La condition posée par l’Etat du Sénégal pour libérer le journaliste Adama Gaye serait des excuses de la part de ce dernier. Révélation faite par Me Khoureichi Ba, l’avocat du journaliste, dans les colonnes du journal Les Echos.

Adama Gaye est poursuivi pour offense au Chef de l’Etat suite à de nombreuses publications sur Facebook.

Mbissane TINE-Senegal7

Senegal7.com

Auteur

Laisser un commentaire