Suivez-nous

Actualité

Revue de presse…la qualification des lions à la CAN 2022 à la UNE

Publié

sur


La qualification du Sénégal pour l’édition 2022 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) et la « fatwa » de Touba contre l’émigration irrégulière comptent parmi les sujets les plus en exergue dans la livraison de lundi de la presse quotidienne, les sujets politiques faisant traditionnellement partie du décor quotidien des journaux.

Le Sénégal est devenu le premier pays à se qualifier officiellement sur le terrain pour la prochaine CAN, après sa victoire dimanche sur la Guinée-Bissau à domicile, 0-1, grâce à un but de sa star Sadio Mané.

« Le Sénégal, premier pays qualifié à la CAN 20200’’, relève le quotidien L’As, de même que Lii quotidien, qui revient également sur cette qualification officiellement actée par la victoire acquise aux dépens des ’’Djurtus’’ de la Guinée-Bissau.

Tribune prend date en affichant : ’’Le Sénégal y sera’’. ’’Avec quatre victoires en autant de sorties, le Sénégal a assuré, bien avant terme, sa qualification à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Cameroun 20200’’, indique Walfquotidien.

’’Leader du groupe I, le Sénégal a décroché hier sa qualification après sa victoire sur la Guinée-Bissau (1-0). Victorieux à l’aller (2-0), les Lions deviennent la première équipe à se qualifier et s’offrent ainsi une 16e participation en phase finale de CAN’’, souligne le journal Le Quotidien.

Au-delà de la qualification, les journaux saluent la prestation de Sadio Mané, grand artisan de la victoire du Sénégal avec son but marqué dans les 10 dernières minutes de la rencontre.

’’Les Lions ont été délivrés par Sadio Mané qui a surgi à la 82e minute pour marquer le but de la victoire synonyme de qualification avant la lettre’’, à deux journées de la fin de ces qualifications, écrit Sud Quotidien.

’’Sadio Mané dépose les Lions au Cameroun’’ et ’’égale El Hadj Diouf avec 21 buts en sélection’’, note Vox Populi. ’’Un Sadio tombeur de record qualifie les Lions à la CAN 2022’’, renchérit L’Observateur dans le même esprit.

’’Encore porté par Sadio Mané, rapporte ce journal, les Lions ont dominé les Djurtus (1-0) pour la deuxième fois en quatre jours, hier à Bissau, et se qualifient pour la CAN 2022. Avec sa réalisation, l’attaquant de 28 ans entre davantage dans la légende’’.

Le football n’est toutefois pas le seul sujet en exergue, la recrudescence de l’émigration irrégulière occupant la plupart des quotidiens avec la ’’fatwa’’ prononcée contre ce phénomène par le khalife général des mourides Sergine Mountakha Mbacké.

’’Touba sermone les candidats au périlleux voyage’’, annonce L’As. ’’Barça wala barsax, c’est haram’’, affiche Vox Populi, citant Serigne Mountakha Mbacké selon qui ’’c’est un suicide de s’adonner à de telles pratiques’’.

Le Soleil rend avec d’autres termes la « fatwa » du guide des mourides, une des principales confréries musulmanes sénégalaises : ’’Braver l’océan jusqu’à y périr est un suicide’’.

’’Touba pour l’abandon du voyage +suicidaire+’’, indique Sud Quotidien. ’’Serigne Mountakha dit non’’, rapporte Enquête. ’’Ne plus prendre de pirogues pour se rendre en Europe, c’est l’injonction du khalife général des mourides aux jeunes talibés et à ceux de la Oumma islamique. Il considère un tel acte comme un suicide’’, lit-on dans les colonnes de ce journal.

Par la voix de son porte-parole Serigne Bassirou Mbacké, le khalife général des mourides ’’considère ces actes comme suicidaires et bannis par la religion musulmane’’, rapporte le journal Le Quotidien.

Pour le reste, les sujets politiques sont en vue, plusieurs journaux se faisant l’écho d’une sortie de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, qui a récemment rejoint la majorité au pouvoir.

’’Nous avons retrouvé notre complicité’’, dit M. Seck en évoquant ses rapports avec le président Sall dans des déclarations rapportées par le quotidien Le Soleil.

’’La catégorie infime qui estime que ces retrouvailles n’auraient jamais dû avoir lieu parle pour ses intérêts et non pour le Sénégal’’, ajoute M. Seck dont les propos sont cités par le même journal.

Libération répète la même déclaration du président du conseil département de Thiès à ’encontre de ses détracteurs : ’’Ils ne parlent pas pour le Sénégal…’’.



Via Xibaaru

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Les premières images de l’incendie au Môle 10 du Port autonome de Dakar (photos)

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Un incendie s’est déclaré au Môle 10 du Port autonome de Dakar en pleine zone industrielle, près de l’agence nationale des affaires maritimes. Sur place, les reporters de SeneNews soulignent qu’il est difficile pour les sapeurs-pompiers de maîtriser les flammes à cause du vent fort qui souffle actuellement sur la capitale sénégalaise et qui rejette l’eau. Toutefois, une bonne partie de l’incendie est déjà maîtrisée. Images.

Port
Port
Port
Port
Port
Port
Port



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Emigration: “L’objectif du Gouvernement n’est pas de compter des morts” (ministre de l’Intérieur)

Publié

sur


L’émigration clandestine prend de plus en plus de l’ampleur et cela suscite beaucoup de réactions. Des centaines de jeunes ont perdu la vie en mer ces derniers jours. Cette question ne laisse pas indifférent le ministre de l’Intérieur. Selon Antoine Felix Diome, le Gouvernement n’a pas pour objectif de dénombrer des morts, mais de trouver des solutions.

Les morts

“Ce phénomène  n’est pas lié au problème de l’emploi. L’homme a toujours senti le besoin de bouger. L’objectif du gouvernement ce n’est pas de dénombrer des morts, l’objectif du gouvernement c’est de trouver des solutions aux problèmes qui se posent aux Sénégalais”, a-t-il déclaré, ce mardi, lors de la conférence de presse initiée par le gouvernement dans les locaux du building administratif.

Des solutions en vue

Il poursuit : “Dans ce cadre, il travaille sans relâche, à travers les politiques qui sont mises en œuvre sous la vision du président de la République, à trouver des solutions à l’emploi des jeunes, mais également dans le cadre des actions préventives et répressives coordonnées par les différentes forces de défense et de sécurité pour veiller à ce que nos jeunes ne prennent plus le chemin des océans…

Guardia civile sur les côtes sénégalaise

Pour décourager les candidats à l’émigration, l’Espagne a décidé d’envoyer des hommes sur les côtes sénégalaises. Ce que certains n’arrivent pas à comprendre, dans un contexte marqué par une recrudescence du phénomène. Il souligne : “Sur la présence de la Guardia civile sur nos côtes, cela n’est pas nouveau. C’est depuis 2006 qu’un accord a été signé entre le Sénégal et le royaume d’Espagne à travers le Frontex. Cet accord prévoit des patrouilles conjointes tout au long de nos frontières maritimes ainsi que d’autres actions. Cela a été renouvelé à plusieurs reprises.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

La coalition Adiana sur le ralliement du leader de Rewmi : «Idy a su dépasser les clivages politiques et répondre à l’appel de la patrie»

Publié

sur


Thierno Lô et sa coalition saluent l’attitude «républicaine» de Idrissa Seck. Selon l’Apd et ses alliés, en acceptant la main tendue du Président Macky Sall, le leader de Rewmi a «su dépasser les clivages politiques».

Les retrouvailles entre les leaders de Rewmi et de l’Apr sont le fruit du dialogue national «ayant abouti à un large consensus pour se retrouver autour de l’essentiel». C’est la lecture de l’Alliance pour la paix et le développement (Apd) et de ses alliés qui rappellent pourtant que le Président Sall est «sorti largement en tête de la dernière Présidentielle avec 58,25 % des voix». Réunie en Secrétariat exécutif national (Sen), la coalition Adiana, dirigée par Thierno Lô, se réjouit du fait que Idrissa Seck ait su «dépasser les clivages politiques face aux urgences de l’heure et répondre à l’appel de la patrie». «Face aux défis qui nous interpellent, à savoir la relance économique, l’environnement, la santé, l’éducation, le pétrole, etc., le Sénégal doit primer sur tout. Et en cela, le Président Idrissa Seck peut beaucoup apporter au Président Macky Sall au vu de son parcours et de son coefficient personnel», a indiqué le communiqué.
Dans un monde frappé par des crises inédites comme la pandémie de Covid-19 qui a mis à terre les plus grandes économies mondiales, la coalition Adiana estime que l’attitude de l’ancien maire de Thiès est «républicaine et devrait inspirer tout un chacun». Mieux, considèrent Thierno Lô et ses camarades, «le Sénégal vient de ce fait de donner une excellente leçon à la sous-région et à la face du monde». Car, soulignent-ils, «il est salutaire voire élégant de voir un Président et le candidat classé second avec (20,51%) à la dernière Présidentielle s’unir pour la gestion du pays au moment où les tensions politiques sont vives dans la sous-région». Adiana rappelle que Thierno Lô avait «défendu la nécessité de dialoguer et de dépasser les divergences politiques, les positions partisanes, pour une meilleure prise en charge des problèmes du pays». La coalition est convaincue que répondre à cet appel du chef de l’Etat «ne signifie pas la fin d’une opposition, car le consensus n’est pas forcé et au moment des élections, chacun pourra faire son choix en toute liberté». Elle appelle, en conséquence, les Sénégalais à «s’insurger contre tous ceux qui œuvrent dans le sens de rompre cette dynamique d’union nationale».



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Suggestion