Arrêté par la police espagnole mercredi après avoir été suspecté de violences conjugales sur sa compagne, le défenseur central du Deportivo Alavés, Olivier Verdon, a ensuite été libéré dans l’attente de son procès. Sur son compte Instagram, l’international béninois a ensuite publié une vidéo de sa compagne dans laquelle celle-ci dément toute violence de la part de son conjoint.

«Ce n’est pas vrai qu’Olivier a été violent avec moi, comme vous pouvez le voir, je n’ai pas de marque», a souligné la jeune femme. «On s’est disputés comme tous les couples. La femme de ménage a eu peur parce qu’apparemment en Espagne il y a beaucoup de problèmes concernant les hommes qui tapent leur femme. Donc la police est venue et on a réglé le problème.» Charge à la justice de trancher.

Afrik-Foot