Suivez-nous

Actualité

Vidéo:L’arrivée tonitruante de Sokhna Aïda Diallo chez Sokhna Seybatou Aïdara, elle quitte Thiès en colère

Publié

sur

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Ismaila Madior Fall: «Le 3ème mandate, je n’en parle plus»

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Ismaïla Madior Fall, qui avait pourtant conçu la réforme constitutionnel qui devait clarifier la question des mandats présidentiels, refuse, à présent, de parler d’un éventuel troisième mandat du président Macky Sall.

C’est lui qui était pourtant à la baguette lors de la réforme constitutionnelle qui devait régler, une bonne fois pour toutes, la question du mandat présidentiel. Mais, malheureusement, aujourd’hui, la question reste toujours floue. Mais, le ministre d’Etat, Ismaila Madior Fall ne veut plus en parler. «Pour en avoir beaucoup parlé, je n’en parle plus », a-t-il rétorqué à nos confrères de l’Enquête.

Quant à la tenue des élections locales, il déclare que «le président Macky Sall est respectueux du calendrier républicain, il n’a jamais  reporté de présidentielle ou de législatives comme cela se faisait par le passé.»

Il souligne que le report de ces locales est lié au dialogue national dont la mise en œuvre de certaines conclusions, comme l’audit du fichier  et l’évaluation du processus électoral, conditionnent leur tenue. «Les raisons du report sont donc essentiellement technique. Et celui-ci a été décidé par le dialogue national l’essentiel est de ne pas sortir de l’année 2021 », indique-t-il.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Affaire « Goordjiguén » surpris à la Grande Mosquée de Dakar – Les terribles aveux des h*mos*xuels : “S. S. m’a déshabillé avant de me pénétrer”

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Du nouveau dans l’affaire des deux homosexuels surpris en pleins ébats sexuels à la Grande mosquée de Dakar. Le procès-verbal des policiers revient sur les circonstances de ce scandale.

L’un des homosexuels, un mineur du nom de S. D, âgé de 15 ans, a fait des révélations terrifiantes. Selon lui, il a été déshabillé avant d’être pénétré par son partenaire, S. S, 29 ans.

Le petit explique que chaque jour; il se rendait à la Gare routière Lat-Dior pour dormir, c’est en cours de route qu’il a été intercepté, vers 3h du matin, par S. S qui lui proposera des rapports sexuels moyennant de l’argent.

“S. S. m’a supplié. Nous avons accédé à la cour de l’enceinte de la Grande mosquée. Un vigile nous a ordonné de quitter les lieux. Nous sommes sortis avant de revenir nous installer juste à côté du mur. S. S. m’a déshabillé avant de me pénétrer. Le vigile nous a surpris. J’ai pris la fuite, mais j’ai été rattrapé”, a révélé S. D.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

La réaction de Ronaldinho à la disparition de Diego Maradona…

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion