Suivez-nous

Sports

Christian Gourcuff fait une déclaration sur son avenir

Publié

sur



Actuellement entraîneur et ce depuis sa première expérience lorientaise au début des années 90 (1991-2001), Christian Gourcuff n’a depuis jamais été très loin de la Bretagne. Hormis un passage éclair au sein du club qatari d’Al Gharafa et une saison en tant que sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie, l’entraîneur français avait toujours eu un petit faible pour les clubs bretons, en attestent ses passages sur les bancs de Rennes, ou encore Nantes, son club actuel. Interrogé hier soir par France 3 Pays de la Loire, le coach nantais a déclaré vouloir vivre sa dernière expérience sur un banc avec les Canaris.

Ce dernier a d’ailleurs souligné avoir de bons rapports avec son président Waldemar Kita, affirmant qu’il avait signé parce qu’il était là. Si l’intéressé a exprimé son désir de prolonger le coach de 65 ans dont le contrat prendra fin à l’issue de la saison, Christian Gourcuff semble savoir ce qu’il veut. «Le FC Nantes sera mon dernier club. Depuis que je suis là, je suis très heureux des relations avec la direction, mon staff, les joueurs et les supporters de façon générale. Ici, il y a une véritable sensibilité par rapport au jeu, c’est très appréciable… Mes dernières années d’entraîneur, je ne veux pas m’emmerder. C’est une chance».



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Quand Saint-Etienne chambre l’OM sur les réseaux sociaux !

Publié

sur



Après le Classico remporté au Parc des Princes face au PSG, l’OM avait été particulièrement piquant envers le club de la Capitale et ses supporters. Cette fois-ci, le club phocéen a été pris à son propre jeu en subissant un chambrage de la part de l’AS-Saint-Etienne, victorieuse à l’Orange Vélodrome (0-2).

La suite après cette publicité

L’ASSE a renommé son compte twitter « C’est Sainté bébé! » en référence au titre de rap Bande organisée produit par Jul dont les paroles «C’est pas la capitale, c’est Marseille bébé» sont devenus un véritable hymne sur la Canebière, allant même jusqu’à apparaître en lettres capitales sur les sièges de l’Orange Vélodrome pour la rencontre face aux Verts. L’arroseur arrosé en quelque sorte.





via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

JOJ 2026 : Le CNOSS et l’AFD signent un accord de financement

Publié

sur


Le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, jeudi, à Paris, un accord de financement dans le cadre de la préparation des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus en 2026 au Sénégal, indique un communiqué reçu à l’APS.

‘’Cette convention de financement de 1,2 million d’euros (787,1 millions de francs CFA) s’inscrit dans le prolongement d’une première convention de collaboration signée entre l’AFD et le CNOSS en 2019 en vue de la réhabilitation d’infrastructures sportives dakaroises (le stade Iba-Mar-Diop, la piscine olympique du Tour de l’œuf et la caserne Samba-Diéry-Diallo)’’, ajoute le texte.

Outre les aspects de structuration du mouvement sportif sénégalais, des sportifs olympiques seront mobilisés pour sensibiliser des écoliers à la pratique des disciplines olympiques au Sénégal, selon la même source.

L’accord signé permettra également de dérouler un plan d’éducation par le sport, au profit des établissements scolaires, des associations et clubs sportifs du Grand-Dakar identifiés par le CNOSS, indique le communiqué.

Selon le texte, l’accord a été signé par le président du CNOSS, Mamadou Diagna Ndiaye, et le directeur de l’AFD, Rémy Rioux.

M. Ndiaye estime que les JOJ sont une belle opportunité pour le mouvement olympique national de mettre en œuvre ‘’une politique d’héritage et de diffusion de la pratique sportive au bénéfice de tous les Sénégalais’’.

Le CNOSS sera soutenu dans l’organisation des JOJ, dont il est la cheville ouvrière, par l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance de Paris (INSEP).

Selon son directeur, Ghani Yalouz, l’INSEP ‘’mobilisera son expertise afin d’assurer pleinement la réussite de ce projet au bénéfice à la fois des athlètes de haut niveau, des jeunes sportifs d’élite en formation, et plus généralement de la jeunesse sénégalaise dans son ensemble’’.

L’INSEP, ‘’acteur de référence de l’écosystème sportif français et international, accueille la plupart des fédérations olympiques et paralympiques, 18 fédérations résidentes, et accompagne ainsi 800 athlètes et 150 entraîneurs’’.

‘’L’institut constitue un lieu unique d’entraînement et de vie, mais aussi de recherche et d’études sur le sport, où les ressources sont mobilisées pour développer avec chaque sportif un parcours sur mesure’’, ajoute la fiche de présentation de la structure de formation. Elle a accueilli plusieurs champions sénégalais, dont l’athlète El Hadj Amadou Dia Ba et les lutteurs Moustapha Guèye et Balla Gaye 2.

APS



via WiwSport

Continuer La Lecture

Sports

Le PSG ne veut pas recruter de latéral gauche

Publié

sur



Ce jeudi, le Paris Saint-Germain confirmait une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche pour Juan Bernat (27 ans). Un terrible coup dur qui s’ajoute à la suspension pour six matchs de Layvin Kurzawa. Désormais, Thomas Tuchel ne compte plus que Mitchel Bakker comme spécialiste du poste et Abdou Diallo qui peut éventuellement dépanner. L’effectif parisien ne possède donc pas plusieurs cartouches au poste de latéral gauche, et un nouveau pépin à ce poste deviendrait préoccupant.

Mais selon les informations du Parisien, le directeur sportif du PSG Leonardo n’envisagerait pas de recruter pour le moment et souhaiterait plutôt renforcer le milieu de terrain, la charnière centrale et le secteur offensif de l’effectif. Les prochaines performances de Diallo ou Bakker seront donc scrutées de très près…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion