Suivez-nous

Sports

OM : Pape Gueye, la montée en puissance

Publié

sur


Le jeune Pape Gueye formé au Havre fait son bout de chemin à l’OM, entrant de plus en plus dans le cœur des fans de l’Olympique de Marseille. Il est sans doute la révélation de la première partie de saison des Phocéens. Il n’a pas toujours été titulaire mais a fait plaisir par son impact lors de ses entrées ou titularisations.

Son histoire avec l’OM débute par un refus de rejoindre Watford, n’étant pas satisfait de l’arrangement que son représentant de l’époque contracte avec le club anglais. Il refuse alors de rejoindre la capitale londonienne, et décide de rester en France et vivre son rêve de gosse en jouant pour l’OM.

Les débuts au Havre

Né à Montreuil en 1999, le petit Pape Alassane Gueye fait ses débuts dans le monde du foot au club de Blanc-Mesnil puis au Havre, son club formateur en tant que milieu de terrain. Il y restera en formation de 2012 à 2017, année de son premier contrat professionnel avec ce même club.

Il connaîtra sa première titularisation suite à la blessure de son coéquipier Victor Lekhal, le 1er avril 2019. Puis enchaînera les matchs, démontrant l’étendue de son talent en s’imposant au fur et à mesure comme un élément indispensable. Malgré son jeune âge, il sera capitaine de son équipe, preuve de son leadership d’âme bien née.

Milieu de terrain moderne et complet, il s’adapte à chaque poste et a une panoplie de qualités à son compte. Doté d’une belle vision de jeu, il est technique balle au pied et a cette capacité à conserver le ballon et distiller les bonnes passes (longues ou courtes) à ses coéquipiers et dans le bon timing. Lors des phases défensives, son jeu sans ballon est caractérisé par un pressing important sur l’adversaire et une capacité de récupération qui font souvent la différence.

Adaptation rapide à Marseille

Débutant en douceur lors de son premier match contre le Stade Brestois, où il remplace Morgan Sanson à la 79ème minute, il a su par la suite de matchs mettre en vitrine les nombreuses facettes de son talent. Très rarement en deçà, il a souvent eu un impact ô combien important pour l’équipe. Tacle, technique, endurance, puissance et finesse, son jeu contient cette touche qu’ont les meilleurs milieux français. D’autant plus qu’il s’inspire de Paul Pogba et de N’Golo Kanté.

Malgré ses deux passes décisives au Havre en 39 matchs de championnat, Pape Gueye n’inscrit aucun but en dépit de ses prestations plus que correctes. Mais à l’OM rien ne se passe comme ailleurs. Puisqu’en 13 matchs de championnat, il a déjà marqué un but malgré son expulsion et la défaite de l’équipe contre Rennes en fin d’année 2020. Et il sied de noter que cet unique pion a été élu but du mois de décembre par les fans marseillais : sur le but il reçoit le ballon de Dimitri Payetdevant la surface, contrôle puis enchaîne une sublime frappe pied gauche au premier poteau.

Lors du match contre Montpellier, en l’absence de Valentin Rongier, suspendu, et de Sanson, blessé, il a su illuminer le milieu de terrain par sa maîtrise technique. Ainsi que par sa prise de risques lors de ses relances et passes verticales qui ont entrainé des occasions de buts. Son association avec Bouba Kamara s’est révélée plus que satisfaisante et a dévoilé une certaine complémentarité.

Au vu de ses prestations, il n’y a nul doute qu’il aura un beau et grand parcours à l’OM. Lui qui de nature est discret, sur le terrain se transcende en leader, en dépit de son jeune âge. Bref, Pape est un joueur comme on aime à Marseille, le genre de ceux qui mouillent le maillot et qui n’ont guère besoin du temps pour saisir la grandeur du club. Il serait normal qu’il ait des périodes moins bonnes au vu de son âge et de la pression liée à Marseille, mais cela reste évident qu’il est une valeur sûre, sur laquelle l’OM pourra compter au fil du temps. Peuple olympien, préparez-vous à être agréablement surpris. Nous avons perdu Pape Diouf, le ciel nous en a envoyé un autre Pape. L’histoire s’écrit…

Peuple Olympien 



via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

CHAN (Groupe C): Triste nul pour l’Ouganda devant le Rwanda !

Publié

sur


 

Le Rwanda et l’Ouganda ne sont pas parvenus à se départager dans un match accroché !

Devenu l’habitué des lieux, l’Ouganda qui, depuis l’édition du Soudan n’a jusqu’à présent jamais dépassé le premier tour, a réussi  au stade de la Réunification à neutraliser les coéquipiers de Milton Karisa, dans une première mi-temps engagée mais stérile.

Les Amavubi, malgré les nombreuses actions, en deuxième période, n’ont pas réussi à déchiffrer le code des buts adverse.

De son côté, le Rwanda, pays organisateur de l’édition 2016, entrevoit les quarts de finale, mais pas pour Aujourd’hui !

En deuxième période, les copains de la révélation, Innocent Nshuti, ont révélé une très belle production de jeux mais ont peiné à se procurer des occasions franches, décidément les deux équipes se sont finalement contentés de partager les points du derby de l’Afrique de l’est.

Les joueurs Ougandais de Jonathan McKinstry l’ont compris : ils vont devoir montrer plus pour ramener la qualification.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Ligue 1 (J3) : L’US Gorée et le CASA Sports se neutralisent

Publié

sur


L’Union Sportive de Gorée et le CASA Sports n’ont pas pu se défaire ce dimanche lors de troisième journée de Ligue 1. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité.

Un match nul qui n’arrange personne. Pour l’US Gorée, le début de saison est famélique. Battue par Génération Foot (0-1) et l’AS Pikine (1-3) lors des deux premières journées, les Insulaires ne décollent toujours pas. Au Stade Municipal de Mbao, l’ouverture du score de Serigne Moctar Koita (31′) n’a pas permis à l’équipe d’Augustin Senghor à l’emporter face au CASA Sports. Les locaux ont été rattrapés par une réalisation de Mahfou Kandé (66′) en faveur des visiteurs.

L’US Gorée occupe la dernière place avec un point derrière son adversaire du jour, qui compte 2 points à la 12ème position.

wiwsport.com

 





via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

Takefusa Kubo explique le choix Getafe

Publié

sur



L’été dernier, Takefusa Kubo (19 ans) a été prêté à Villarreal afin de poursuivre sa progression toujours sous l’oeil attentif du Real Madrid, le club auquel il appartient. Mais cela n’a pas été un vaste succès. Une fois son prêt cassé, il a donc rejoint Getafe. Ce lundi, le Japonais a été présenté aux médias. L’occasion d’en dire plus sur son choix et ses motivations.

La suite après cette publicité

«J’ai choisi Getafe car ce sont eux qui m’ont le plus intéressé et qui m’ont le plus fait confiance. J’avais plusieurs offres mais je ne pensais qu’à Getafe. De nombreux joueurs et le staff m’aident à me sentir à l’aise, ils m’aident à comprendre le jeu de l’équipe. Mon objectif principal est d’aider l’équipe à atteindre ses objectifs, cela m’aidera à grandir en tant que footballeur». Tout est donc réuni pour passer un cap et continuer sa progression !



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion