Suivez-nous

Actualité

Vidéo-Zappé par Macky, Doudou Ndiaye Mbengue lance un Cri de détresse: “Macky lou khew, meuna touma la guiss…”

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Doudou Ndiaye ne peut plus voir son ami, le Président Macky Sall. Pis, s’il tente de lui rendre visite, il est bloqué au portail. Dépité, le chanteur, qui dit être auprès de son mentor, aux années de braise,  avant qu’il ne devienne président de la République, crie son ras-le bol.
Des regrets pour le chanteur ?
Des souvenirs se bousculent toujours dans la tête de Doudou Ndiaye Mbengue. Le bon vieux temps quand avec Macky Sall, c’était comme qui dirait du mbourou ak soow. Aujourd’hui, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et leur amitié s’évapore.
J’allais devenir fou…
Un coup dur pour Doudou Ndiaye Mbengue qui s’exprimait vendredi dans Kër-Gui, sur la Rfm. “J’allais devenir fou, si je ne croyais pas en Dieu. C’est la mort dans l’âme quand je vois aujourd’hui des personnes de la 25 heures le fréquenter assidûment et paradoxalement ces derniers ne veulent même pas le voir en peinture”, lâche, dépité, l’auteur du tube de campagne, “Sénégal jokk lenn taxaaw” en 2012.
Appel de détresse
Pourtant, l’artiste dit avoir pris de gros risques en ralliant l’Apr, et en étant le premier “guéwel” (griot) à fouler le plancher, après Farba Ngom. Aujourd’hui, je n’ai reçu aucune distinction. Malgré tout, Macky je serai preneur, même si je vous rencontre une fois par an”, balance, Doudou Ndiaye Mbengue sont last de der ou son sanni tatiou.
Ecoutez 



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Dernière Minute : Un Violent incendie se déclare au Port Automne de Dakar

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Un grave incendie s’est déclaré mardi au Port autonome de Dakar (PAD).

Un incendie d’une rare violence a été déclaré au Port autonome de Dakar (PAD), notamment au Mole 10. où les sapeurs pompiers, appelés d’urgence tentent d’éteindre le feu, depuis bientôt deux tours d’horloge.

Nous y reviendrons .



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Date des Locales : “Le processus est en cours”, selon le ministre Antoine Félix Abdoulaye Diome

Publié

sur


Le Gouvernement du Sénégal dans le souci de bien communiquer sur sa politique et ses activités périodiquement a procédé à une conférence de presse ce mardi 24 Novembre. Sur instruction du président Macky Sall, le cadre vise à installer un dialogue franc et constructif entre l’Etat et le monde des médias.

Antoine Félix Abdoulaye Diome, ministre de l’Intérieur, qui a pris part au rendez-vous, a été interpellé sur la tenue des élections locales. “En ce qui concerne la tenue des élections, la réponse trouve sa source dans une loi. Il y a certes des débats, des positions et des commentaires. Et lorsqu’il a fallu reporter, la question a été portée à l’assemblée et suite à un consensus devant les députés, il y a eu report. Nous laissons maintenant les acteurs impliqués évaluer le processus électoral depuis 2016. Donc le processus est en cours. Et après une date sera retenue sur la base des conclusions”, confie-t-il.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Maladie « mystérieuse » : 1004 cas et une hospitalisation selon Diouf Sarr

Publié

sur


On en sait un peu plus sur la maladie « mystérieuse ». Selon le ministre de la Santé et de l’action sociale à Dakar 567 cas ont été dénombrés, une seule personne est actuellement hospitalisée. Il s’en suit la région de Thiès. Qui a 431 cas et 0 zéro hospitalisation. « Au total 1004 dont un seul hospitalisés ont été noté. Aucun cas secondaire n’est recensé. A cet effet, la maladie n’est pas contagieuse. Il y a pas de risque de consommation de poisson. Tous les cas ont évolués sans complications » a déclaré Abdoulaye Diouf Sarr.

Interpellé sur une possible seconde vague de la covid19, le ministre de la Santé affirme que  » les recherches dont nous disposons ne prédisent pas une seconde vague. Pour autant, nous avons adopté une stratégie pessimiste ». Sur la tendance baissière des contaminations, Diouf Sarr se veut claire : » La tendance baissière est due à l’efficaité de la stratégie de riposte. Il faut mettre de coté l’immunité collective. Nous sommes 2ème meilleur riposte dans le monde ».

 



via LeQuotidien

Continuer La Lecture

Suggestion