Suivez-nous

Sports

Alain Roche promet des mois difficiles

Publié

sur



L’optimisme n’est pas de mise à Bordeaux. C’est Alain Roche lui-même qui l’explique dans un entretien à France Bleu ce mardi matin. Privé de moyens en raison de la situation sanitaire et économique, et de marge de manœuvre à cause du grand nombre de fins de contrat au sein de l’effectif, le directeur sportif des Girondins a tiré la sonnette d’alarme. Pour ne rien arranger, le Brexit arrive au plus mauvais des moments selon lui car les clubs anglais n’ont jamais hésité ces dernières années à mettre un prix fort pour s’offrir un joueur. Bien que Roche tentera d’alléger la masse salariale et de conserver les meilleurs joueurs de l’équipe, il promet des prochains mois très difficiles et espère trouver rapidement des accords avec certains pour les libérer avant même la fin de leur contrat.

La suite après cette publicité

«Ces situations sont difficiles pour les joueurs et le club aussi. Il y a des ambitions de part et d’autre. S’il y a des départs, ça veut dire qu’il y a accord commun. Tout le monde sera heureux. Maintenant, il ne faut pas déséquilibrer l’effectif. Il faut tenter de l’ajuster comme on a voulu le faire au mercato estival. On n’a pas réussi à faire tout ce qu’on souhaitait avec notamment certains joueurs où nous souhaitions qu’ils partent. Peut-être ça va se réaliser lors de ce mercato. Il ne faut pas non plus affaiblir cet effectif. Il faut trouver l’équilibre et être compétitif. On fera sûrement des insatisfaits. On gardera peut-être des joueurs contre leur gré. Ce sont les aléas, les contrats sont là. Mexer est arrivé libre de Rennes à Bordeaux. Ça peut arriver pour certains de partir. Ce sont des conditions qui peuvent être très intéressantes pour un joueur, ça leur permet de négocier une prime plus importante le jour où il signe ailleurs. Personne n’aime ce genre de situation. Quand un joueur est en fin de contrat, il n’a pas envie de se blesser, surtout s’il a une opportunité en juin prochain. Ce sont des choses qu’il faudra gérer entre le club et le joueur mais ça sera difficile entre ça et le contexte économique. On va passer six mois compliqué…» Ça promet…



via Foot Mercato

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

la réaction à chaud de Steve Mandanda

Publié

sur



Battu par l’AS Monaco (3-1) samedi soir, l’Olympique de Marseille a concédé sa troisième défaite consécutive en Ligue 1. Coupable sur le deuxième but marqué par Tchouaméni, Steve Mandanda ne pouvait cacher sa déception quelques minutes après la rencontre. Interrogé au micro de Canal+, le portier olympien touché, ne compte pas rendre les armes pour autant.

La suite après cette publicité

« On fait une bonne première mi-temps où on est assez solides, où on ne subit pas trop. Après on est dans une période un peu plus compliquée, on prend trois buts sur phases arrêtées. On manque de concentration, y’en a un où y’a pas corner, on parle, on se plaint, ils jouent assez rapidement, on subit. Dans ses périodes là c’est toujours comme ça, le moindre petit truc on le paye cash. On doit être solides, être costauds mentalement, de donner le maximum au prochain match parce que la saison est longue, personne ne doit lâcher, qu’importe la situation. Tout est contre nous en ce moment, les résultats, les pépins physiques, le départ de Sanson dans la journée, ce ne sont pas des excuses mais dans ces moments là c’est compliqué. Il faut assumer, être forts mentalement, il reste encore beaucoup de matchs. C’est une saison qui est compliquée c’est comme ça, il faut l’assumer. On fait front avec le coach, on sait ce qu’on lui doit, ce qu’il nous a apporté. A nous de donner le maximum pour inverser la tendance, des périodes comme ça j’en ai connu, on ne sort pas de ces situations en claquant des doigts, ou avec de simples discussions. On ne lâchera pas et on donnera le maximum à chaque fois, » a ainsi confié Mandanda. Prochaine étape pour l’OM, la réception du Stade Rennais qui s’annonce bouillante…



via Foot Mercato

Continuer La Lecture

Sports

CHAN 2020 / 2e journée : Namibie 0 – 1 Tanzanie

Publié

sur


Le deuxième match de la poule D de ce samedi 23 janvier 2021, opposant la Namibie à la Tanzanie, a vu la victoire des tanzaniens, sur le score de 1 but à 0.

 

Après une première mi-temps qui s’est soldée sur un score nul de 0 but partout, la Tanzanie est parvenue à marquer un but en deuxième période, et remporter le match 1 – 0.

C’est à la 65e minute, que l’ailier tanzanien, Faridi Mussa, tout juste revenu d’Espagne, va ouvrir le score. Après ce but, l’équipe tanzanienne laisse le ballon à son adversaire, pour se recroqueviller dans leur camp, avec quelques contres de temps à autres.

La Namibie, menée et proche de l’élimination a commencé à pousser après que le match est repris, suite à l’arrêt de l’un des projecteurs du stade. Cette domination a bien failli se solder par un but, mais l’attaquant Gurirab, rentré en lieu et place de Kambindu, manque le face à face avec le gardien, Manula, à la 77e minute. Sa balle piquée fuit le cadre et va en sortie de but. Encore le même Gurirab, qui va manquer par deux fois d’égaliser. La première fois par une reprise de volée acrobatique à la 87e, et la deuxième sur un ballon mal négocié à la dernière minute du match, qui passe à coté du but du gardien tanzanien.

L’équipe coachée par Etienne Ndayiragije, aura fait un match acceptable avec une possession de balle de 51%, 14 shots dont 4 cadrés, et près de 356 passes contre 344 pour la Namibie. Au final les tanzaniens s’imposent sur le plus petit des scores, et gardent toutes les chances de se qualifier pour les quarts de final.

La Namibie est donc éliminée de ce CHAN après deux défaites en deux matchs.

 

Classement de la poule D 

Guinée 4 points

Zambie 4 points

Tanzanie 3 points

Namibie 0 point



via Africa Top Sports

Continuer La Lecture

Actualité

Seydou Sané appuie l’équipe de basket de CEMT

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion