Suivez-nous

Sports

NBA : Boston fait enfin confiance à Tacko Fall

Publié

sur


Cette opportunité tant attendue est arrivée vendredi nuit face aux Wizards, plus tôt que prévu avec les deux fautes rapides de Daniel Theis. Et le Sénégalais a vite rassuré avec un gros contre sur Russell Westbrook, dix secondes après son entrée en jeu. Au final, il a joué 19 minutes dans la victoire des siens, pour 4 points, 8 rebonds et 3 contres.

« Je suis de plus en plus à l’aise et ça a facilité mon travail. Je peux voir des choses que je ne voyais pas il y a un an, les anticiper », note le pivot, qui n’avait eu droit qu’à sept bouts de match pour sa saison rookie. « C’est le fruit de tout le travail que j’ai fourni avec l’aide des coachs, surtout coach Jay Larranaga.

« Tacko progresse depuis son premier jour ici. Il est prêt, comme vous l’avez vu », souligne Jaylen Brown. « Il a défendu, protégé le cercle, fait tout ce qu’on lui a demandé, et c’était son premier match . je pense que lus il jouera, plus il progressera ».

Il aura au moins trois opportunités de plus avant le retour de ses camarades. Avec pour objectif de prouver qu’il en mérite encore d’autres après leur retour. « Je sais que j’ai ma place ici », assure-t-il. « Il faut juste que j’aille sur le terrain et que je fasse mon job avec régularité ».

 

 

 

 

Avec Stades



via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

l’OGC Nice retrouve enfin le sourire à Lens

Publié

sur



Auteur d’une belle première partie de saison, Lens recevait Nice avec l’ambition d’enfoncer son adversaire du soir. Le Gym ne comptait qu’une seule victoire sur ses 10 derniers matches de Ligue 1 et le remplacement de Patrick Vieira par Adrian Ursea n’avait pour le moment pas eu l’effet escompté. L’entraîneur roumain devait en plus faire avec une infirmerie bien remplie puisque Dante, Schneiderlin ou encore Rony Lopes étaient absents. Dans ce 3-5-2, c’est Gouiri qui accompagnait Dolberg sur le front de l’attaque, avec Lees-Melou et Reine-Adélaïde en soutien. En face, les Nordistes se targuaient d’avoir un effectif complet. Boura était même préféré à Sylla sur le côté gauche du 3-4-3 avec un trio offensif composé de Sotoca, Kakuta et Ganago.

La suite après cette publicité

Cette rencontre démarrait assez timidement entre deux formations qui se jaugeaient longtemps. Lens prenait doucement le contrôle du ballon et affichait un état d’esprit plus conquérant. Pour les occasions et le beau jeu, il fallait repasser plus tard. Il faut dire qu’il y avait beaucoup de déchet technique durant cette première demi-heure qui empêchait le ballon de devenir brûlant dans la surface. Les Sang et Or alternaient les circuits de passes entre l’axe et les pieds de Kakuta, ou les ailes avec les pistons et les décrochages de Sotoca et de Ganago seulement, les centres ou les ballons dans la profondeur ne trouvaient jamais un partenaire. Medina mettait son équipe dans l’embarras en commettant une grosse erreur à l’entrée de sa surface mais la frappe d’Atal était trop timide pour inquiéter Leca (12e).

Atal marque et se blesse

Lens utilisait de plus en plus ses pistons, à l’image du centre de Michelin pour la tête manquée de Ganago (30e). Le match avait beau prendre du rythme en cette fin de première période, les occasions se faisaient toujours attendre, surtout chez les Niçois où Gouiri et Dolberg passaient à côté de leur match. Heureusement pour eux, la pause leur permettait de se remettre les idées en place. Ils repartaient même très fort en seconde période puisque sur un nouveau jeu dans l’axe, Atal arrivait de la droite pour feinter son vis-à-vis et marquer d’une frappe sèche du gauche (0-1, 47e). Le premier but de la saison de l’Algérien n’était pas une si bonne nouvelle que ça puisqu’il se blessait derrière la cuisse sur son geste.

Dos au mur, Franck Haise décidait d’effectuer trois changements d’un seul coup avec les entrées de Kalimuendo, Banza et Doucouré à la place de Kakuta, Sotoca et Fofana (59e). Ganago avait bien failli obtenir un penalty après un contact trop léger avec Bambu aux yeux de la VAR (64e). Lens prenait logiquement plus de risques pour revenir, multipliant les tentatives lointaines par Fofana (72e, 90e+3), Mauricio (78e) et Clauss (80e), et laissant des espaces dans son dos. Suite à une nouvelle erreur de Medina, Gouiri manquait son duel avec Leca et l’occasion de tuer le match (71e). L’espoir était encore permis pour les Lensois mais Banza ratait le cadre de la tête sur ce centre fuyant (87e). Nice résistait grâce à Saliba derrière et Boudaoui devant lui, pour s’offrir un succès qui fait beaucoup de bien. Le Gym monte à la 13e place.

Le classement de Ligue 1.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Super Lig : Fraichement officialisé, Aliou Badji déjà titulaire avec Ankaragücü

Publié

sur


Aliou Badji sera la grande nouveauté d’Ankaragücü, qui affronte Kasımpaşa, ce jeudi, dans le cadre de la 20ème journée de Pro League.

À peine arrivé, déjà titularisé. Transféré de Al-Ahly jeudi, sous la forme d’un prêt de six mois avec option d’achat, Aliou Badji a été titularisé par Nekati Erkmen pour la rencontre entre le MKE Ankaragücü et Kasımpaşa SK, dont le coup d’envoi sera donné à 16 heures.

wiwsport.com





via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

Ligue 1 (PJ4) : Duel des académiciens, Teungueth à Mbour, Jaraaf face aux Douaniers

Publié

sur


Après la troisième journée, le championnat sénégalais vibrera à partir de ce samedi au son des rencontres de la quatrième journée de la Ligue 1. Tous les matchs se joueront à la même heure, à 16h.

Le duel phare de cette journée sera sans doute le match des académiciens au stade Amadou Barry. Qui mettra aux prises le Diambars de Saly, l’actuel leader du championnat (7 points), à l’AS Dakar Sacré Cœur septième au classement. Apres un match nul (1-1) enregistré face au Jaraaf de Dakar, les coéquipiers de Libasse Gueye sont au risque de perdre leur première place en cas de résultat négatif. En cas de succès au stade Fodé Wade de Saly, le DSC occupera la première place en Ligue 1 sénégalaise.

Les « africains » seront également au menu. Le Teungeuth Fc se déplacera au terrain la Tanière pour défier les pélicans du stade de Mbour, 8e avec 3 point enregistrés. A la même heure, le Jaraaf de Dakar reçoit As Douanes sur la pelouse d’Amadou Barry. Toujours à 16 heures, As Pikine croisera les hommes des Djiby Fall de Génération Foot au stade Alassane Djigo.

Samedi 23 janvier : Jaraaf-AS Douanes, Niary Tally-Ndiambour, Diambars-DSC, Mbour PC-TFC, AS Pikine-Génération Foot, Casa Sports-Stade de Mbour. Un seul match se jouera le dimanche sur la pelouse de Lat Dior de Thiès et opposera Us Gorée à CNEPES d’Excellence.

 

wiwsport.com

 



via WiwSport

Continuer La Lecture

Suggestion