Suivez-nous

Actualité

Kawteff – Une mère se fait tabasser par ses propres enfants

Publié

sur


Une mère se fait tabasser par ses propres enfants
Dans les débuts de l’après-midi du mardi 05 janvier 2021, les habitants du quartier Kennedy dans la commune d’Abobo ont assisté à une scène très insolite. Quatre grands enfants ont sauvagement tabassé leur propre mère pour des raisons surréalistes.
En Afrique, la sorcellerie serait la cause de tous les maux qui arrivent à certaines personnes dans leur vie. C’est le cas avec cette pauvre maman qui est accusé par ses propres enfants d’être à la base de leurs échecs. En effet, quatre enfants d’une même famille ont tabassé leur maman le mardi 05 janvier dernier au quartier Kennedy dans la commune d’Abobo sous prétexte qu’elle est une sorcière.



BuzzClics

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Sadio Mané, Boulaye Dia « ne va pas durer au Stade de Reims »

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Pour endiguer la propagation de la pandémie à Vélingara : Dr Omar Sané compte sur les enseignants

Publié

sur


101 cas positifs au coronavirus à Vélingara. Le district sanitaire sonne la mobilisation et compte sur l’implication de l’école pour barrer la route au Covid-19.

Le district sanitaire de Vélingara, région de Kolda, a enregistré à la date d’hier 2 nouveaux cas positifs au coronavirus. Au total, depuis le début de la pandémie, cette localité a comptabilisé 101 malades dont 1 décès, 93 guéris, 7 internés à domicile et 1 en observation au Centre de traitement des épidémies de Kolda. Depuis début décembre, le département a eu 8 cas dont 1 importé de la Gambie. Suffisant pour sonner l’alerte au niveau des autorités sanitaires et leur donner des idées. Le médecin-chef du district, le Dr Omar Sané, a profité hier d’une réunion des chefs d’établissement du moyen-secondaire pour s’y faire inviter et sensibiliser sur la gravité de l’heure. «Vous êtes des autorités dans vos villes et villages. Vous êtes respectés et écoutés. Elèves et communautés copient sur vous et peuvent observer les gestes barrières parce que vous les observez en premier. Il est incompréhensible qu’un enseignant attende un don de l’Etat pour porter et faire porter le masque aux élèves. Nos responsabilités individuelles et collectives sont engagées dans la riposte», conseille Dr Sané. A sa suite, l’inspecteur de l’éducation, Déthiouck Sam­ba, a indiqué que les chefs d’établissement, face à la réticence des parents et de certains élèves, doivent faire preuve de leadership et de rigueur pour refuser de permettre une banalisation de cette maladie, être rigoureux sur eux-mêmes et avec leurs adjoints, et le tour sera ainsi joué. L’Inspecteur a informé que 47 mille masques supplémentaires de l’Etat de­vront bientôt parvenir dans ses structures et seront prioritairement distribués aux écoles qui n’en avaient pas encore bénéficié.



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Actualité

Élections CAF : Rencontre entre autorités Sénégalaises et Ivoiriennes, Matar Ba et Diouf aux commandes.

Publié

sur


Une rencontre s’est tenue entre des responsables sénégalais et
ivoiriens selon l’APS, c’est le ministre sénégalais des Sports Matar Bâ
qui était à la tête de la délégation. Il a été reçu par son homologue
Paulin Claude Danho, dans le cadre de tractations autour de la campagne
pour l’élection à la présidence de la Confédération africaine de
football (CAF.)

Ladite rencontre a eu lieu le mercredi
dernier au ministère ivoirien des Sports. Une stratégie de campagne en
perspective de l’élection à la présidence de la CAF, prévue le 12 mars
prochain, à Rabat (Maroc), avec notamment les candidatures du président
de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, et de
l’ancien président de la FIF, la Fédération ivoirienne, Jacques Anouma.

Selon les médias ivoiriens, la rencontre entre responsables sénégalais
et ivoiriens avait pour objectif de « fédérer les forces des deux pays
autour d’un bloc fort en direction de l’élection à la présidence de la
CAF.

Outre le ministre des Sports Matar Ba, la délégation
sénégalaise comprenait son homologue de l’Urbanisme, de l’Hygiène
publique et du Logement, Abdoulaye Sow, par ailleurs deuxième
vice-président de la Fédération sénégalaise de football. En plus de Saër
Seck, premier vice-président et président de la Ligue sénégalaise de
football professionnel (LSFP) et El Hadj Diouf, double Ballon d’or
africain 2001 et 2002, font partie de la délégation.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion