Suivez-nous

Actualité

(Vidéo) « Ils disent que nos produits sont infectés »: le calvaire des vendeuses de poissons

Publié

sur


thiaroye
thiaroye

}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Élections locales: Le ministre de l’intérieur donne des nouvelles sur la date tenue du scrutin

Publié

sur


La question de la tenue des élections locales a été soulevée lors du face à face du gouvernement avec la presse. La date exacte de ces élections sera fixée après un audit du fichier électoral.

Le nouveau ministre de l’intérieur s’est prononcé sur la tenue des
élections locales pour le moment prévues en 2021. Selon Antoine
Abdoulaye Diome, c’est une loi votée à l’Assemblée nationale qui a
permis le renvoi des Locales et par conséquent, c’est après consensus
que l’autorité va annoncer une date.

En attendant, renseigne Dakaractu, des experts devant auditer le
fichier électoral sont en train d’être sélectionnés, renseigne le «
premier flic du pays ». Une fois terminé, un rapport sera rendu, selon
notre source. « C’est après que les acteurs politiques dans le dialogue
politique vont trouver un consensus sur une date », a expliqué Antoine
Diome.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Louga : Il défonce sa belle-mère et la traîne au sol à moitié nue, la dame porte…

Publié

sur


Louga

}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

O. F, habitant dans le village de Keur Sambou, département de Louga a été arrêté par la gendarmerie de Gueun Sarr. Ce, pour avoir tabassé sa belle-mère avant de la traîner à moitié nue sur le sol. Il a été déféré mardi dernier au parquet de Louga.

Les faits remontent le 19 novembre dernier. Ce jour-là le jeune O.F., maraîcher de profession a eu une petite altercation verbale avec l’épouse de son père qui l’a élevé depuis son enfance (sa maman est décédée). Nos confrères du journal « L’Observateur » informent que leurs échanges musclés avaient trait à une facture d’eau. Dépassée par la tournure des événements, la dame, après avoir dit ses 4 vérités à son fils, s’est retirée dans sa chambre.

C’est au moment où elle méditait sur l’attitude de son enfant qui lui a manqué de respect publiquement que ce dernier l’a surprise à l’intérieur. Il s’est mis à rouer de coups la bonne dame. La victime a hurlé pour appeler les secours, mais malheureusement pour elle, la maison s’était vidée de son monde.

C’est ainsi que O.F l’a traînée au sol à moitié nue pour la faire sortir de la chambre. Sauvée in extrémis, la dame s’est rendue, la minute d’après, à l’hôpital. Un certificat d’incapacité temporaire de travail (Itt) de 5 jours lui a été délivré.

Elle a décidé de laver le linge sale en famille dans un premier temps. Mais ses proches lui auraient mis la pression pour qu’elle accepte de déposer une plainte contre son agresseur à la gendarmerie. Arrêté, le présumé coupable a avoué avoir porté des coups à sa marâtre. Mais il a déclaré qu’il a levé la main par inadvertance sur sa « maman ». Il affirme qu’il regrette les faits. « Je ne connais que cette femme, car c’est elle qui a assuré mon éducation après la mort de ma mère. Je la considère comme ma propre maman. J’ai fauté et je lui demande pardon », a-t-il déclaré.

Il a été déféré mardi dernier au parquet de Louga



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Un individu se fait passer pour l’Archevêque de Dakar…sur Facebook

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion