Suivez-nous

Sports

Kevin Strootman explique son choix de quitter l’OM

Publié

sur



L’arrivée de Kevin Strootman (30 ans) en prêt sec au Genoa n’est pas encore officielle, mais le Néerlandais a déjà accordé sa première interview en Italie, au micro de Sky Sport, pour expliquer son choix de quitter l’Olympique de Marseille. «J’étais dans une situation négative, je n’ai pas beaucoup joué dernièrement alors j’ai parlé avec ma famille et mon agent : nous voulions revenir en Italie», a-t-il lâché.

La suite après cette publicité

Titulaire une seule fois en Ligue 1 cette saison (11 apparitions au total), le Néerlandais, arrivé en 2018 dans les valises de Rudi Garcia pour 25 M€ + 3 M€ de bonus, souhaitait donc retrouver la Botte et le goût de jouer. «Je suis très content de revenir en Italie, j’étais très bien ici, puis je suis parti en France. Maintenant, je suis content de cette opportunité et de l’occasion de jouer pour le Genoa. (…) Je veux montrer sur le terrain ce que je suis capable de faire, c’est pour ça que je suis venu», a-t-il confié.

Enthousiasme retrouvé

Également pisté par Cagliari, le milieu de terrain, dont le salaire (500 000€ par mois environ) sera pris en charge à parts égales par les deux écuries selon la presse italienne, n’a pas hésité. «Le Genoa a été immédiatement intéressé et a tout fait pour me recruter. J’en suis très content. J’ai parlé avec ma famille, ils ont fait un effort pour moi et moi aussi», a-t-il expliqué.

Désormais, l’international oranje, qui retrouve Luca Pelligrini et Mattia Destro, deux anciens coéquipiers à l’AS Roma, veut prouver au Grifone qu’il ne s’est pas trompé. «Je suis content d’être ici, mais je veux le démontrer sur le terrain. Maintenant, je ne pense qu’à aider le club : j’espère apporter quelque chose à cette équipe déjà forte. Je suis impatient de découvrir mes nouveaux partenaires à l’entraînement et de jouer avec eux», a-t-il conclu, enthousiaste. Un sourire qu’il avait visiblement perdu à l’OM.



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Ligue 1 (J3) : Ndiambour tenu en échec par le CNEPS Excellence

Publié

sur


En clôture de troisième journée de Ligue 1, le Ndiambour de Louga et le CNEPS de Thiès se sont neutralisés (1-1).

Le Ndiambour ne sait pas gagner, mais il ne sait pas perdre n’ont plus. Les Lougatois ont signé cet après-midi leur troisième match nul d’affilié de la saison après ceux face à l’AS Pikine (1-1) et au CASA Sports (0-0).

Au Stade Alboury Ndiaye cette après-midi, c’est le CNEPS qui raté le coche. Devant au tableau d’affichage depuis l’ouverture du score de Mamour Diop (57′), les Thiessois ont craqué et encaisse l’égalisation à quelques instants de la fin de la partie. C’est Amdy Ndiaye qui sauve les locaux (82′).

Avec ce résultat, Ndiambour est neuvième avec 3 points et laisse le CNEPS Excellence à la 13ème position avec 2 points.

wiwsport.com





via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

OM : AVB encore flou sur son avenir

Publié

sur




Si des joueurs de l'Olympique de Marseille sont en fin de contrat, et non des moindres (Thauvin, Amavi), l'entraîneur, André Villas-Boas, qui aurait pu partir l'été dernier, est lui aussi en fin de (…)



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

CHAN (Groupe C): Triste nul pour l’Ouganda devant le Rwanda !

Publié

sur


 

Le Rwanda et l’Ouganda ne sont pas parvenus à se départager dans un match accroché !

Devenu l’habitué des lieux, l’Ouganda qui, depuis l’édition du Soudan n’a jusqu’à présent jamais dépassé le premier tour, a réussi  au stade de la Réunification à neutraliser les coéquipiers de Milton Karisa, dans une première mi-temps engagée mais stérile.

Les Amavubi, malgré les nombreuses actions, en deuxième période, n’ont pas réussi à déchiffrer le code des buts adverse.

De son côté, le Rwanda, pays organisateur de l’édition 2016, entrevoit les quarts de finale, mais pas pour Aujourd’hui !

En deuxième période, les copains de la révélation, Innocent Nshuti, ont révélé une très belle production de jeux mais ont peiné à se procurer des occasions franches, décidément les deux équipes se sont finalement contentés de partager les points du derby de l’Afrique de l’est.

Les joueurs Ougandais de Jonathan McKinstry l’ont compris : ils vont devoir montrer plus pour ramener la qualification.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Suggestion