Ousmane Sonko est prêt à aller au procès contre Mamour Diallo, qui a déjà été blanchi, hier vendredi, par la Commission d’enquête parlementaire. Mais il met en garde contre toute « supercherie » que tenteront les autorités pour fausser les règles du jeu.

Sonko en tournée à Ziguinchor

Alors que la Commission d’enquête parlementaire se penchait hier vendredi sur le fameux dossier des 94 milliards, dont Ousmane Sonko accuse Mamour Diallo de détournement, Ousmane Sonko est allé se rendre à Ziguinchor. Il est en tournée dans sa ville natale depuis hier vendredi, pour rassurer sa famille, ses proches ou encore ses milliers de militants du Sud.

Sonko met en garde depuis Ziguinchor

Ce samedi après-midi, après une tournée dans la ville de Ziguinchor, le leader du parti Pastef a clairement dit qu’il n’accepterait pas de faire partie des agneaux à sacrifier de Macky Sall. En effet, un procès sera ouvert pour statuer sur le dossier des 94 milliards dont Ousmane Sonko et Mamour Diallo sont impliqués.

« Nous attendons le procès. Mais attention ! Nous n’accepterons aucune supercherie. S’ils veulent brûler ce pays, ils n’ont qu’à tenter ça. Si j’ai quelque chose à me reprocher, je serai le premier à me rendre à la justice. Macky Sall pense qu’il veut faire ce qu’il veut dans ce pays. Mais ça ne passera pas cette fois-ci », a-t-il plaidé.

Conférence de presse du président Ousmane SONKO depuis Ziguinchor.

Publiée par Ousmane SONKO sur Samedi 12 octobre 2019

IBRAHIMA/SENEGAL7

Senegal7.com

Auteur

Laisser un commentaire