Suivez-nous

Sports

Lamine Diack fait face à son jugement aujourd’hui

Publié

sur


Un tribunal parisien rendra son verdict mercredi dans le procès pour corruption de Lamine Diack, ancien président de la fédération internationale d’athlétisme qui a supervisé les années de gloire d’Usain Bolt et, selon les procureurs, a pris des millions de dollars pour lui-même, avec son fils.

Lors du procès de Diack en juin, les procureurs ont demandé une peine de quatre ans de prison et une amende de 500 000 euros (595 000 dollars). L’ancien président de l’IAAF, âgé de 87 ans, a été jugé pour corruption, blanchiment d’argent et abus de confiance.

Le verdict couvrira également d’autres personnes qui ont été inculpées lors de l’audience de six jours, y compris son fils, Papa Massata Diack. L’ancien consultant marketing de l’IAAF vit au Sénégal et a été jugé en son absence, également pour corruption, blanchiment d’argent et abus de confiance.

Avant le verdict, Papa Massata Diack a qualifié cette semaine les accusations de «plus gros mensonge de l’histoire du sport mondial». Il a déclaré qu’il avait gagné 10 millions de dollars grâce à son travail de consultant auprès de l’IAAF, mais tous légalement. Il a déclaré avoir sauté le procès car « se soumettre à la justice française, c’est me mettre à la disposition de mes ennemis ». Le Sénégal a refusé de l’extrader.

Le procès de juin a accusé Diack d’avoir transformé le conseil d’administration de la piste en un foyer de malversations. Diack a dirigé la fédération de 1999 à 2015, une période qui comprenait l’ère passionnante de Bolt.

Les procureurs ont déclaré que les Diacks ​​se sont siphonnés leurs revenus et ont doublé les comptes bancaires avec de l’argent discret prétendument extorqué à des athlètes qui crachaient des sommes à six chiffres pour éviter d’être sanctionnés pour dopage. La réputation de l’IAAF en tant que leader dans la lutte contre le dopage a été saccagée par le système tordu, surnommé «protection totale», des athlètes qui paient pour continuer à concourir.

À l’approche des Jeux olympiques de Londres de 2012, Diack craignait que punir un grand groupe d’athlètes ensemble pour dopage ne nuise aux négociations avec un sponsor russe, a-t-il déclaré au tribunal. Diack a reconnu qu’il était intervenu pour ralentir tranquillement le processus de sanction, mais a nié avoir connaissance des retombées. Les procureurs ont déclaré que les Diacks ​​avaient pressé les athlètes pour 3,45 millions d’euros (4 millions de dollars).

La position et la longévité de Lamine Diack ont ​​fait de lui une figure importante des sports olympiques. Il a fait le tour du monde et côtoyé des VIP. Son influence a également ouvert des portes à son fils.

Papa Massata Diack avait des goûts chers: les enquêteurs ont découvert qu’il avait acheté des montres et autres produits de luxe d’une valeur de 1,7 million d’euros (2 millions de dollars) dans un magasin au large des Champs-Elysées à Paris. Les procureurs ont demandé une peine de cinq ans de prison pour le jeune Diack.



via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

La Lazio blinde Luis Alberto

Publié

sur



La Lazio prolonge son contrat avec son meneur de jeu Luis Alberto (28 ans), auteur d’une excellente saison 2019/20 (6 réalisations et 15 offrandes en Serie A).

La suite après cette publicité

L’Espagnol, arrivé à l’été 2016, est désormais lié au club romain jusqu’en juin 2025.





via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Actualité

Matchs amicaux : La liste d’Aliou Cissé publié le…1er Octobre !

Publié

sur


Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Sénégal, Aliou Cissé va rendre public le 1er octobre prochain, la liste des joueurs qui vont affronter le Maroc et la Mauritanie en match amical.
La rencontre Sénégal vs Mauritanie, prévue le 13 octobre prochain à Thiès, se jouera à huis clos, en raison de la maladie à coronavirus. Avant d’affronter le Maroc le 13 octobre à Rabat, informe Les Echos.
Selon le journal, la publication se fera via un communiqué. Aliou Cissé, prévoit une liste élargie, d’environ 27 Lions, pour les deux matchs amicaux.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Sports

semaine décisive pour Tiemoué Bakayoko ?

Publié

sur



Et si, après de multiples rendez-vous manqués, Tiemoué Bakayoko rejoignait finalement le Paris Saint-Germain? L’hypothèse a pris de l’épaisseur ces derniers jours. Longtemps dans le viseur du club de la capitale cet été, l’ancien Monégasque a gardé un lien continu avec les dirigeants parisiens ces derniers mois. Comme nous vous l’avions révélé, le contact a d’ailleurs été renoué au début du mois avec l’entourage du natif de Paris.

De sources anglaises, les deux parties ont rendez-vous cette semaine à dans la capitale française. Objet de la discussion ? Définir une possible arrivée chez les champions de France. Une aubaine pour le joueur de 26 ans, qui a déjà clamé son envie d’évoluer pour le club francilien. Alors que le joueur est sous contrat jusqu’en 2022 avec Chelsea, les Blues, qui ne s’opposent pas à un départ, sont parallèlement en négociations avec le directeur sportif brésilien Leonardo.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion