A deux reprises, les véhicules du Roc des parcelles ont pris feu. Une coïncidence ou pas? Ce qui a poussé le sorcier de Fass, Moussa Gningue, à s’exprimer sur les faits.

La première fois, c’était lors de son combat contre Bombardier. Le 2 mars 2015, sa voiture qui était garée au parking de la cité Mixta en face le stade Léopold Sédar Senghor a pris feu. La dernière fois, c’était ce vendredi 26 juillet en prélude son confrontation royale contre Eumeu Sène. Ce qui a poussé Modou Lô a annoncé « mes voitures prennent feu à chaque veille de mes combats ».

Pour Moussa Gningue, les faits surviennent à cause des attaques mystiques. « C’est une affaire mystique. Ce n’est pas un hasard que les voitures de Modou Lô prennent feu à la veille de ses combats. Ce lutteur fait face à des attaques mystiques de ses adversaires. A défaut de l’avoir, les offensifs mystiques tombent sur ses véhicules. Les flammes consument tout le mal qu’on lui fait à la veille des combats.  »Ay todial leu », il doit s’en réjouir. Si les voitures étaient restées intactes, Modou Lô aurait pu avoir des ennuis graves », a renseigné le sorcier de Fass à nos confrères de Leewtoo.

Wiwsport.com

DakarXibar avec WiwSport

Auteur

Laisser un commentaire