Rwanda : selon le Financial Times, Kigali aurait modifié ses statistiques sur la pauvreté

    Première publication : Dernière modification :

    Au menu du journal de l’Afrique, l’enquête du Financial Times qui épingle Paul Kagame. L’investigation du journal britannique conclut que Kigali a truqué les résultats sur la pauvreté du Rwanda, en amont du référendum de 2015. Cela offre la possibilité à l’actuel président de rester au pouvoir jusqu’en 2034, s’il remporte les prochaines élections. Cette longue enquête arrive aux mêmes conclusions que celles menées par France 24 en 2015.

    PUBLICITÉ

    >> À lire, l’enquête de France 24 en 2015 : « Le Rwanda accusé de manipuler ses chiffres sur la pauvreté »

    Également au sommaire de ce journal, l’espoir d’un traitement pour les malades qui ont contracté le virus Ebola. Dans le cadre d’un essai clinique mené en République démocratique du Congo, le corps médical a mis au point deux médicaments expérimentaux, qui augmentent le taux de survie des patients.

    Enfin, nous vous raconterons l’histoire de ces esclaves américains qui ont fait le choix de retourner au Libéria entre 1822 et 1867. Leur retour a été marqué par une cohabitation difficile avec les populations locales. Ces tensions américano-libériens ont impacté pendant plus d’un siècle la stabilité politique du Libéria.

    France 24

    • Show Comments (0)

    Laisser un commentaire

    Ads

    You May Also Like

    Trois morts dans l’incendie d’un immeuble à Paris

    Le feu s’est déclaré samedi matin rue de Nemours, dans le 11e arrondissement. Près ...

    Mort de Zineb Redouane à Marseille : l’enquête piétine

    Sept mois après le décès de l’octogénaire touchée par une grenade à la fenêtre ...