Suivez-nous

Sports

Les tops et flops de Monaco-PSG

Publié

sur



La suite après cette publicité

Mené 0-2 à la pause, l’AS Monaco a finalement renversé le PSG (3-2) lors de la 11e journée de la Ligue 1 Uber Eats. Métamorphosés par les entrées de Cesc Fabregas et Caio Henrique, les Monégasques ont aussi profité par la léthargie des Parisiens, peut-être déjà tournés vers leur match décisif de Ligue des champions contre Leipzig mardi, en deuxième période. On en parle justement dans les tops et flops de ce match.



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Les détails de la mort de Diego Maradona…

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Sports

Nice-Slavia Prague : les compositions probables

Publié

sur



La suite après cette publicité

Défait il y a 3 semaines sur la pelouse du Slavia Prague à la surprise générale (2-3), l’OGC Nice retrouve son bourreau tchèque ce jeudi soir pour le compte de la 4e journée de la Ligue Europa. Cette fois, l’affrontement aura lieu à l’Allianz Riviera et il sera très important pour les Aiglons dans la course aux 16e de finale. Trois points séparent actuellement les hommes de Patrick Vieira des deux leaders de la poule, Leverkusen et… le Slavia Prague.

Pour ce match capital, le champion du monde 98 devrait aligner un classique 4-3-3 sur la pelouse, selon L’Equipe. Mais un 4-3-3 avec pas mal de joueurs offensifs puisque Jeff Reine-Adelaïde et Alexis Claude-Maurice devraient être alignés au milieu de terrain. En plus d’un trio d’attaque Maolida-Gouiri-Rony Lopes. Tout pour l’offensif donc, pour aller chercher la victoire face à une formation tchèque qui devrait arriver en en 4-2-3-1 ce soir. Et pour faire un gros coup !



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

les choix perdants d’André Villas-Boas

Publié

sur



La suite après cette publicité

L’Olympique de Marseille avait rendez-vous pour manquer l’histoire ce mercredi soir. En effet, si les Marseillais perdaient cette rencontre contre le FC Porto, ils allaient être les seuls à enchaîner treize défaites de suite dans la compétition, dépassant alors Anderlecht, qui n’avait fait mieux que douze. Évidemment, cela est arrivé avec une défaite deux buts à zéro.

Pourtant, André Villas-Boas a essayé ce mercredi. Il a même offert quelques surprises avec la titularisation de Léo Balerdi en lieu et place de Duje Caleta-Car et surtout de Luis Henrique, titulaire pour la première fois sur le côté gauche. Le Portugais a aussi laissé sur le banc Dimitri Payet et Dario Benedetto, l’Argentin étant remplacé par Valère Germain. Il s’est exprimé sur le match du jeune Brésilien susmentionné.

« C’est son premier match. Mais c’est dur, c’est la C1. On a voulu aller sur les cotés et faire des un contre un, mais on n’a pas eu beaucoup d’espace. On a vu beaucoup de bonnes choses, mais il doit travailler. Je dois le soutenir parce que c’était un match difficile, avec beaucoup de responsabilités. On doit encore travailler et il doit avoir du temps », a-t-il expliqué.

Payet a montré un peu de foot

Leonardo Balerdi aussi était un choix qui ne s’est pas révélé judicieux. Le jeune Argentin, s’est fait avoir sur une touche, s’est fait exclure tout en causant le penalty du 2-0. S’il n’a pas voulu accabler son joueur, on se demande quand même si l’idée était bonne. En ce qui concerne les remplaçants, tout a changé quand ils sont entrés.

Avec Dimitri Payet, même hors de forme, on a vu un peu de football quand Dario Benedetto s’est procuré quelques occasions et a frappé le poteau. Alors que l’OM cherche aussi à marquer son premier but dans la compétition, il aurait peut-être été plus judicieux de mettre ces deux-là sur le terrain. Des tentatives, mais c’était tout…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion