Suivez-nous

People

Mort de Kim Wall : Son assassin Peter Madsen reconnaît enfin sa culpabilité

Publié

sur


Coup de théâtre dans l’affaire du sous-marin danois : Peter Madsen, condamné à la perpétuité pour le meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall dans son submersible artisanal, a reconnu pour la première fois sa culpabilité dans un documentaire diffusé le 9 septembre 2020. Comme l’a rapporté l’AFP mercredi, cet aveu, qui intervient plus de trois ans après les faits, ne fait pas la lumière sur les circonstances exactes de la mort de la malheureuse jeune femme.

Interrogé au téléphone, l’inventeur de 49 ans répond « oui » à la question du journaliste lui demandant s’il a tué Kim Wall, mais ses explications sur les détails du décès restent floues. « C’est ma faute si Kim n’est plus là maintenant« , reconnaît le quadragénaire, condamné en avril 2018 pour son meurtre avec préméditation, précédé de violences sexuelles. « A part le 10 août 2017, je n’ai jamais fait quoi que ce soit à quelqu’un« , a-t-il ajouté, tout en se décrivant comme non violent. « Il n’y a qu’un coupable et c’est moi« , assure-t-il toutefois.

Le soir du 10 août 2017, la brillante journaliste avait embarqué à bord du Nautilus avec Peter Madsen, le concepteur et propriétaire du submersible. La trentenaire souhaitait faire le portrait de cet ingénieur autodidacte obsédé par la conquête des mers et de l’espace, très connu dans son pays. Kim Wall avait été portée disparue dans la nuit par son compagnon et son corps avait ensuite été retrouvé en mer, démembré.

De multiples versions des faits

Lors du procès, Peter Madsen avait reconnu avoir découpé le corps sans vie de la jeune femme avant de la jeter dans la mer Baltique, mais maintenait que son décès était accidentel. Il a d’abord affirmé que Kim Wall avait reçu le panneau de l’écoutille sur la tête, avant de se tuer en chutant au fond du sous-marin, puis il l’a décrite morte asphyxiée par des gaz d’échappement lors d’une dépressurisation de l’habitacle.

Dans le documentaire, Peter Madsen parle désormais d’une conversation lors de laquelle Kim Wall « ébranle des choses » et admet que cela a débouché sur sa mort. Dans le même temps, il évoque une situation lors de laquelle la journaliste touche une mine dont l’explosion la tue. L’autopsie, qui a été longuement présentée lors du procès, ne mentionne pas de blessures liées à la détonation d’explosifs. Elle détaille 14 blessures – dont au moins une infligée alors que la victime était vivante ou à l’agonie – localisées dans et autour de ses parties génitales.

« Ici, il essaie de rejeter le blâme sur Kim Wall, et c’est un trait tout à fait classique pour des tueurs comme Peter Madsen avec des traits psychopathiques évidents. Ils n’assument jamais la responsabilité de leurs actes, quelle que soit leur gravité. Il essaie de justifier et d’expliquer ce qu’il a fait« , a jugé Kurt Kragh, un ancien enquêteur spécialisé, auprès du tabloïd Ekstra Bladet.

La série documentaire, intitulée Enregistrements secrets avec Peter Madsen et dont seul le premier épisode a été diffusé, se fonde sur plus de 20 heures de conversation téléphonique entre un journaliste et l’assassin, enregistrés à l’insu de ce dernier. Il a ensuite donné son autorisation pour leur utilisation. L’affaire, unique dans les annales judiciaires du Danemark, a connu un retentissement médiatique sans précédent dans ce royaume. Elle devrait faire l’objet d’une série télévisée se focalisant sur la complexité de l’enquête. Madsen n’y sera pas représenté.



Via PurePeople

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

20 millions de dollars pourris trouvés dans la maison de Pablo Escobar

Publié

sur


Le neveu de Pablo Escobar trouve 20 millions de dollars dissimulés dans les murs d’une maison

Nicolas Escobar le neveu du célèbre baron de la drogue de Pablo Escobar, annonce avoir découvert 20 millions en espèces enfermés dans le mur d’une maison. Selon sa déclaration l’argent était caché dans un mur de la maison et enveloppé dans un sac en plastique. Les 20 millions étaient également à moitié pourris, a déclaré Le neveu de Pablo Escobar.

Le neveu du plus grand baron de la drogue de la mafia sud-américaine affirme avoir appris l’existence de cette somme dans une vision. De plus il avait une odeur de pourriture dans la maison. « La puanteur était 100 fois pire que quelque chose qui était mort », a déclaré Nicolas Escobar. La raison : les 20 millions de dollars avaient déjà commencé à moisir.

Nicolas Escobar a également révélé sur la chaîne régionale colombienne Red+Noticias que ce n’est pas la première fois qu’il trouve de l’argent dans des endroits de la maison.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Chômeur longue durée…il brûle tous ses diplômes (photos)

Publié

sur


Un jeune diplômé de l’État de Katsina identifié comme Usman Abubakar, chômeur de très longue durée,  aurait brûlé tous ses certificats, y compris le diplôme universitaire du National Youth Service Corps (NYSC), WAEC.

chômeur

Le chômage est l’un des problèmes majeurs auxquels le Nigeria tente de faire face, tant bien que mal. Mais Usman Abubakar, qui est un jeune diplômé sans emploi, semble être à bout du rouleau.

chômeur

Comme un symbole de protestation, le jeune homme aurait mis le feu à toutes ses attestations. Une manière de montrer sa frustration au gouvernement nigérian.

chômeur

Selon des rapports sur diverses pages Facebook haoussa, le jeune homme frustré a déchiré tous les certificats et les a incendiés parce qu’il était incapable de trouver un emploi depuis l’obtention de son diplôme.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Livreur de pizza à 89 ans…Il reçoit un pourboire de 12000 dollars

Publié

sur


Une famille comptant plus de 50.000 abonnés sur TikTok a réussi à réunir plus de 12.000 dollars pour ce livreur de pizzas, devenu une star malgré lui sur le réseau social.

C’est la belle histoire du moment aux Etats-Unis. Comme le relate CNN, Derlin Newey continue de travailler à 89 ans, car il a réalisé qu’il ne pouvait pas vivre seulement grâce à l’argent que lui verse la sécurité sociale. Comme la loi l’y autorise, il travaille 30 heures par semaine en tant que livreur de pizzas pour la chaine Papa John’s dans l’Utah. Il est devenu malgré lui une star sur TikTok grâce à la famille Valdez, suivie par plus de 52.000 personnes sur le réseau social. Elle met régulièrement en scène Derlin Newey sur sa chaîne TikTok @vendinghead quand il leur livre des pizzas.

De nombreuses personnes se sont émues auprès des Valdez de la situation du livreur de pizzas, contraint de travailler à son âge et dont la personnalité enjouée fait l’unanimité. La famille a alors eu l’idée de solliciter ses abonnés pour qu’ils fassent un don à Derlin Newey et a réussi rassembler 12.000 dollars, soit environ 10.300 euros. Une somme qu’elle a remise en tant que “pourboire” au livreur de pizza, sous les caméras de la chaîne KSL, tandis que leurs abonnés TikTok ont également eu le droit à plusieurs vidéos de la scène. “Je ne sais pas quoi dire, excepté merci”, a réagi le principal intéressé, très ému.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion