Suivez-nous

Sports

les confidences de Valère Germain sur son avenir

Publié

sur



Entre Valère Germain et l’Olympique de Marseille, l’idylle a parfois semblé complexe. Car l’attaquant olympien n’a pas toujours rayonné sous la tunique marseillaise loin s’en faut. Adulé, parfois chahuté par le public phocéen, Germain s’est forgé un mental d’acier depuis son arrivée à l’OM. Cette saison 2020/2021 met en exergue la faculté du principal protagoniste à renaître de ses cendres quand il se trouve dos au mur.

La suite après cette publicité

Auteur de trois réalisations en autant de tirs cadrés depuis août dernier, l’ancien Monégasque a inscrit le dernier but olympien face au MHSC mercredi au Vélodrome (3-1). Une libération pour l’intéressé qui se trouve à nouveau en concurrence en attaque avec Dario Benedetto. Mais en parallèle, la direction phocéenne planche sur l’arrivée d’un numéro neuf cet hiver.

Valère Germain évoque son avenir avec franchise

De quoi susciter une certaine inquiétude chez Germain ? Pas vraiment à en croire le numéro 28 marseillais. « Le coach m’a mis à différents postes, j’essaye d’apporter le plus possible. Je ne sais pas si je jouerais moins si quelqu’un arrive ou pas, je me focalise sur le match de samedi pour le moment, » lâche ainsi le fils de Bruno en fin de contrat en juin prochain. Une situation personnelle qui ne préoccupe pas plus que cela Valère Germain, bien décidé à apporter sa pierre à l’édifice pour rafler une nouvelle qualification en Ligue des champions. Interrogé sur son statut de joueur libre l’été prochain, l’attaquant olympien, qui fait partie des dix meilleurs buteurs de L1 en activité, a opté pour un discours franc, sans langue de bois.

« Je suis focus sur le quotidien parce qu’on a quelque chose de bien à aller chercher ensemble. Ce serait bénéfique pour tout le monde. Je suis en fin de contrat, je n’ai pas reçu d’offre de la part de l’OM, ni d’autres clubs. Pourquoi pas rester ici? J’aimerais aussi découvrir un autre pays avant la fin de ma carrière pour découvrir une culture différente et apprendre une autre langue. Un départ en janvier? Ce n’est pas d’actualité. Personne ne m’a dit qu’il fallait que je parte Le coach a confiance en moins. Si quelqu’un vient me dire que je doive partir, on verra. Je suis concentré sur les six derniers mois. » André Villas-Boas pourra donc compter sur son fidèle soldat jusqu’à la fin de la saison. Avant une possible séparation ? Affaire à suivre…



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Pro League : Le Cercle Brugge de Franck Kanouté battu par le Standard de Mbaye Lèye

Publié

sur


Ce dimanche après-midi, le Standard de Liège se déplaçait du côté du Cercle de Bruges pour le compte de la 21ème journée de championnat.

Mbaye Leye, toujours privé de Fai, Laifis et Cimirot, avait décidé d’aligner le même onze que lundi dernier lors de la victoire contre Waasland-Beveren. À noter que le nouveau buteur du matricule 16, Joao Klauss, débutait la partie sur le banc.

Le round d’observation n’aura pas duré bien longtemps puisque le Standard de Liège ouvrira rapidement le score dans cette partie. Nicolas Raskin récupèrera un ballon et distillera de suite un caviar à Lestienne qui n’aura plus quà tromper Didillon (10e), 0-1.

Le Cercle réagira directement et ne sera pas loin d’égaliser mais la tête d’Ugbo ira heurter la barre transversale de Bodart (17e). Ce dernier repoussera quelques minutes plus tard un centre/tir de  Da Silva (24e). Par la suite, les occasions se feront plus rares tant les deux équipes se neutraliseront. Le score ne changera pas à la pause (0-1).

En début de seconde période, le Standard de Liège se montrera plus pressant et obtiendra une belle occasion avec une frappe du gauche d’Amallah repoussée par Didillon (50e). Juste avant l’heure de jeu, Mbaye Leye fera monter au jeu son nouveau buteur, Joao Klauss. Le Cercle aura de nouveau une belle opportunité après une très belle infiltration de Hazard qui servira Hotic, mais celui-ci verra son tir être contré par le poteau droit de Bodart (66e). Les Vert et Noir continueront de pousser face à des Rouches bien organisés, mais les visiteurs géreront leur avance et repartiront ainsi avec les trois points dans leur escarcelle (0-1).

Le Standard de Liège poursuit sa marche en avant et enregistre une deuxième victoire de suite qui lui permet de grimper à la huitième placec avec 31 points au compteur. Les Rouches se rapprochent du top 4 et ne sont plus qu’à deux unités de Charleroi. De son côté, le Cercle est avant-dernier avec 19 points.

Avec Walfoot

 



via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

Leonardo annonce la couleur pour la fin du mercato

Publié

sur



L’été dernier, le Paris Saint-Germain avait attendu la fin du mercato pour s’activer et enrôler Danilo Pereira, Rafinha, Alessandro Florenzi et Moise Kean. Cet hiver, le club de la capitale a été plus discret puisqu’aucun renfort n’a été enregistré, crise du coronavirus oblige. Idem du côté des départs.

La suite après cette publicité

Deux semaines avant la fin du marché de janvier, faut-il donc s’attendre à du mouvement ? Alors qu’en Angleterre les médias évoquent un intérêt persistant pour Dele Alli (Tottenham) et que le nom de Christian Eriksen (Inter Milan) est également cité en Italie pour renforcer l’entrejeu francilien, Leonardo a fait le point dans les colonnes de France Football.

Leonardo reconnaît ses lacunes

« On verra les opportunités, surtout à travers des prêts. Ça va dépendre aussi de nos besoins parce que nous avons déjà vingt-huit joueurs au sein de l’effectif. Mais nous sommes à l’écoute, forcément. C’est un travail excitant que de se réinventer en cette période de crise », a-t-il déclaré. De quoi espérer de nouveaux coups réalisés sur le gong ?

Enfin, concernant les départs, le Brésilien n’a rien indiqué. Cependant, il a concédé que la vente des joueurs n’était pas vraiment son point fort. « Je reconnais que je suis moins bon sur les ventes. Mais pour ma défense, personne n’achète. Ou beaucoup moins qu’avant » Et après avoir perdu Thomas Meunier, Adil Aouchiche ou Tanguy Kouassi pour 0€, « Leo » risque de voir Julian Draxler, libre en juin prochain, s’ajouter à la liste des joueurs partis sans avoir rapporté un denier.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Super Lig : L’énorme faute qui a valu un carton rouge à Mbaye Diagne (vidéo)

Publié

sur


Sale journée pour Mbaye Diagne. Titulaire ce samedi dans le derby du Bosphore entre Besiktas et Galatasaray, le Sénégalais a reçu un carton rouge direct.

Un geste RIDICULE ! Dans un duel avec le jeune défenseur espagnole Francisco Monteiro, l’international, comme un taekwondoïstes, essaie de faire un contrôle orienté. Problème ? son pied est trop élevé et se dirige vers la tête de son adversaire. Conséquence ? Carton rouge direct et une suspension.

wiwsport.com





via WiwSport

Continuer La Lecture

Suggestion