Suivez-nous

Sports

Blocage des joueurs du Gabon, la Gambie menacée par une sanction de la CAF

Publié

sur


La Confédération Africaine de Football (CAF) condamne le calvaire vécu par la délégation gabonaise à son arrivée à l’aéroport de Banjul lors du match devant opposé la Gambie aux Panthères. L’instance a annoncé son intention de « saisir les instances disciplinaires en vue d’examiner les causes de cet incident, en établir les responsabilités et appliquer les sanctions conséquentes ».

Après le calvaire des Panthères du Gabon à l’aéroport de Banjul, la Confédération africaine de football (Caf) s’est saisie de ce brûlant dossier. Le secrétaire général de l’instance faitière du football continental a convoqué une réunion d’urgence par visioconférence, le 16 novembre, avec les représentants des fédérations gambienne et gabonaise pour statuer sur l’incident survenu à l’aéroport.

Au cours de cette concertation, Abdelmounaïm Bah, secrétaire général par intérim de la CAF a déploré la malheureuse situation avant d’informer les deux parties de sa décision de «saisir les instances disciplinaires en vue d’examiner les causes de cet incident, en établir les responsabilités et appliquer les sanctions conséquentes». Arrivée à Banjul le 15 novembre à 23 heures pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2022, l’équipe gabonaise a été retenue près de 9 heures à l’aéroport avant d’être autorisée à entrer sur le sol gambien.

Une situation que la partie gambienne a justifié par les procédures inhérentes au tests Covid-19. En tout cas si la culpabilité de la Gambie, coutumière du fait, est avérée dans cet incident malheureux, s’expose à une sévère amende. Elle peut également écoper d’une sanction extrême, avec retrait de points. Ce qui ferait bien les affaires du Gabon.

 

Gabon Review



via WiwSport

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Strasbourg-Rennes : les compositions officielles

Publié

sur



Duel d’équipes en méforme en ouverture de la 12e journée du championnat de France de Ligue 1. Le Racing Club de Strasbourg, qui reste sur 3 défaites de rang dans l’élite, reçoit à la Meinau le Stade Rennais, actuellement sur une série de 4 défaites consécutives toutes compétitions confondues (une rencontre à suivre en direct commenté sur FM à 21h). Surtout, le club breton doit rebasculer sur la Ligue 1 après sa nouvelle déconvenue en Ligue des champions contre Chelsea (1-2). Et avant de jouer un match capital pour l’avenir du club en Coupe d’Europe mercredi à Krasnodar.

La suite après cette publicité

Mais avant de penser au club russe, les hommes de Julien Stephan doivent remettre la marche avant en championnat, eux qui occupent désormais une modeste 7e place. Une victoire ce soir leur ferait retrouver le podium avant la suite de la 12e journée. Pour cela, le coach rennais devrait aligne un 4-3-3 classique avec deux petites surprises : les présences de Tait en attaque et de Nyamsi en défense. Côté alsacien, Thierry Laurey, qui serait sur la sellette en cas de défaite (Strasbourg est 19e), propose un 4-4-2 avec un duo d’attaque très prometteur : Habib Diallo-Ludovic Ajorque.

Les compositions officielles :

Strasbourg : Kawashima – Lala, Simakan, Mitrovic, Caci – Bellegarde, Aholou, Sissoko, Thomasson – Diallo, Ajorque

Rennes : Gomis – Traoré, Da Silva, Nyamsi, Maouassa – Bourigeaud, Nzonzi, Camavinga – Tait, Guirassy, Doku





via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

Al Ahly – Zamalek, les 11 de départ

Publié

sur


Al Ahly et le Zamalek s’affronteront vendredi soir dans le cadre de la finale de la Ligue des Champions d’Afrique au stade international du Caire.

Deux géants du football égyptien, Al Ahly et le Zamalek qui totalisent à eux deux 13 titres de champion d’Afrique, s’affrontent vendredi au Caire en finale de la Ligue des champions qui s’annonce palpitante et ouverte. Le derby du Caire met en jeu un titre de roi d’Afrique et l’honneur de représenter le continent à la Coupe du monde des clubs 2020 qui se déroulera en février prochain au Qatar. Ce match historique aura lieu à huis clos et sera dirigé par l’arbitre algérien Mostapha Ghorbel. Les deux assistants seront ses compatriotes Abdelhak Etchaali et Mokrane Ghourari. Pour le VAR, la Confédération africaine de football a désigné le Marocain Radouane Jiyed.

 

Formation rentrante du Zamalek :

Mohamed Abou Jabal, Ahmad Aid, Mahmoud Alaa, Mohamed Abdelghani, Islam Jaber, Tarek Hamed, Ferjani Sassi, Mahmoud Shikabala, Achraf Bencherki, Ahmad Saied, Mostapha Mohamed.

 

Formation probable d’Al Ahly :

Mohamed Chennaoui, Mohamed Heni, Yasser Ibrahim, Ayman Achraf, Ali Maaloul, Hamdi Fathi, Amr Souliya, Mohamed Majdi Afcha, Houcine Chahat, Junior Ajayi, Marouane Mohsen.



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Sports

la mise au point de l’agent de Nabil Bentaleb

Publié

sur



Suspendu par Schalke 04 et en fin de contrat en juin 2021, Nabil Bentaleb (7 apparitions en Bundesliga) n’a plus aucun avenir au sein du club actuellement dernier de Bundesliga. Une décision radicale et une situation incompréhensive pour le joueur, comme l’explique son représentant dans les colonnes de Sport1. «Nabil est très surpris par cette suspension d’autant qu’il n’a été impliqué dans aucun incident lors des derniers matches. Il était absolument professionnel depuis le début de la saison. La semaine dernière, il a même accepté une baisse de salaire pour montrer son respect pour le club et renforcer l’esprit d’équipe», explique-t-il.

Au lieu de cela, Nabil Bentaleb pourrait bien ne plus jamais reporter la tunique du club de la Ruhr. De quoi énerver passablement l’agent du milieu de terrain international algérien qui n’exclut pas un recours juridique. «Nous regrettons beaucoup cette décision injuste. Nous prendrons le temps d’étudier l’affaire attentivement. Il faut que ses droits soient respectés». L’affaire n’en est sans doute qu’à ses débuts…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Suggestion