Suivez-nous

Actualité

Les Laobés du « Macky » bouillent de colère contre Sonko…

Publié

sur


Les Laobés du Sénégal ne sont pas contents de la dernière sortie du leader du PASTEF, accusant le régime du Président Macky de vendre des bâtiments de l’État. Dans un communiqué rendu public, Bara Sow et Cie ont tiré à boulets rouges sur Ousmane Sonko et ses ouailles.
 » Le mensonge est comme une marque de fabrique chez Ousmane Sonko et ses partisans. Ils nous ont habitués à des déclarations ronflantes mais, somme toute , mensongères. Récemment, ils ont parlé des bâtiments appartenant à l’État qu’aurait voulu vendre le pouvoir en place. Voilà des élucubrations politiciennes qui ne cadrent pas avec la vérité. Pour conquérir le pouvoir, Sonko est prêt à tout. Il est un danger public. Nous, Laobés, sommes prêts à défendre le bilan élogieux du Président Macky. On ne laissera pas que des catastrophistes le ternissent », lâche Bara Sow, le Président de la Fédération Nationale des Laobés du Sénégal et de la Diaspora.
Les « Malaw » ont  aussi saisi de cette opportunité pour présenter leurs sincères condoléances au Khalife Général des Layènes qui a perdu, récemment, 3 de ses fils et, non sans revenir sur les relations séculaires entre un des leurs, en l’occurence, Mamadou Sow et Seydina Issa Laye .



Via Xibaaru

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Urgent: Ramatoulaye Diallo, la maman des quatre petits parisiens abandonnés au Sénégal, est libérée de prison (Video)

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Contrairement à notre réputation d’oiseau de mauvaise augure, c’est une bonne nouvelle que Kewoulo vous annonce ce matin. Après les articles alarmants, alertant sur la situation de vulnérabilité dans laquelle se trouvent les quatre petits parisiens abandonnés par leur père, et privés de leur maman, Ramatoulaye Diallo, emprisonnée pour une histoire de diffusion de données personnelles, c’est pour vous annoncer la remise en liberté de la maman que Kewoulo revient, cette fois-ci, sur ce dossier sensible.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Femme tuée par un camion : La colère des populations de Mboro…

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Le ministère de l’Agriculture secoué par une grève 72 heures à partir de ce mercredi

Publié

sur


Le Syndicat national des techniciens et des travailleurs de l’agriculture du Sénégal (SYNTTAS) a décrété mercredi, en plein campagne arachidière, 72 heures de grève renouvelables.

“Ce mouvement d’humeur de 72 heures renouvelables, entamé du 2 au 4 décembre prochain, est notre troisième plan d’actions initié contre l’inaction des autorités compétentes pour résoudre nos revendications”, a confié à l’APS le Secrétaire national administratif du syndicat, Cheikh Abba Diémé.

Selon lui, “ce troisième plan d’actions est entré en vigueur après constat du non-respect du délai de 15 jours des négociations initiées par la tutelle autour d’un comité de dialogue avec les travailleurs et techniciens de l’agriculture”.

Le mouvement intervient aussi a t-il souligné.

La plateforme revendicative déposée sur la table du ministre de l’Agriculture depuis 2016 porte sur l’attribution d’indemnités de risque et de logement, la prise en charge agricole et de responsabilité, la réfection et l’équipement des différents services et la dotation de véhicules de service en particulier au niveau décentralisé, a t-il détaillé.

Le Secrétaire administratif a réitéré qu’ils restent ouverts au dialogue pour trouver des solutions à ces revendications.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion