Suivez-nous

Sports

Olivier Giroud mettra son avenir sur la table au prochain mercato

Publié

sur



43 buts en Equipe de France. Ce nombre donne le vertige, c’est pourtant celui d’Olivier Giroud en sélection. Un joli score pour un attaquant qui a découvert les Bleus à 25 ans seulement. 9 saisons plus tard et à l’âge de 34 ans maintenant, il est toujours là malgré les vents contraires et une situation en club toujours plus compliquée. Didier Deschamps l’a d’ailleurs prévenu, comme l’année dernière. Pour disputer l’Euro, il faudra jouer en club. «Olivier Giroud le sait, la situation qu’il vit aujourd’hui ne peut pas s’éterniser. Pour mars, il faudra qu’il trouve une solution autre que celle-là» expliquait le sélectionneur durant la trêve.

La suite après cette publicité

Le principal concerné est bien conscient que son très maigre temps de jeu à Chelsea ne peut pas rester ainsi. Avec 36 minutes en Premier League, 94 en League Cup et 27 en Ligue des Champions (1 but toutes compétitions confondues), il est derrière Timo Werner et Tammy Abraham dans la hiérarchie. Ce manque de rythme pourrait lui coûter cher dans l’esprit de Didier Deschamps. Un départ des Blues est donc dans les tuyaux, comme nous confiait l’agent du joueur, Michaël Manuello, même si pour le moment toutes les pistes sont envisagées. «Les intérêts, les rumeurs, pour moi ça a peu d’intérêt. On verra à partir de mi-décembre. Un mercato de janvier, avant mi-décembre, ce ne sont que des rumeurs. »

Giroud : «Il faudra que je prenne une décision en janvier»

C’est maintenant à Olivier Giroud de prendre la parole. À Telefoot, il explique que le mercato hivernal sera déterminant pour la suite de sa carrière en Bleus, et l’Euro. «Je suis lucide quant à ma situation. Je sais ce qu’il en est. On en a encore discuté (avec Didier Deschamps). Il faudra que je prenne une décision en janvier et j’espère prendre la bonne comme je l’ai toujours fait» constate l’avant-centre, qui était dans une situation similaire la saison dernière à la même période. Il avait finalement gagné sa place lors du restart, marquant 6 buts en 9 rencontres de Premier League.

Forcément avec une telle fin de saison, le Français s’attendait à bénéficier d’un peu plus de temps de jeu. «Si je suis inquiet ? C’est un bien grand mot mais c’est préoccupant car j’estimais avoir un rôle à jouer dans cette équipe surtout après la bonne fin de saison que j’ai fait et ma contribution à la qualification en Ligue des Champions. Je pensais au début de saison que je pouvais encore aider l’équipe mais c’est vrai que mon temps de jeu se réduit beaucoup. Il va falloir que ça change et prendre une décision. » Reste à prendre la bonne et trouver enfin un club qui le fera jouer régulièrement.



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Bojan Krkic ne veut pas de Memphis Depay au Barça

Publié

sur



S’il évolue depuis l’été 2019 au Montreal Impact sous les ordres de Thierry Henry, Bojan Krkic n’en reste pas moins aujourd’hui un supporter du Barça, club dans lequel il a tout connu, excepté la gloire. Formé à la Masia où il a vu passer de nombreuses pépites catalanes, l’attaquant hispano-serbe a par la suite évolué en prêt à la Roma et au Milan avant de revenir à Barcelone et s’engager définitivement avec Stoke City en 2014. S’il n’est depuis bien longtemps plus lié aux Blaugranas, le natif de Linola n’en reste pas moins inquiet concernant les choix de recrutement de Ronald Koeman, grand fan de Memphis Depay. C’est en tout cas ce qu’il a affirmé au cours d’un entretien accordé à Sport, ce vendredi. «L’identité du Barça passe par La Masia et les valeurs qu’elle représente. C’est une grande force que d’autres n’ont pas et, comme nous l’avons vu à Kiev, elle a encore une santé enviable. C’est pourquoi nous devons être très clairs sur le fait que toute décision hâtive serait néfaste pour l’avenir à court, moyen et même long terme», a ainsi regretté l’ancien des Culés.

«C’est pourquoi parler de transferts sur le marché d’hiver sonne comme de la frivolité. En période d’incertitude, nous devons être nous-mêmes et cela signifie que nous devons renforcer ce que nous sommes, ce que nous avons. Qu’est-ce qui nous différencie des autres ? Qu’est-ce qui a fait de nous ce que nous sommes ? La réponse est facile et il suffit de regarder en bas. Oscar Mingueza a fait ses débuts en Ukraine et a montré qu’il est prêt à concourir au plus haut niveau. Il n’y a plus qu’à en tirer profit. Par conviction et par nécessité. Cet aperçu est pour comprendre, de mon point de vue, que ce serait une erreur de signer Depay. Mais pas seulement l’attaquant de l’Olympique Lyonnais, mais aussi Eric Garcia. Le défenseur central sera libre dans six mois et, dans le cas de l’attaquant, c’est une exigence de Ronald Koeman, mais il n’y a aucune raison logique de recommander l’opération car pas un seul des pré-candidats à la présidence du Barça ne garantit que le Néerlandais restera sur le banc la saison prochaine.»



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Saint-Etienne : Option d’achat levée, Yvan Neyou très surpris

Publié

sur


Prêté par le Sporting Braga au début de la saison, Yvan Neyou a eu la bonne nouvelle le 19 novembre dernier. Après quelques mois, le joueur camerounais a séduit les Verts. Et donc, ils ont levé l’option d’achat.

Neyou n’est plus un joueur de Braga. Il est désormais lié à Saint-Etienne. Dans une interview accordée à But Football Club, le milieu de terrain dit être surpris par la rapidité des choses.

« C’était mon objectif. Mais je ne pensais pas que ça se ferait si vite. Dans ma tête, je me disais que si ça se passait bien je serais peut-être conservé en fin de saison. Ça arrive plus tôt mais ça ne change rien du tout pour moi pour l’instant. Je remercie le club. Je vais pouvoir travailler avec un peu plus de sérénité », a-t-il déclaré.

Yvan Neyou est maintenant sous contrat avec Saint-Etienne jusqu’en 2024.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Joleon Lescott signe en 4e division espagnole

Publié

sur



Le Racing Murcia continue de faire parler de lui. Pour rappel, nous vous parlions récemment de ce club de quatrième division espagnole qui souhaitait sortir Samuel Eto’o de sa retraite à 39 ans.

La suite après cette publicité

Eh bien, en attendant de voir si le Camerounais acceptera ce défi, le club ibérique vient d’annoncer la signature d’un autre retraité, l’ancien défenseur d’Everton et de Manchester City, Joleon Lescott (38 ans). Ce dernier sera même disponible pour jouer le match de Coupe du Roi face à Levante le 16 décembre prochain.





via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion