Suivez-nous

Actualité

Faux…Bara Gaye n’a pas été exclu du collège des SG/Adjoints du PDS

Publié

sur

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Mamadou Seck : « la politique ce n’est pas un métier »

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

(Urgent) Inna lillah wa inna ilayhi raaji’uun– Le monde culturel sénégalais en Deuil

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

(Urgent) Inna lillah wa inna ilayhi raaji’uun– Le monde culturel sénégalais en Deuil

Sanslimitesn vient d’apprendre une triste nouvelle. L’artiste Djamil Thiam est décédé ce jeudi 26 novembre, en Suède où il suivait des soins médicaux depuis quelques mois.

D’après nos confrères de Senegaalnet, la triste nouvelle a été donnée par son fils, qui l’avait fait évacuer.

Chanteur de grand talent révélé au grand public par le célébrissime « Diara na Mbaye », Djamil faisait partie de la famille des batteurs de tama, avec les Assane Thiam, feu Mamané Fall, etc.

Longtemps installé en Gambie, il était rentré en 1994 après le coup d’Etat de Yaya Jammeh. Pour ensuite repartir vivre en Espagne.

Il a marqué son monde autant par son talent que son commerce facile et son haut sens de l’amitié.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Accident mortel : Un élève de 08 ans fauché à sa descente d’école

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Accident mortel : Un élève de 08 ans fauché à sa descente d’école

Amar Sow, élève à l’école élémentaire du village de Mbirama dans la commune de Ndoyéne,  dans le département de Kébémer, a été mortellement fauché par un véhicule  après la  descente de 13 heures.

L’écolier de 08 ans, qui voulait traverser la route goudronnée pour rentrer chez lui, a été surpris par un chauffeur conduisant un véhicule particulier immatriculé LG : 9384 A.  Il est décédé sur le coup. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Darou Mousty ont fait le constat d’usage avant de procéder à l’arrestation du chauffeur. Le corps sans vie a été déposé à la morgue du centre de santé de ladite cité religieuse. Le maire de la commune de Ndoyéne, Mamadou Ndoye, a encore plaidé pour l’érection de ralentisseurs sur  cet axe  très fréquenté, car menant à Touba.   

source igfm



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion