Suivez-nous

Sports

Erling Haaland fait s’écrouler le mur de Berlin

Publié

sur


La huitième journée de Bundesliga offrait un duel entre le Hertha Berlin et le Borussia Dortmund, dans la capitale allemande. Seulement 13es mais sur un large succès avant la trêve, les Berlinois se présentaient avec Mattéo Guendouzi au milieu de terrain, alors que Lucas Tousart débutait sur le banc. Si le duo d’attaque du HBSC se nommait Piatek-Lukebakio, le premier buteur du soir était le Brésilien Matheus Cunha. Acheté 18 millions d’euros à Leipzig en janvier, l’international U23 avec le Brésil monte en puissance avec Berlin. 7 buts et 4 passes décisives en 9 matches disputés cette saison (ce soir inclus). Il profitait ce soir d’un service de Lukebakio pour armer un superbe tir du pied droit depuis l’extérieur de la surface et tromper Bürki (1-0, 33e). En face, le BvB disposait de son armada au complet.

La suite après cette publicité

Il fallait attendre la deuxième période pour voir le Golden Boy Erling Braut Haaland se mettre à l’œuvre. Il égalisait tout d’abord seul face au but, au terme d’un joli mouvement à trois avec Reus et Can (1-1, 47e). Le Norvégien doublait la mise dans la foulée, sublimement servi par Brandt dans le dos de la défense berlinoise. Il ajustait Alexander Schwolow d’un tir croisé du pied gauche (1-2, 49e). Le récital se poursuivait lorsque Cunha appuyait trop sa passe vers Marvin Plattenhardt. Erling le King interceptait et pénétrait tout en puissance dans la surface avant de terminer face à un Schwolow dépassé (1-3, 62e). Raphaël Guerreiro participait à la fête (1-4, 70e), avant que Matheus Cunha n’inscrive le but du doublé sur penalty (2-4, 79e). Le dernier mot était pour Haaland, qui profitait d’un service de Jude Bellingham, 17 ans, pour aller inscrire un quadruplé tout en puissance (2-5, 79e). Le quadruple buteur laissait sa place à Youssoufa Moukoko, 16 ans, à cinq minutes du terme. Dortmund grimpe au 2e rang, Haaland (10) n’est plus qu’à un but de Lewandowski (11) !

Le classement de Bundesliga après 8 journées.



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

OM : Amay Caprice est sollicité

Publié

sur



Dès l’arrivée de Frank McCourt à la tête de l’Olympique de Marseille, le club phocéen a fait de la formation l’une de ses priorités. Le but, comme beaucoup de clubs, est de recruter les meilleurs talents de la région et de verrouiller les plus grands espoirs. Cependant, il arrive que cette tactique échoue, comme ce fut le cas récemment avec le jeune attaquant Isaac Lihadji, parti au LOSC avant d’avoir signé professionnel. Aujourd’hui, c’est un autre très grand espoir du réservoir phocéen qui pourrait voler vers d’autres cieux.

Agé de 16 ans, Amay Caprice possède un contrat aspirant jusqu’en 2022. Toutefois, le joueur, qui peut évoluer au poste d’arrière droit et de milieu droit, commence à être sollicité. En février dernier, l’Atlético de Madrid est ainsi venu le superviser. Depuis, aucune offre n’a été faite de la part des Colchoneros, mais le jeune international U16 a toujours des courtisans. Suivi par des formations espagnoles et italiennes, Caprice est surtout la cible d’un intérêt poussé d’équipes de Ligue 1, certaines ont d’ailleurs dépassé ce stade de l’intérêt. L’OM est prévenu.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Vers un retour de Raed Fedaa à l’Espérance de Tunis ?

Publié

sur


Raed Fedaa pourrait effectuer son retour à l’Espérance Sportive de Tunis. Le jeune joueur tunisien, avait quitté le club Sang et Or, pour signer un contrat avec le club croate le Lokomotiva Zagreb.

Après l’échec de cette tentative sur le Vieux Continent, Raed Fadaa aimerait retrouver son ancien club. Et l’Espérance Sportive de Tunis, pourrait revoir sa position, vis-à-vis de son ancien joueur, qui était très proche du Club Sportif Sfaxien. Mais l’entraineur de l’Espérance Sportive de Tunis Mouine Chaabani, aurait fait pression pour le retour du joueur chez les Sang et Or.

 



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

Ligue des Champions, OM : joue-là comme l’Atalanta

Publié

sur



Ce mercredi, l’Olympique de Marseille à l’occasion d’entrer à nouveau dans l’histoire de la Ligue des Champions. En cas de défaite, à l’Orange Vélodrome, contre le FC Porto (à suivre en live commenté sur Foot Mercato), ils deviendront à jamais les premiers à subir treize défaites d’affilé dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. En revanche, une victoire maintiendrait un espoir. L’espoir d’une qualification miracle pour les huitièmes.

La suite après cette publicité

Mais cette fois, ils ne seraient pas les premiers à faire ce genre d’exploit. Il existe un précédent et nous n’avons pas besoin de remonter à très loin pour le trouver. L’année passée, l’Atalanta, nouvelle dans la compétition puis surtout quart de finaliste de la dernière édition, comptait trois défaites en autant de rencontres. Dans la poule des joueurs de Bergame, on retrouvait Manchester City, le Shakhtar Donestk et le Dinamo Zagreb.

L’Atalanta a presque fait un sans faute

Lors de la phase aller de ces rencontres, les Italiens ont pris 5-1 contre les Citizens, 2-1 à domicile contre le Shakhtar et 4-0 à Zagreb. Deux matches à l’extérieur et un à domicile, comme l’OM. Lors de la phase retour, les Bergamasques n’ont pas remporté toutes leurs rencontres. En effet, ils ont battu le Dinamo (2-0) et Donestk en Ukraine (3-0). Mais en plus, ils ont très bien combattu City et ont obtenu un point (1-1). Avec sept points, ils profitaient des autres résultats pour finir seconds.

Pour l’OM, il ne faut pas rentrer dans les comptes d’apothicaire. Il ne faudra pas perdre. En dominant Porto, il reviendrait à trois points des Portugais, qui auront encore à jouer Manchester City, et à égalité avec l’Olympiakos si les Grecs sont défaits par les Anglais. Une semaine plus tard, le 12 décembre, ils recevront à nouveau, mais cette fois les Grecs de l’Olympiakos. En cas de victoire, couplée à une défaite de Porto contre Manchester City, les Marseillais seraient alors à égalité avec les Portugais avant l’ultime journée.

Manchester City à fond contre l’OM lors de la J6 ?

C’est là que ça se complique. Si l’OM ne l’emporte pas au moins sur le score de trois buts à zéro (score de l’aller au Portugal), ils n’auront pas leur destin entre leurs pieds et devront attendre une éventuelle contre-performance de Porto, qui sera en déplacement au Pirée. Quoi qu’il en soit, l’OM devra faire un résultat du côté de l’Etihad, chose compliquée, mais pas nécessairement impossible, l’OL (vainqueur à Manchester en septembre 2018 2-1) peut en témoigner.

Il est probable que les Citizens soient déjà qualifiés et même premiers du groupe quand ils affronteront l’Olympique de Marseille. Vu la cadence infernale des matches et les critiques répétées de Pep Guardiola, on peut estimer qu’il préservera ses cadres, ou du moins une partie, et encore plus quand on sait que trois jours après la réception de l’OM, qui devrait donc compter pour du beurre pour eux, ils se déplaceront à Old Trafford pour le derby de Manchester. Si toutes ces planètes s’alignent, André Villas-Boas remplacera probablement Didier Deschamps dans l’histoire des gens les plus chanceux de Marseille.



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion