Suivez-nous

Sports

Guédiawaye FC : Les dessous sur l’arrivée d’El Hadji Diouf

Publié

sur


Retraité des terrains depuis 2015, El-Hadji Diouf a entamé une nouvelle carrière du coté de Guédiawaye FC, qui l’a signé comme directeur sportif. Après cette belle surprise, un des dirigeants du Club est revenu sur les dessous de l’arrivée de Diouf.

El Hadji Diouf se reconvertit en dirigeant. Le double Ballon d’Or Africain a été nommé directeur sportif du Guédiawaye FC, club de deuxième division sénégalaise. Relégué en deuxième division depuis plusieurs et dans l’ambition de retrouver l’élite sénégalaise le plus rapidement possible, Guédiawaye FC s’est tourné vers l’ancien international sénégalais pour atteindre son objectif. Mais avant que Diouf n’accepte le poste de Directeur Sportif, les dirigeants de GFC ont eu à avoir de longues discussions avec lui.

« Nous sommes allés le voir et les discussions ont longuement duré. Cela n’a pas été facile car tout le monde connaît la personnalité de Diouf et le rôle qu’il joue dans le football. Il a donc fallu le convaincre en mettant en avant quelque chose de concret pour qu’il puisse accepter ce poste. Surtout qu’il se présentait souvent au stade Amadou Barry pour suivre les matchs de GFC », confie le Président de l’Association de Guédiawaye FC, Abdoulaye Sall avec GFM.

Abdoulaye Sall a par ailleurs indiqué que la direction du club ne pouvait ne pas saisir cette opportunité. « Son aura nous a poussé à le tenter. Diouf pourra accompagner GFC avec un bon dispositif et une meilleure organisation. Surtout qu’il a des atouts notables », a-t-il expliqué, relevant la dimension de l’ancien international sénégalais. Nous savons qu’il est sur beaucoup de choses mais nous avons espoir qu’il pourra relancer GFC avec ses relations », explique t-il.

wiwsport.com avec GFM



via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Thiago Mendes évoque le soutien de Juninho

Publié

sur



La suite après cette publicité

Brillant avec l’Olympique Lyonnais cette saison, Thiago Mendes (28 ans) justifie enfin toutes les attentes placées en lui à son arrivée dans le Rhône. Interrogé en conférence de presse sur ce renouveau, le milieu brésilien a concédé qu’il avait envisagé quitter l’OL l’été dernier. Mais le directeur sportif Juninho, l’a convaincu de rester en lui maintenant toute sa confiance. Un discours payant surtout si l’on se réfère aux récentes prestations de l’ancien Lillois.

« On a beaucoup parlé avec Juninho. À un moment, je lui ai dit que je voulais partir, mais il m’a dit non. Il n’a pas voulu que je parte. Il m’a dit que les beaux jours allaient venir. J’ai beaucoup travaillé. Aujourd’hui, je cueille les fruits de ce travail et de cette discussion, » a ainsi expliqué Mendes. Cela valait le coup d’attendre pour les supporters lyonnais…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

3 candidatures dont celle d’Ahmad Ahmad, rejetées par la FIFA !

Publié

sur


La Commission de contrôle de la FIFA a rejeté les candidatures d’Ahmad, de Constant Omari et de Kheïreddine Zetchi pour les élections à la présidence de la CAF.

Trois candidatures prétendant à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) ont été rejetées ce mardi par la Commission de contrôle de la Fédération internationale de football association (FIFA). Parmi elles, celle de l’ancien président Ahmad Ahmad, mais aussi du Congolais Constant Omari, actuel dirigeant numéro 1 de l’organisation du football continental ainsi que de l’Algérien Kheïreddine Zetchi.

L’élection prévue le 12 mars 2021 à Rabat ne verra pas la participation de ces derniers. Pour cause, Ahmad Ahmad fait déjà l’objet d’une suspension de la FIFA. En ce qui concerne Constant Omari, l’actuel président par intérim de la Confédération africaine de football, la Commission de Contrôle de la FIFA estime qu’il n’est pas éligible, car faisant l’objet  « d’une enquête formelle en cours par la commission d’éthique de la FIFA ». Kheïreddine Zetchi, quant à lui a vu sa candidature rejetée par la FIFA, pour avoir omis de « signaler des sanctions imposées par la CAF et la Ligue de football professionnel d’Algérie », informe rfi.fr.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Actualité

Election à la CAF : Les quatre (4) candidatures validées par la FIFA

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion