Suivez-nous

Actualité

Manif à Dakar : L’ambassadeur de Guinée exfiltré par la BIP

Publié

sur


Des ressortissants guinéens ont manifesté, hier, devant l’ambassade de la Guinée à Dakar. Ce, pour contester la « confiscation » de la victoire de leur candidat Cellou Dalein Diallo à la présidentielle de dimanche dernier. L’ambassadeur a échappé au lynchage. Il a été exfiltré par les agents de la Brigade d’intervention polyvalente (BIP), aidés par des policiers en civil, rapporte Le Quotidien.



Via Xibaaru

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Urgent: Ramatoulaye Diallo, la maman des quatre petits parisiens abandonnés au Sénégal, est libérée de prison (Video)

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Contrairement à notre réputation d’oiseau de mauvaise augure, c’est une bonne nouvelle que Kewoulo vous annonce ce matin. Après les articles alarmants, alertant sur la situation de vulnérabilité dans laquelle se trouvent les quatre petits parisiens abandonnés par leur père, et privés de leur maman, Ramatoulaye Diallo, emprisonnée pour une histoire de diffusion de données personnelles, c’est pour vous annoncer la remise en liberté de la maman que Kewoulo revient, cette fois-ci, sur ce dossier sensible.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Femme tuée par un camion : La colère des populations de Mboro…

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Le ministère de l’Agriculture secoué par une grève 72 heures à partir de ce mercredi

Publié

sur


Le Syndicat national des techniciens et des travailleurs de l’agriculture du Sénégal (SYNTTAS) a décrété mercredi, en plein campagne arachidière, 72 heures de grève renouvelables.

“Ce mouvement d’humeur de 72 heures renouvelables, entamé du 2 au 4 décembre prochain, est notre troisième plan d’actions initié contre l’inaction des autorités compétentes pour résoudre nos revendications”, a confié à l’APS le Secrétaire national administratif du syndicat, Cheikh Abba Diémé.

Selon lui, “ce troisième plan d’actions est entré en vigueur après constat du non-respect du délai de 15 jours des négociations initiées par la tutelle autour d’un comité de dialogue avec les travailleurs et techniciens de l’agriculture”.

Le mouvement intervient aussi a t-il souligné.

La plateforme revendicative déposée sur la table du ministre de l’Agriculture depuis 2016 porte sur l’attribution d’indemnités de risque et de logement, la prise en charge agricole et de responsabilité, la réfection et l’équipement des différents services et la dotation de véhicules de service en particulier au niveau décentralisé, a t-il détaillé.

Le Secrétaire administratif a réitéré qu’ils restent ouverts au dialogue pour trouver des solutions à ces revendications.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion