Suivez-nous

Sports

Isco veut quitter le Real Madrid !

Publié

sur



En 2013, quand le Real Madrid allait chercher le jeune Isco du côté de Malaga, les Merengues pensaient avoir mis la main sur l’avenir du foot espagnol. Et souvent, le jeune Andalou a livré des prestations de classe mondiale… comme il a aussi beaucoup déçu. Clairement, beaucoup d’observateurs et de fans restent sur leur faim, et les soucis de blessures récurrents du joueur n’aident pas. La presse espagnole évoque aussi une certaine tendance à prendre du poids facilement pour l’Espagnol.

La suite après cette publicité

Cette saison, il doit encore se contenter d’un rôle plus que secondaire dans la rotation de Zinedine Zidane, n’ayant disputé que 261 petites minutes, réparties sur 6 apparitions en championnat. Il n’a pas foulé la pelouse en Ligue des Champions. Une situation difficile, et qui, selon Marca, le pousse à partir. Son père, qui est également son agent, a ainsi transmis les volontés de départ du joueur formé à Valence à la direction du Real Madrid.

Isco vise l’Euro

L’état major merengue comprend la situation, alors que le joueur a déjà discuté avec Zinedine Zidane de ce sujet. Le Français ne lui a pas fermé la porte. Isco écoutera donc des offres lors du prochain mercato du mois de janvier. Il souhaite retrouver un rôle important en club et retrouver la sélection, où il a perdu sa place alors qu’il était titulaire à l’arrivée de Luis Enrique.

Reste désormais à savoir quel club sera prêt à lui faire une proposition, alors que la Juventus et Manchester City étaient très intéressés ces dernières années. Zinedine Zidane ne considérant plus le numéro 22 comme un joueur important, tout porte à croire que le Real Madrid ne placera pas trop d’obstacles sur la route des formations souhaitant venir chercher l’ancien de Malaga en janvier. Après sept ans et demi du côté de la capitale espagnole, l’avenir d’Isco va s’écrire loin du Santiago Bernabéu…



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Décès de la légende du football Diego Maradona

Publié

sur


La légende du football argentin et du football international Diego Maradona s’est éteinte à l’âge de 60 ans.

Le monde du football est en deuil. Légende du football, Diego Maradona serait décédé ce jeudi. Selon les informations de la presse argentine, la figure de l’Albiceleste, passée par Naples ou encore le FC Barcelone, aurait succombé à un arrêt cardiaque. L’état de santé de la légende du football inquiétait depuis plusieurs semaines maintenant, alors que Maradona avait été hospitalisé en urgence et opéré à Buenos Aires d’un hématome sous-dural.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Actualité

Urgent : Décès de la légende du football Diego Maradona

Publié

sur

La légende du football argentin et du football international Diego Maradona s’est éteinte à l’âge de 60 ans.

Le monde du football est en deuil. La presse argentine et le media ‘Clarin’ viennent d’annoncer le dècès de la légende argentine Diego Armando Maradona, qui s’est atteinte à l’âge de 60 ans et a succombé à un arrêt cardio-respiratoire.

L’état de santé de la légende du football inquiétait depuis plusieurs semaines maintenant, alors que Maradona avait été hospitalisé en urgence et opéré à Buenos Aires d’un hématome sous-dural.

Plus d’informations dans quelques instants…

Via besoccer.com

Continuer La Lecture

Sports

Ligue des Champions : Le Başakşehir et Demba Bâ pulvérisés à Old Trafford

Publié

sur


Manchester United a profité de la venue de l’Istanbul Basaksehir à Old Trafford pour s’offrir un véritable festival offensif.

Pusillanime en Championnat, manchester United l’est beaucoup moins en Ligue des Champions. Le club mancunien a largement corrigé l’Istanbul Basaksehir alors que le PSG défiait le RB Leipzig dans une rencontre capitale pour la survie européenne du champion de France dans l’autre match du groupe.

Les Mancuniens entamaient ainsi leur rencontre pied au plancher. Un petit festival de Rashford dès la deuxième minute donnait le ton avant que les locaux ne fassent la différence, comme souvent grâce à Bruno Fernandes. Le milieu de terrain portugais s’offrait ainsi une demi-volée du droit splendide, suite à un corner de Telles mal renvoyé par la défense des visiteurs, pour altérer le tableau de marque dès la 7e minute.

Le cauchemar de Gunok, le portier truc était loin d’être fini. En fait, il venait même juste de commencer. Le gardien de Basaksehir s’offrait ainsi une énorme boulette à la 20e minute, ratant sa sortie des deux poings suite à un centre de Telles et le ballon retombait sur Fernandes, qui n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond pour donner une avance plus substantielle aux Red Devils.

Une avance qui allait encore s’accroître. En effet, accroché par Bolingoli, Rashford s’écroulait suite à une belle ouverture initiale de Lindelof. Rashford se faisait ensuite justice lui-même pour porter le score à 3 à rien. Un score qui allait perdurer jusqu’au repos. Si Basaksehir s’est offert quelques opportunités intéressantes, la formation truque s’est avérée trop fébrile pour bien les exploiter.

Au retour des vestiaires, c’est Cavani qui a tenté de mettre de nouveau au supplice Gunok. Alimenté par Bruno Fernandes sur la droite dans la surface adverse, l’ancien Parisien s’offrait deux bons crochets avant de voir sa tentative déviée en corner par Epureanu.

Mais les Red Devils allaient finir par se relâcher. Ainsi, à un quart d’heure de la fin De Gea repoussait derrière sa ligne une frappe puissante du gauche de Turuc, qui réduisait donc le score. Quelques instants plus tard, sur un tir de Visca, De Gea était sauvé par son montant et l’excès de confiance avait laissé sa place à la fébrilité côté mancunien.

Une fébrilité dont Daniel James allait délivrer les siens sur un contre fatal en toute fin de match. 4-1, score final, excellent résultat avec la manière pour les hommes de Solskjaer.

GOAL



via WiwSport

Continuer La Lecture

Suggestion