Suivez-nous

Sports

Coupe d’Allemagne (2e tour) : Diaby et Tapsoba mettent Francfort au tapis, le Bayern éliminé aux tirs au but

Publié

sur


Pour les deux dernières rencontres du 2e tour de Coupe d’Allemagne, le Bayer s’est logiquement imposé face à Francfort (4-1), tandis que Holstein Kiel va faire tomber le Bayern (2-2, tab 6-5), actuel leader de la Bundesliga.

 

Après avoir concédé l’ouverture du score, le Bayer Leverkusen a réussi à renverser la tendance et s’est qualifié lors du duel 100% Bundesliga. Sur le côté droit, Daichi Kamada trouve Amin Younes qui ne laisse aucune chance à Lukas Hradecky (6e, 0-1), mais malheureusement pour l’Eintracht, le Germano-Libanais sortira sur blessure quelques minutes plus tard, remplacé par Steven Zuber (29e). Juste avant ce changement, Leverkusen égalisera par l’Argentin Lucas Alario, suite à une frappe de Leon Bailey contrée de la main par Erik Durm (27e, 1-1).

En deuxième période, Kerem Demirbay envoie un long coup-franc dans la surface et le Burkinabé Edmond Tapsoba le reprend de la tête pour permettre au Bayer de reprendre l’avantage (49e, 2-1). Puis après un très bel exploit individuel de Nadiem Amiri, c’est Moussa Diaby qui marque à son tour (67e, 3-1). Très vite, Leverkusen va se retrouver à 10 après l’expulsion de Jonathan Tah (73e) mais cela ne va pas empêcher l’ancien parisien de marquer à nouveau, lancée parfaitement par Demirbay (87e)

Si le Bayer remporte le duel de l’élite, c’était un peu plus compliqué pour le Bayern Munich. Après sa défaite 3-2 en championnat contre Mönchengladbach vendredi dernier 3-2, les Bavarois devaient se racheter. En déplacement du côte de Kiel, troisième de deuxième division, les hommes d’Hans-Dieter Flick ouvrent le score par Serge Gnabry (14e, 0-1) mais vont vite se faire égaliser par Fin Bartels (37e, 1-1). Leroy Sane pensait mettre les Bavarois à l’abri en début de seconde période, mais c’était sans compter sur la hargne affichée par les pensionnaires de 2e Bundesliga, qui va parvenir à égaliser en fin de match par son défenseur Hauke Wahl, dans le temps additionnel. Les deux équipes n’arriveront pas à se départager lors des prolongations. L’arbitre siffle alors la séance de tirs au but, et alors que le Bayern était bien parti en marquant tous ces buts, Marc Roca ne va pas parvenir à la mettre au fond et Fin Bartels -buteur dans le match – va parvenir à convertir le but de la victoire pour Holstein Kiel.

 

Les résultats

22/12
Hoffenheim 2-2 (6-7 t.a.b) Greuter Fürth
Augsburg 0-3 RB Leipzig
Ulm 1-3 Schalke
Cologne 1-0 Osnabruck
Brunswick 0-2 Dortmund
Union Berlin 2-3 Paderborn
Elversberg 0-5 Mönchengladbach
Dresden 0-3 Darmstadt

23/12
RW Essen 3-2 Düsseldorf
Wolfsburg 4-0 Sandhausen
Stuttgart 1-0 Fribourg
Mayence 2-2 (0-3 t.a.b) Bochum
Hanovre 0-3 Brême
Wiesbaden 0-0 (2-4 t.a.b) Ratisbonne

12/01
Leverkusen 4-1 Francfort

13/01
Holstein Kiel 2-2 Bayern Munich

Les matches du 3e tour

Bayern vs Darmstadt
Dortmund vs Paderborn
Ratisbonne vs Cologne
Wolfsburg vs Schalke
Brême vs Greuter Fürth
RW Essen vs Leverkusen
RB Leipzig vs Bochum
Stuttgart vs Mönchengladbach

 

Photo : Bayern



via Africa Top Sports

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Ligue 1 – Journée 3 : Le Stade de Mbour domine l’AS Pikine

Publié

sur


Dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1, le Stade de Mbour a battu l’AS Pikine sur le score de 3 buts à 2.

Tenu en échec lors des deux premières journées par Dakar Sacré-Cœur (0-0) et Génération Foot (1-1). Les Pélicans du Stade de Mbour signent leur première victoire de la saison. Grace à un doublé de Talla Mbaye (3′ , 52′) et une réalisation de Woula Sané (49′), les Mbourois reste maitre de chez-eux. Les deux buts pikinois sont inscrits par l’intermédiaire de Lamine Correa (21′) et El Hadj Lamine Dramé (68′).

Avec ce résultat, le Stade de Mbour engrange cinq points et dépasse l’AS Pikine au classement, qui compte 4 points.

wiwsport.com





via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

Accord trouvé entre le Real Madrid et David Alaba

Publié

sur



C’est un sacré coup qu’aurait réalisé le Real Madrid. D’après les informations de Marca, le champion d’Espagne en titre a trouvé un accord avec David Alaba et ses représentants en vue de la saison prochaine. Alors que nous sommes en plein mercato d’hiver, l’Autrichien de 28 ans va devenir le premier renfort madrilène pour l’été prochain. Il va donc quitter le Bayern Munich où il est arrivé à 18 ans seulement.

La suite après cette publicité

Le quotidien espagnol va même plus loin dans ses révélations car il aurait en sa possession tous les chiffres de cet accord. Le joueur polyvalent va signer un contrat de 4 saisons et va toucher un salaire de 11 M€ par an. Il aurait même déjà passé sa visite médicale, ce qui rend ce transfert déjà bouclé. C’est la fin d’un long feuilleton qui avait démarré il y a quelques mois déjà et qui devrait faire date à Munich.

Contrat de 4 ans

Alors que le champion d’Europe avait lancé des négociations pour prolonger le gaucher, le clan du joueur mené par Pini Zahavi a tout fait pour bloquer les négociations. Les dirigeants du Bayern Munich ont fini par perdre patience et sont partis au clash. Si la fin de parcours entre Alaba et son club formateur aura été entachée de relations difficiles, les prestations sur le terrain n’ont jamais posé problème.

Du côté du Real Madrid, on réalise un énorme coup. Si l’international autrichien (75 sélections, 14 buts) va probablement toucher une grosse prime à la signature, le club espagnol recrute surtout un joueur de classe mondial sans aucune indemnité de transfert. Formé en latéral gauche, il est capable de jouer au milieu de terrain mais a surtout été repositionné en défense centrale depuis deux ans. De quoi offrir pas mal de garanties à la Casa Blanca qui a quelques dossiers de prolongation sur le feu.





via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

CHAN (Groupe C): Triste nul pour l’Ouganda devant le Rwanda !

Publié

sur


 

Le Rwanda et l’Ouganda ne sont pas parvenus à se départager dans un match accroché !

Devenu l’habitué des lieux, l’Ouganda qui, depuis l’édition du Soudan n’a jusqu’à présent jamais dépassé le premier tour, a réussi  au stade de la Réunification à neutraliser les coéquipiers de Milton Karisa, dans une première mi-temps engagée mais stérile.

Les Amavubi, malgré les nombreuses actions, en deuxième période, n’ont pas réussi à déchiffrer le code des buts adverse.

De son côté, le Rwanda, pays organisateur de l’édition 2016, entrevoit les quarts de finale, mais pas pour Aujourd’hui !

En deuxième période, les copains de la révélation, Innocent Nshuti, ont révélé une très belle production de jeux mais ont peiné à se procurer des occasions franches, décidément les deux équipes se sont finalement contentés de partager les points du derby de l’Afrique de l’est.

Les joueurs Ougandais de Jonathan McKinstry l’ont compris : ils vont devoir montrer plus pour ramener la qualification.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Suggestion