Suivez-nous

Actualité

Parcelles assainies « Case bi »: Des jumeaux morts abandonnés dans un dépôt d’ordures !

Publié

sur


Selon une source de Leral, des jumeaux morts ont été abandonnés dans un dépôt d’ordures aux Parcelles assainies « Case bi », sur les deux voies qui mènent vers Cambérène, aux environs de minuit.

La mère est activement recherchée.

source leral






Dakarbuzz

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

(Video) : Mariage de Soumboulou : Sa sœur fait des témoignages émouvants et verse de chaudes larmes

Publié

sur


(Video) : Mariage de Soumboulou : Sa sœur fait des témoignages émouvants et verse de chaudes larmes

Passionné de sport et d’actualité,retrouvez moi tous les jours sur Sanslimitesn.com pour découvir les actus chauds du jour.Merci


Soyez le premier à commenter





Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Arrêté Ousmane Ngom : Amnesty et la LSDH portent plainte et réclament 500 millions

Publié

sur


L’Arrêté Ousmane Ngo interdisant des manifestations au centre ville de Dakar,  continue de faire débats. Amnesty et la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) ont porté plainte contre le Sénégal devant la Cour de le justice de la Cedeao, pour violation des droits de l’homme.
Les deux organisations de défenses des droits humains réclament à travers une requête déposée par Me Assane Dioma Ndiaye, 500.000.000 FCFA à titre de réparation. Elles demandent à la Cour de justice de « constater la violation par l’Etat du Sénégal de la liberté de réunion, la violation par l’Etat du Sénégal de la liberté d’expression et la liberté de circulation ».



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Interdiction de Serigne Mountakha : Toute la vérité sur le message audio de Sokhna Aïda Diallo

Publié

sur


L’audio est devenu viral sur les réseaux sociaux. Mais, il n’est pas authentique. En réaction à son interdiction d’organiser des festivités à Ngabou lors du grand Magal de Touba, la veuve de Cheikh Béthio Thioune aurait demandé à ses disciples de garder le silence.

« Def lène pat bi (gardez le silence) », aurait-elle suggéré. Mais, selon son entourage, il n’en est rien. L’audio dont il est question date de 2019, suite à la fatwa du Khalife des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

« Actuellement, Sokhna Aïda communique de manière très secrète avec ses ’’diawrigne’’. Il est quasiment impossible que leur discussion soit sur la place publique. Elle est au Mali et est loin de ses polémiques », indique un membre proche à nos confrères d’emedia.

Même si Sokhna Aïda  a été autorisée à célébrer le Magal à Ngabou, son fief, il lui a été interdit de faire des activités dans cette localité située à quelques kilomètres de Touba. Selon le responsable moral du Dahira Safinatoul Amane, Serigne Modou Ngabou, la veuve du défunt guide Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune, n’aura pas le droit d’ériger des tentes ou d’organiser une quelconque activité dans ce village. Une consigne émanant du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, selon lui.





Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion