Suivez-nous

Sports

Ligue Europa : l’Inter se qualifie pour la finale après une démonstration face au Chakhtar

Publié

sur

Quatre buts pour le duo belgo-argentin de l’Inter Lukaku-Lautaro, lundi 17 août, à Dusseldorf en Allemagne, face au Chakthar Donetsk.

Un joli festival offensif et une qualification pour une première finale européenne depuis dix ans : l’Inter Milan s’est fait plaisir, lundi 17 août à Düsselforf en Allemagne, en éliminant 5-0 le Chakhtar Donetsk en demi-finale de Ligue Europa. Mais l’ultime marche sera probablement bien plus difficile à franchir pour les Italiens face aux Espagnols de FC Séville, qualifiés dimanche en battant Manchester United.

Lire aussi Séville et Donetsk rejoignent Manchester United et l’Inter en demi-finales de Ligue Europa

Paradoxalement dépossédés du ballon une bonne partie du match par des Ukrainiens joueurs mais inoffensifs, les Milanais se sont montrés redoutablement efficaces devant le but, avec à la clé des doublés pour Lautaro Martinez (19e et 74e) et Lukaku (78e et 84e) et une tête sur corner de D’Ambrosio (64e), dans le stade sans public de Düsseldorf.

Le FC Séville, avec ses cinq Ligues Europa glanées en autant de finales depuis 2006, pourra compter, vendredi à Cologne, sur la force de l’habitude. Mais l’Inter pourra à coup sûr s’appuyer sur l’état d’esprit impeccable et la confiance retrouvée affichés en Allemagne pour espérer enfin dépoussiérer son armoire à trophées, où la Ligue des champions de 2010 ne masque pas les récentes années blanches (une Coupe d’Italie en 2011).

Lire aussi Grâce aux demi-finalistes de Ligue Europa, Rennes directement qualifié pour la prochaine Ligue des champions

Enfin un trophée européen pour Conte ?

A défaut de la Ligue des champions, qui semble davantage taillée pour ses ambitions et son effectif, Antonio Conte se contentera volontiers d’une Ligue Europa pour ouvrir son palmarès européen en tant qu’entraîneur, après avoir collectionné titres et coupes nationaux avec la Juventus puis Chelsea.

Vendredi, son atout numéro 1 restera plus que jamais son duo d’attaquants Lautaro-Lukaku, toujours aussi saignant dans les joutes continentales. Le Belge, avec ses deux nouveaux buts en fin de match, compte désormais 33 buts toutes compétitions confondues cette saison et a pesé comme toujours sur l’arrière-garde ukrainienne.

Grâce à son doublé, Lukaku est désormais deuxième meilleur buteur de la compétition avec six buts, à deux unités de Bruno Fernandes, éliminé avec Manchester United.

« Voilà, on y est en finale ! C’était l’un de nos objectifs en cette fin de saison », s’est-il félicité après la qualification. « On a gaspillé beaucoup de points en championnat mais là on est en finale, donc on est content. C’est la première expérience pour la majorité des joueurs de notre équipe », a ajouté Lukaku qui disputera sa première finale européenne.

Avec son doublé lundi en demi-finale de Ligue Europa, l’attaquant belge de l’Inter, Romelu Lukaku, totalise 33 buts cette saison, toutes compétitions confondues.

Son complice argentin, Lautaro Martinez, lui, a marqué dès sa première occasion – la toute première d’un match qui a démarré en pente douce – pour donner l’avantage aux Italiens. D’une tête rageuse à la réception d’un centre de Barella, qui a intercepté une relance écrasée du gardien ukrainien Pyatov avant de s’échapper côté droit.

Après la tête, c’est du droit que le fougueux Argentin a signé le troisième but de l’Inter à l’entrée du dernier quart d’heure, après que d’Ambrosio avait mis l’Inter à l’abri peu après l’heure de jeu.

« Ça a été une soirée incroyable, dont nous rêvions. Cela fait pas mal de temps que nous n’avions pas disputé un match de ce type. On a montré que l’Inter est prête à de grandes choses. Il y a eu un moment où je n’étais pas à mon niveau mais cela t’aide à grandir », a expliqué Lautaro Martinez après ce score fleuve.

Lire aussi Football : la Juventus championne d’Italie

Le Chakhtar impuissant

Un résultat impressionnant mais sans doute un peu dur pour le Chakhtar qui, avec son armada brésilienne, a monopolisé le ballon durant la première période. Mais sans vraiment réussir à s’approcher de la cage du gardien de l’Inter Handanovic, guère inquiété que sur une frappe du jeune Brésilien Marcos Antonio qui passait juste au-dessus de la barre (43e).

Il faudra d’ailleurs attendre l’heure de jeu pour les voir enfin solliciter les gants du gardien slovène, sur une tête de Junior Moraes (62e). Une occasion qui sera finalement la dernière pour des Ukrainiens ensuite totalement balayés pendant la dernière demi-heure.

De quoi ravir le propriétaire chinois de l’Inter, qui a fait son retour en Europe après plusieurs mois en Asie pour cause de crise de coronavirus, afin d’assister à cette demi-finale.

Lire aussi Ligue des champions : le PSG et Lyon offrent à la France une double présence inédite en demi-finales

Le Monde avec AFP

via LeMonde

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Auteur d’un doublé, Mbaye Diagne attendu dans le derby

Publié

sur


Mbaye Diagne veut réussir son retour à Galatasaray. Après ses débuts impressionnants en match amical, l’international récidive en rencontre officielle. Et doit donc se montrer encore décisif face à Instanbul Basakséhir en Super Lig.

Jeudi dernier, Galatasaray affrontait Neftchi lors du deuxième tour de qualification de Ligue Europa. Une victoire du club turc sur le score de trois buts à un avec un doublé de Diagne. L’attaquant sénégalais marque déjà son territoire en faisant parler son efficacité.

« Je suis très heureux après une longue période, seul le travail paie. Maintenant, nous pensons au prochain match inchallah. Je vous remercie pour vos messages », a-t-il posté sur son compte Instagram après cette belle victoire.

Après cette belle performance, Mbaye Diagne va devoir enchainer en championnat dans le derby d’Istanbul contre Basakséhir.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Leeds United se penche sur le Toulousain Manu Koné

Publié

sur



De retour en Premier League, Leeds United ne compte pas faire de la figuration et l’a encore montré ce samedi contre Fulham (4-3). Le club anglais a donc employé les grands moyens pour se renforcer et Rodrigo, Helder Costa ou encore Robin Koch sont arrivés. Mais les Whites ne comptent pas s’arrêter là. Et le champion du Championship pourrait recruter en France, en Ligue 2 plus précisément.

D’après les informations de RMC Sport, le Toulousain Manu Koné (13 matches de L1 en 2019-2020, 4 matches de Ligue 2 depuis le début de saison) serait dans le viseur de l’écurie de Premier League. Les discussions auraient même débuté entre les parties, mais l’avis de Marcelo Bielsa, l’entraîneur argentin du club, serait attendu. Mais la concurrence serait rude, avec un intérêt d’autres formations anglaises ou encore de l’AC Milan pour le milieu de terrain de 19 ans.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Frank Tsadjout prêté en Serie B

Publié

sur


L’attaquant de l’AC Milan Frank Tsadjout a rejoint l’équipe de Serie B Cittadella en prêt pour la saison 2020-21, cela a été confirmé.

L’aventure en Belgique pour Frank Tsadjout est déjà terminée. L’attaquant né en 1999, qui a grandi à l’AC Milan Primavera, a quitté la Belgique. Le jeune attaquant camerounais n’a pas réussi à s’imposer au sein de l’effectif carolo. Depuis le début de la saison, le Camerounais n’a joué que 21 minutes en cinq rencontres de Pro League.

Cependant, Frank Tsadjout ne devrait pas rester très longtemps dans le club au 7 Coupes aux grandes oreilles. D’après les informations de Tutto Mercato Web, il va être prêté une saison à l’AS Cittadella en Série B italienne. Le joueur de 21 ans aura une nouvelle occasion de montrer ce qu’il peut faire car il a rejoint le club de deuxième division AS Cittadella pour la saison à venir grâce à un prêt sec.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Suggestion