Suivez-nous

Actualité

Diourbel : Le nouveau commissaire de Police installé !

Publié

sur


Le directeur de la sécurité publique, Modou Diagne, a présidé vendredi la cérémonie officielle d’installation du nouveau commissaire central de Diourbel, Mor Ngom.

Le commissaire Ngom, qui remplace à ce poste Alassane Niane, est « un commissaire de police qui a commencé à marquer son empreinte au sein de la police nationale par ses capacités intellectuelles, son expertise, sa disponibilité, son engagement et sa loyauté », a déclaré le directeur de la sécurité publique lors de cette cérémonie de passation de service.

Il s’est dit persuadé que Mor Ngom « fera un bon travail », invitant les populations de Diourbel à collaborer avec la police comme ce fut le cas avec son prédécesseur.

« Nous avons eu à glaner des statistiques durant la courte période de notre passage ici qui a duré que 5 mois. J’ai appelé le personnel à soutenir mon remplaçant pour qu’il puisse réussir ce qu’on avait démarré », a indiqué le commissaire divisionnaire Alassane Niane, promu au poste d’adjoint du directeur de la sécurité publique.

Sur le plan des défis sécuritaires, Diourbel « n’a rien à envier aux autres localités », notamment grâce à la collaboration des populations qui n’a jamais fait défaut, selon le commissaire Niane.

« Durant tout notre passage, il n’y a pas eu d’évènements qui dépassent nos capacités. Je demande à tout ce personnel et aux populations de renouveler leur soutien au commissaire Mor Ngom, c’est une personne sur qui vous pouvez compter », a-t-il dit.

Le nouveau commissaire central de Diourbel a indiqué vouloir suivre les pas de son prédécesseur pour relever « les défis sécuritaires de Diourbel ».

« Nous aussi on doit apporter notre pierre à l’édifice pour mieux sécuriser les populations. Le commissariat de police est un service qui doit rester et demeurer au service de la population, donc n’hésitez pas à venir nous solliciter », a lancé le commissaire Ngom à l’endroit des usagers des services de police.

 APS



Via Xibaaru

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Soupçons de blanchiment : La Centif transmet 12 rapports au procureur

Publié

sur


Pour l’année 2019, la Cellule nationale de traitement des informations
financières (Centif) a transmis au parquet une douzaine de dossiers.

Des
cas relatifs à des soupçons de blanchiment de capitaux à l’issue de 56
rapports d’enquête sur un total de 110 déclarations de soupçons.

Selon
Libération, 45 dossiers ont été classés sans suite en raison de
l’absence de preuves de blanchiment ou de financement de terrorisme.

Le
modus operandi des auteurs présumés consiste au piratage et la fraude
informatique. Les banques sont à l’origine de 79% des déclarations de
soupçons reçues en 2019.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Canada : Le sénégalais qui avait donné 71 coups de couteau à sa femme condamné à perpétuité !

Publié

sur


Le sénégalais Ahmadou Mbaye, qui avait tué son ex-femme de 71 coups de couteau en 2018, a été finalement jugé. Il a été condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 14 ans, rapportent Vox Populi et Rewmi Quotidien. Devant les juges, Ahmadou Mbaye a plaidé coupable de meurtre au deuxième degré. Il a admis avoir poignardé son ex-épouse, Bigué Ndao, lors d’un différend, le 7 mai 2018.

Le juge Adam Germain, dans sa décision, l’a condamné à perpétuité. Il a statué que Mbaye ne serait pas autorisé à demander une libération conditionnelle pendant au moins 14 ans.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Encore de la drogue saisie…à Yarakh

Publié

sur


Encore une saisie de drogue. La Section Opérationnelle de Dakar a procédé ce mardi, vers 04 heures du matin, à la saisie de 40 kilogrammes de cannabis à la plage de Yarakh. En effet, le piroguier qui transportais la drogue, a pris la fuite dès l’apparition des agents. Cependant, informe-t-on, un individu a été interpellé, renseigne la  Docrtis.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion