Suivez-nous

Actualité

Délaissés par l’État…Les pêcheurs exposent leurs problèmes à Abdoul Mbaye

Publié

sur

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

CHOIX – Saison 01 – Episode 26 – 15 Janvier 2021

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Arrestation de Boubacar Sèye : La police rompt le silence et dévoile les raisons

Publié

sur


En provenance d’Espagne, Boubacar Sèye, président Horizon sans frontières, vient d’être à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Selon les premières informations, il a été arrêté pour avoir donné son avis sur les fonds alloués au Sénégal par l’Union européenne pour combattre l’émigration clandestine. Ainsi, la police nationale n’a pas tardé à livrer les raisons de l’arrestation.

En provenance d’Espagne, Boubacar Sèye, président Horizon sans frontières, vient d’être à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Selon les premières informations, il a été arrêté pour avoir donné son avis sur les fonds alloués au Sénégal par l’Union européenne pour combattre l’émigration clandestine. Ainsi, la police nationale n’a pas tardé à livrer les raisons de l’arrestation.

En provenance d’Espagne, Boubacar Sèye, président Horizon sans frontières, vient d’être à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Selon les premières informations, il a été arrêté pour avoir donné son avis sur les fonds alloués au Sénégal par l’Union européenne pour combattre l’émigration clandestine. Ainsi, la police nationale n’a pas tardé à livrer les raisons de l’arrestation.






Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Radiation du policier PBD : La position ferme du commissaire Cheikhouna Keita

Publié

sur


L’affaire de la radiation du policier Pape Bouba Diallo continue d’animer les débats. Cette fois-ci, c’est au tour de l’ancien commissaire Cheikhouna Keita de s’en mêler. Selon lui, la sanction est proportionnelle à l’acte.

Joint par Seneweb, l’ancien agent de l’Ocritis a déclaré : «Quand on décide de servir l’Etat, on a des obligations. Ces obligations sont le respect de l’institution, la discipline comportementale et le discernement. C’est-à-dire ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire.»

L’affaire de la radiation du policier Pape Bouba Diallo continue d’animer les débats. Cette fois-ci, c’est au tour de l’ancien commissaire Cheikhouna Keita de s’en mêler. Selon lui, la sanction est proportionnelle à l’acte.

Joint par Seneweb, l’ancien agent de l’Ocritis a déclaré : «Quand on décide de servir l’Etat, on a des obligations. Ces obligations sont le respect de l’institution, la discipline comportementale et le discernement. C’est-à-dire ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire.»

L’affaire de la radiation du policier Pape Bouba Diallo continue d’animer les débats. Cette fois-ci, c’est au tour de l’ancien commissaire Cheikhouna Keita de s’en mêler. Selon lui, la sanction est proportionnelle à l’acte.

Joint par Seneweb, l’ancien agent de l’Ocritis a déclaré : «Quand on décide de servir l’Etat, on a des obligations. Ces obligations sont le respect de l’institution, la discipline comportementale et le discernement. C’est-à-dire ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire.»






Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion