel accord », a fait savoir Bernard Serin, le président du FC Metz dans des propos relayés par Le Républicain Lorrain.

Le responsable du club de la Moselle a d’ailleurs révélé les points saillants de ce nouveau partenariat.

« Elle définit à la fois la gouvernance sportive, administrative et économique. Elle prévoit également les investissements que nous allons réaliser dans le futur. A savoir financer des terrains synthétiques, des immeubles d’habitations supplémentaires et des travaux afin d’assurer l’autonomie électrique et en eau du centre, afin d’être totalement indépendant », a-t-il conclu.

Créée en 2000, Génération Foot a entamé cette aventure avec le FC Metz en 2003. Depuis cette année, plusieurs joueurs sénégalais ont bénéficié de ce partenariat. A l’instar de Sadio Mané, Diafra Sakho, Ismaila Sarr, Habib Diallo, Ibrahima Niane…



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Quand MU a raté Dayot Upamecano pour 200 000 euros

Publié

sur



Du haut de ses 21 ans, Dayot Upamecano est un jeune défenseur très convoité. Celui qui a explosé au RB Leipzig, de quoi lui ouvrir les portes de l’Equipe de France, revient sur la table de nombreux grands clubs comme le Real Madrid ou Manchester United. Estimé aujourd’hui à 60 millions d’euros, le Français aurait cependant pu être un joueur des Red Devils bien avant.

En effet, à en croire les informations du Sun, les Mancuniens étaient tout proches de signer un Upamecano adolescent et évoluant à ce moment-là à Valenciennes. Le joueur de 16 ans était même venu à Manchester pour signer le contrat mais avait dû repartir. Pourquoi ? Et bien parce que United n’a pas accepté de payer les 700 000 euros demandés par le club nordiste, préférant proposer 500 000 euros. Quelques semaines plus tard, c’est finalement Salzbourg qui allait rafler la mise. Les dirigeants des Red Devils doivent vraiment s’en mordre les doigts : ils ont laissé passer l’un des joueurs les plus prisés pour un montant ridicule de 200 000 euros.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion