Suivez-nous

Actualité

Bambey : La dame qui avait tué sa fille enceinte hors mariage en prison

Publié

sur


Awa Diouf a passé, hier, sa première nuit à la prison de Diourbel. Accusée d’avoir tué sa fille enceinte de 5 mois, elle a été placée sous mandat de dépôt.

Selon le quotidien EnQuête qui donne là nouvelle, son dossier a été confié au juge d’instruction du 1er cabinet. Elle sera jugée devant la Chambre criminelle.
Pour rappel, les faits ont eu lieu à Bambey, plus précisément dans le village Mbafaye, dans la commune de Réfane.  Elle avait étranglé sa fille dans les toilettes.

source seneweb






Dakarbuzz

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Inondations à Keur Massar : Des animaux sauvages sèment la panique

Publié

sur


A Keur Massar, les populations des quartiers Keur Aladji Pathé et Amdalaye 3, victimes des inondations, vivent dans la peur. Celle-ci est causée, disent-elles, par la présence de reptiles et autres animaux sauvages. « La population est là et témoin de la situation. Les reptiles sont là, il y a des chacals et des crocodiles qui sont là. Je les ai vus personnellement. Il n’y a pas que le boa mais aussi d’autres animaux dangereux qui sont dans ce lac qui a débordé avant de prendre d’assaut nos maisons. Nous sommes entourés d’eau. Mais si en dessous se cachent des boas et des crocodiles, ça devient dangereux », alerte Mactar Niang, un témoin repris par LeQuotidien.

Les autorités sont ainsi interpellées par Aïda Gueye, une « Badienou Gokh » : « on vit une situation pénible. De grâce, on interpelle le chef de l’État pour qu’il nous sorte de cette situation. » L’Imam du quartier ne dit pas le contraire : « nous sommes en train de vivre une vie misérable ».

« Toutes les localités disposent d’éclairage public sauf nous, ici, à Keur Aladji Pathé et Amdalaye 3 », renchérit la dame Dickel Seck. Qui ajoute : « Je confirme les témoignages faits par la Badienou Gokh et l’Imam du quartier. Je suis venue ici en 2012. Après trois mois, ici, nous avons tué un gros serpent chez moi, dans ma cuisine. Et il y a des témoins oculaires qui peuvent l’attester. J’ai pris la fuite avant de fermer la maison. Ce sont mes jeunes frères, qui habitent à Yarakh, qui sont venus le tuer ».



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Pikine: De quoi à peur Abdoulaye Thimbo? Il renforce sa sécurité

Publié

sur


Connu pour sa sérénité, le maire de Pikine, Abdoulaye Thimbo, surveille maintenant ses arrières depuis la récente visite de la Première Dame Marième Faye Sall. Il avait été hué par des jeunes de «l’Apr Pikine rouge», qui ont promis l’enfer aux responsables de Pikine qui tenteraient d’organiser des manifestations politiques.

Il a pris au sérieux les menaces de ces jeunes apéristes. Pour preuve, hier, pour éviter toute mauvaise surprise lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Maison de la Femme, le maire de Pikine s’est déplacé avec un important dispositif sécuritaire. Abdoulaye Thimbo a mobilisé des gros bras en plus de ceux du maire socialiste Pape Ndiamé Dieng. De quoi ont-ils peur ?





Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Affaire Mame Diarra Fam : La fédération des handicapés porte plainte contre la député

Publié

sur


La fédération sénégalaise des associations des personnes handicapées a déposé une plainte contre Mame Diarra Fam. C’est dans l’affaire de la présumée agression l’opposant à Lamine Thiam à Pikine Guinaw Rails Nord. Les handicapés ont également demandé la levée de l’immunité parlementaire de la député afin qu’elle soit traduite en justice.

Le différend entre la personne vivant avec un handicap, Lamine Thiam et Mame Diarra Fam est loin de connaitre son épilogue. “Lamine Thiam a fait l’objet d’une agression de la part de Mame Diarra Fam et de son groupe. C’est ça la vérité“, a déclaré sur Rfm, Yatma Fall. Les handicapés étaient en conférence de presse en début d’après midi de ce vendredi.

Fédération des handicapées

La fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées est une organisation apolitique qui ne s’immisce pas dans des questions politiques, a notamment précisé M Fall. Il ajoute que sa (Fédération) fonction principale est de défendre les intérêts matériels et moraux des personnes handicapées et de défendre les droits des personnes handicapées au Sénégal.

Ratification…

Et de rappeler que le Sénégal a ratifié la convention internationale pour les droits des personnes handicapées et a adopté la loi d’orientation sociale. “Deux textes qui mettent en avant la protection et la promotion des droits des personnes handicapées. Et les dispositions de ces textes interdisent de manière claire (article 19 de la convention), toute violence exercée sur une personne handicapée“, a-t-il expliqué. Non sans insister : “Hors Mame Diarra et son groupe ont exercé une violence sur Lamine Thiam qui est une personne handicapée“.

Plainte et constitution de partie civile

La fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées a porté plainte “en tant que organisation“. M. Fall et Cie se sont également constitués partie civile. “Nous avons commis un avocat qui, dans les jours à venir, va communiquer sur les procédures qu’il va adopter pour mener le combat“, a-t-il annoncé.

Levée de l’immunité parlementaire 

Dans la plainte, précisé Yatma Fall, les handicapées ont demandé que l’immunité parlementaire de Mame Diarra Fam soit levée “pour qu’elle soit traduite en justice“.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion