Suivez-nous

Sports

Lyon – Djamel Benlamri : « Jusqu’ici, j’avais choisi des clubs par rapport à l’argent »

Publié

sur


Devenu joueur de l’Olympique Lyonnais l’été dernier, Djamel Benlamri faisait ainsi ses premiers pas en Europe alors qu’il a 30 ans. Et s’il n’a pas pu évoluer sur le vieux continent avant, c’est parce qu’il a fait de l’argent sa priorité.

Benlamri l’a avoué dans une interview accordée à Olympique-et-Lyonnais.com. Une interview dans laquelle le défenseur des Fennecs d’Algérie est revenu sur ses choix de carrière :

« Si j’avais l’idée de jouer en Europe ? Absolument pas. Je ne vais pas mentir, jusqu’ici, j’avais choisi des clubs par rapport à l’argent », a-t-il fait savoir, avant de poursuivre : « Quand j’étais en Arabie Saoudite, je gagnais très bien ma vie. Là-bas, il n’y a pas de pression, on jouait un match par semaine… C’était très tranquille ».

Mais la CAN 2019 et la victoire finale de l’Algérie va tout changer dans la tête de Djamel Benlamri, le poussant à quitter le Golfe pour l’Europe.

« Après la Coupe d’Afrique des nations gagnée par l’Algérie, j’ai pensé différemment. J’ai vu mes amis de la sélection qui évoluaient pour la plupart en Europe, j’ai affronté durant cette CAN un attaquant comme Sadio Mané et j’ai répondu présent donc je me suis dit : “Djamel, réveille-toi, tu peux jouer en Europe.” J’ai eu un déclic, je me suis remis en question et j’ai atteint cet objectif en signant dans un grand club comme l’OL », confie l’international algérien.

Considéré par son entraîneur et ses coéquipiers comme un guerrier, Benlamri a fait de très bons débuts avec l’Olympique Lyonnais, notamment contre Lille début novembre (1-1). Pour le moment, il n’a joué que 38 minutes et espère bien avoir plus de temps de jeu au cours de la saison.



via Africa Top Sports

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Officiel ! Krépin Diatta vient de s’engager avec l’AS Monaco jusqu’en 2025

Publié

sur


Il n’en a pas fallu longtemps pour que le transfert de Krépin Diatta vers l’AS Monaco se concrétise. Le club de la Principauté a officialisé l’arrivée du joueur sénégalais de 21 ans pour un montant de 20 millions d’euros. Il sera lié au club jusqu’en juin 2025.

Krépin Diatta est officiellement un joueur de l’AS Monaco. Après trois ans passés en Belgique, le jeune ailier sénégalais a posé ses valises à la Principauté pour un contrat de 5 saisons. S’il a coûté 20 millions d’euros au champion de France 2017, Krépin Diatta qui arrive avec une posture de jeune leader, ne devra pas attendre longtemps pour s’imposer dans la formation de Niko Kovac.

Une belle équipe composée pour la plupart de jeune, permettra à Diatta de progresser dans son jeu et son caractère. Il aura plus de visibilité et pourra aider les Monégasques actuellement installés à la 4ème place du tableau de Ligue 1, à décrocher une place en Coupe européenne, mieux en Ligue des Champions la saison prochaine.

 

wiwsport.com





via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

CHAN 2020 : Pas de but entre Maroc et Rwanda à la pause (0-0)

Publié

sur


Tenant du titre et favori contre le Rwanda, le Maroc n’y arrive pas pour le moment. A la pause, les Lions de l’Atlas sont tenus en échec par les Amavoubi du Rwanda (0-0) dans le groupe C du CHAN 2020.

Dominateur dans la possession (72% contre 28% pour leur adversaire), le Maroc n’a cadré aucun de ses 4 tirs. Ce n’est pas le cas des Rwandais qui sont, eux, parvenus à en cadrer un sur les deux qu’ils ont obtenus. Cette frappe, qui a été la plus belle occasion de la sélection rwandaise, aurait pu se transformer en but si le portier marocain ne l’a pas envoyé au dessus de la barre transversale.

Le Maroc cale pour le moment contre une équipe rwandaise décomplexée et doit montrer un meilleur visage s’il veut obtenir sa deuxième victoire de la compétition.

 





via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Reug Reug a choisi d’allier la lutte avec frappe avec les MMA (Manager)

Publié

sur


Oumar Kane plus connu sous le surnom de Reug Reug va désormais allier la pratique de la lutte avec frappe avec d’autres sports de combat en premier lieu les MMA, a annoncé à l’APS, son Manager, Laity Sène.

« Exactement, le choix est fait, Reug Reug, c’est un jeune qui adore les sports de combat d’où notre décision de l’engager dans cette direction qui lui permettrait d’allier la pratique des deux », a expliqué à l’APS son Manager en MMA. Il reste ouvert à d’autres sports de combat qu’il peut pratiquer et pouvant lui permettre de gagner sa vie, a assuré Laity Sène.

Cette décision n’est toutefois pas liée à la rareté des combats de lutte avec frappe, a ajouté M. Sène, indiquant que le jeune champion de lutte a fait le choix de pratiquer les arts martiaux. « S’il devait lutter chaque mois aussi, il trouverait toujours le moyen de s’adonner aux MMA », a insisté son Manager, soulignant que Reug Reug est ouvert à toutes les formes de sport de combat.

En décembre 2019, le champion originaire de Thiaroye (banlieue de Dakar) avait gagné son premier combat en MMA contre le Marocain Sofiane Bouchikou. Le 22 janvier prochain, il est attendu à Singapour pour livrer un combat dans les mêmes arts martiaux mixtes contre le champion camerounais Alain Ngalani.

Reug Reug qui est installé depuis quelques temps aux Etats Unis d’Amérique où il prépare ses combats de MMA, est en pourparlers avec un promoteur pour le montage d’un combat de lutte avec frappe contre Gouy Gui.

APS



via WiwSport

Continuer La Lecture

Suggestion