Me El Hadj Diouf a rendu un hommage de bon aloi à l’ancien ministre Amath Dansokho, ce dimanche. Interpellé sur la plainte d’Ousmane Sonko, contre son client Mamour Diallo, dans l’affaire dite des 94 milliards, l’avocat répond de manière laconique.

« Je vous donne rendez-vous, demain, à l’occasion de ma conférence de presse. Je vais encore prouver que Sonko ne raconte que des contre-vérités. Il devrait penser le plus souvent à ce genre Evènement (la mort), comme il prétend être attaché à la religion », sermonne Me Diouf.

IBRAHIMA/SENEGAL7

Senegal7.com

Auteur

Laisser un commentaire