Suivez-nous

Actualité

(Vidéo) – Situation Covid-19 : 328 cas positifs, 208 communautaires, 13 décès… (Ministère Santé)

Publié

sur

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Torticolis: le coup de pouce des médecines douces

Publié

sur


Sommaire

Introduction
Torticolis: l'homéopathie réduit les contractures
Torticolis: l'ostéopathie lève les blocages

Bien que généralement bénin, le torticolis n’en reste pas moins douloureux et handicapant, car il rend certains mouvements difficiles. La parade ? Décontracter la zone avec des remèdes naturels ciblés.

Le torticolis est un signe d’alerte : le corps nous dit je n’en peux plus, stop !, explique le Dr Dominique Blanc, ostéopathe. Courant d’air, mauvaise position devant l’écran d’ordinateur… la douleur provient d’une contracture musculaire qui empêche le mouvement. Les bons réflexes ? Repos et chaleur. En principe, la douleur passe au bout de deux ou trois jours. Sinon, consultez votre généraliste, surtout si elle s’accompagne de raideur de la nuque, de fièvre ou de maux de tête.
Sur le même sujet
Mal au cou : les bons gestes pour dénouer les cervicales
Mal au cou : les bons gestes pour dénouer les cervicales
Torticolis: l’homéopathie réduit les contractures

Si les muscles de l’épaule (trapèzes) sont contractés et presque aussi durs que du bois. Prendre une dose d’Actaea racemosa 9 CH, une fois.

Si la douleur s’aggrave au moindre mouvement. Associer Lachnantes 5 CH et Bryonia 5 CH. Prendre 3 granules de chaque toutes les heures si le torticolis est toujours douloureux, puis espacer dès que l’on peut de nouveau bouger la tête. Les symptômes s’atténuent en principe dans la journée.

Autre solution : se décontracter avec un massage aux pierres chaudes. Réchauffer quelques galets lisses au bain-marie, puis les placer sur la zone douloureuse avant ou après l’application d’huile essentielle. Effet relaxant garanti !
Torticolis: l’ostéopathie lève les blocages

L’ostéopathe commence par poser quelques questions. Y a-t-il eu un stress ou une émotion importante qui aurait entraîné des tensions dans les derniers mois ? Autant de situations qui favorisent les blocages…

Il réalise un bilan de la mobilité afin de déterminer les manipulations nécessaires. Celles-ci peuvent se faire au niveau des épaules, ou plutôt à distance, pour rééquilibrer le bassin. Le torticolis peut cesser en une séance. Mieux vaut éviter les mouvements de rotation de la tête, qui pourraient entraîner une contraction musculaire. Un collier cervical (minerve) peut être utile pour limiter les mouvements et maintenir au chaud la zone sensible.

L’acupuncture limite les récidives : l’acupuncteur recherche les points qui vont soulager la zone douloureuse (nuque…). Il peut les chauffer à l’aide d’un moxa (bâtonnet d’armoise) dont le bout incandescent est placé à 1 cm de certains points pendant cinq minutes. La séance dure une heure environ. Il cherche à connaître l’origine de cette tension. Mauvaise position, problèmes oculaires ou dentaires, difficulté à lâcher prise… Il faut s’en préoccuper pour éviter les récidives. Dans un premier temps, la douleur peut avoir tendance à augmenter, mais elle doit disparaître dans les 48 heures.

A lire aussi :

Docteur, j'ai mal au cou
Douleurs cervicales : comment les prévenir ?
Tablettes : attention aux douleurs cervicales

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Découvrez la nouvelle vie des ministres limogés

Publié

sur


Congédiés lors du dernier remaniement, les ex-ministres du gouvernement redécouvrent la vie de citoyens (presque) lambda.
Plus de deux mois après leur limogeage, que sont-ils devenus, une fois libérés de leurs responsabilités au sommet de l’État ?
Aly Ngouille, qui s’est confié à L’Observateur, déclare qu’il est dans ses champs. «Je suis entre Linguère et Dakar et je gère mes affaires personnelles», a-t-il confessé. Il s’occupe également de la commune de Linguère dont il est le maire depuis 2014.
Quant à Me El Hadji Oumar Youm, depuis son limogeage, il s’est fait discret. «Nous vivons au calme. Nous rattrapons le temps perdu avec la famille et même par rapport à la religion. J’ai plus de temps pour la famille et la commune (de Thiadiaye dont il est le maire depuis 2014), confie-t-il. Récemment, il a effectué une visite de chantier de la nouvelle permanence de l’Alliance pour la République (APR) de Mbour. Avocat de profession, il ne compte pas retourner au cabinet. «Je me repose», dit-il.
Amadou Bâ, ex-ministre des Affaires étrangères, est le plus discret des ministres limogés. Il n’a pas donné de ses nouvelles depuis son limogeage. Il s’est seulement contenté, lors du nouvel an, de présenter ses vœux aux Sénégalais, sur sa page Facebook. Selon ses proches, il ne compte pas retourner aux Impôts et Domaines. «Ce serait inconvenant. Lui-même ne l’aurait pas accepté».
Makhtar Cissé et Maxime Jean Simon Ndiaye sont retournés à l’Inspection générale d’État (IGE), leur corps d’origine.
SENWEB

Congédiés lors du dernier remaniement, les ex-ministres du gouvernement redécouvrent la vie de citoyens (presque) lambda.
Plus de deux mois après leur limogeage, que sont-ils devenus, une fois libérés de leurs responsabilités au sommet de l’État ?
Aly Ngouille, qui s’est confié à L’Observateur, déclare qu’il est dans ses champs. «Je suis entre Linguère et Dakar et je gère mes affaires personnelles», a-t-il confessé. Il s’occupe également de la commune de Linguère dont il est le maire depuis 2014.
Quant à Me El Hadji Oumar Youm, depuis son limogeage, il s’est fait discret. «Nous vivons au calme. Nous rattrapons le temps perdu avec la famille et même par rapport à la religion. J’ai plus de temps pour la famille et la commune (de Thiadiaye dont il est le maire depuis 2014), confie-t-il. Récemment, il a effectué une visite de chantier de la nouvelle permanence de l’Alliance pour la République (APR) de Mbour. Avocat de profession, il ne compte pas retourner au cabinet. «Je me repose», dit-il.
Amadou Bâ, ex-ministre des Affaires étrangères, est le plus discret des ministres limogés. Il n’a pas donné de ses nouvelles depuis son limogeage. Il s’est seulement contenté, lors du nouvel an, de présenter ses vœux aux Sénégalais, sur sa page Facebook. Selon ses proches, il ne compte pas retourner aux Impôts et Domaines. «Ce serait inconvenant. Lui-même ne l’aurait pas accepté».
Makhtar Cissé et Maxime Jean Simon Ndiaye sont retournés à l’Inspection générale d’État (IGE), leur corps d’origine.
SENWEB

Congédiés lors du dernier remaniement, les ex-ministres du gouvernement redécouvrent la vie de citoyens (presque) lambda.
Plus de deux mois après leur limogeage, que sont-ils devenus, une fois libérés de leurs responsabilités au sommet de l’État ?
Aly Ngouille, qui s’est confié à L’Observateur, déclare qu’il est dans ses champs. «Je suis entre Linguère et Dakar et je gère mes affaires personnelles», a-t-il confessé. Il s’occupe également de la commune de Linguère dont il est le maire depuis 2014.
Quant à Me El Hadji Oumar Youm, depuis son limogeage, il s’est fait discret. «Nous vivons au calme. Nous rattrapons le temps perdu avec la famille et même par rapport à la religion. J’ai plus de temps pour la famille et la commune (de Thiadiaye dont il est le maire depuis 2014), confie-t-il. Récemment, il a effectué une visite de chantier de la nouvelle permanence de l’Alliance pour la République (APR) de Mbour. Avocat de profession, il ne compte pas retourner au cabinet. «Je me repose», dit-il.
Amadou Bâ, ex-ministre des Affaires étrangères, est le plus discret des ministres limogés. Il n’a pas donné de ses nouvelles depuis son limogeage. Il s’est seulement contenté, lors du nouvel an, de présenter ses vœux aux Sénégalais, sur sa page Facebook. Selon ses proches, il ne compte pas retourner aux Impôts et Domaines. «Ce serait inconvenant. Lui-même ne l’aurait pas accepté».
Makhtar Cissé et Maxime Jean Simon Ndiaye sont retournés à l’Inspection générale d’État (IGE), leur corps d’origine.
SENWEB



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Nouvelle décision du Mali en conseil des ministres et qui concerne directement le Sénégal

Publié

sur


L’État du Mali a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en provenance du Sénégal.

L’État du Mali a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en provenance du Sénégal.

L’État du Mali a annoncé, mercredi, en conseil des ministres, la suspension temporaire de la délivrance des autorisations d’importation de volailles et de produits avicoles en provenance du Sénégal.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion

503 Service Unavailable

Service Unavailable

The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.

Additionally, a 503 Service Unavailable error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.