Suivez-nous

Actualité

Sextorsion, faux monnayage, stupéfiants… Les « coups de filets » de la police judiciaire

Publié

sur

C’est exactement quatre-vingt-quatorze personnes, dont 13 de nationalité étrangère, qui ont été arrêtées et mises hors d’état de nuire par les services de la Direction de la police judiciaire. Ce, pour le mois de juillet.

Et parmi eux, 26 ont été interpellées pour crimes et délits contre la chose publique comme le blanchiment de capitaux, détention et trafic de faux billets de banque, usurpation d’identité et faux et usage de faux.

Aussi, 23 autres individus ont été placés en détention pour des infractions à travers les nouvelles technologie de l’information et de la communication comme la « sextorsion », les transactions frauduleuses, le harcèlement, le chantage etc.

Les services de la Dpj ont aussi arrêté 9 individus pour infractions au code des drogues (trafic international et intérieur d’haschich) et 36 personnes pour crimes et délits comme la diffamation, l’abus de confiance, l’escroquerie, le recel etc..

IGFM

via Sanslimites

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

« Niarel » De Cheikh Niass : Révélation sur une affaire de “liquidation” du fils de Sidy Lamine Niass

Publié

sur


L’information a fait le tour des réseaux sociaux durant toute la semaine dernière. Cheikh Niass aurait épousé une niarel après seulement un an de mariage. Une information fausse, démentie par la belle soeur de l’épouse du fils de Feu Sidy Lamine Niasse.

Un
dossier qui soulève encore cette envie de faire du buzzz ou de nuire à
une personne. Selon des sources de limametti.com des personnes tapies
dans l’ombre ont été payées pour faire passer cette information dans plusieurs sites sénégalais.

En effet, la femme de Cheikh Niass serait la cible de ces personnes malintentionnées. Connue pour être une vraie activiste, Aicha Babel Sow ne mâche pas ses mots quand la vérité surgit. Suffisant pour que son foyer soit bafoué par des inconnus ingrats

“Le
maraige n’ayant pas plus à des proches, certaines personnes de leur
entourage font le sal boulot” confie notre soeur. Mais quoi qu’il en
soit, la vérité  finit  toujours par triompher devant un amour pur et dur.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Image du policier qui fait le tour du net: L’administrateur de la Page «Luttons contre l’indiscipline» convoqué

Publié

sur




Dj Malick, l’administrateur de la Page «Lutton contre l’indiscipline au Sénégal» a été convoqué par la police.

L’administrateur de la page Facebook «luttons contre l’indiscipline au Sénégal (Lcs)» vient d’être convoqué par la police. Il a reçu une convocation de la division en charge de la cybercriminalité et devra aller y répondre dans l’après-midi de ce vendredi. Joint par nos soins, «Dj Malick», l’intéressé confirme.

La police n’a pas précisé l’objet de la convocation, mais, il serait lié à la publication, sur ladite page, d’une photo mettant en exergue un policier se penchant sur un scooter sur lequel était disposé de nombreux billets de banque, avec comme commentaire :«Sétalll ma li reke. Gni gno takh gnouye wakhale les honnêtes policiers du tout. (Ndlr : C’est à cause d’eux qu’on incrimine les dignes policiers)»

La Page Lcs est connue pour son combat contre l’indiscipline, notamment routière au Sénégal. Mais aussi, pour le soutien constant qu’elle apporte aux personnes nécessiteuses à travers des appels à l’aide et à la solidarité lancés sur la page.

IGFM



Dakarbuzz

Continuer La Lecture

Actualité

( 03 Photos ) Pluies diluviennes à Sédhiou : Une maison s’effondre sur deux fillettes à Faoune

Publié

sur




La nuit du mercredi au jeudi a été cauchemardesque pour la famille de Vieux Haidara. En effet, les fortes pluies qui se sont abattues sur cette commune du département de Bounkiling, ont occasionné l’effondrement une maison en banco sur deux fillettes âgées de 4 et 10 ans. L’une a eu le bras cassé et l’autre atteinte à la tête. Elles ont été admises au poste de santé de la commune pour les premiers soins.

Hier jeudi, les jeunes et les femmes se son mobilisés pour reconstruire la maison endommagée avec les moyens du bord. La famille attend le soutien des autorités locales.



Dakarbuzz

Continuer La Lecture

Suggestion