Suivez-nous

Actualité

TOURNOI – UFOA U20 Le Sénégal tenu en échec par la Sierra-Leone (1-1) : Les Lionceaux calent d’entrée !

Publié

sur


L’Equipe du Sénégal des U20 a raté son entrée en matière ce vendredi en partageant les points (1-1) avec la Sierra-Leone en ouverture du tournoi de qualification à la Can «Mauritanie 2021».

Face à la Sierra-Leone, hier au stade Lat de Dior de Thiès, en ouverture du tournoi Ufoa A, qualificatif pour la Can 2021, les Lionceaux U20 ont pourtant eu un début de match tranquille par rapport au contenu.
Dominateurs face à des Lone Stars manquant d’arguments offensifs, les gamins de Youssouph Dabo ont manqué de percussion dans le dernier geste. Et pour compliquer les choses, le Sénégal va perdre son virevoltant attaquant Ibrahima Dramé blessé suite à un choc avec le gardien adverse.
Après une mi-temps loin d’être rythmée, les «Dabo Boys» vont revenir avec de meilleures intentions. Mais ils seront surpris à la 54e minute par Abu Musa qui ouvre la marque suite à une faute de main du portier sénégalais, Boubacar Fall.

Un Dion Lopy transparent
Un but contre le cours du jeu qui ne va pas décourager les Lionceaux qui réussissent à égaliser (1-1) à la 77e minute par leur attaquant Samba Diallo.
Une égalisation qui va doper les Sénégalais qui vont manquer de puissance et d’accélération dans le dernier geste. A l’image du capitaine Dion Lopy transparent durant toute la partie.
Malgré un dernier quart d’heure à leur avantage, les Lionceaux vont se contenter de ce nul. Du coup, ils devront batailler ferme ce dimanche contre la Gambie avec comme objectif décrocher une qualification en demi-finale.
Très remuant en attaque, l’attaquant sénégalais Samba Diallo a déploré le manque de réussite de son équipe. «Nous avons dominé la partie mais nous n’avons pas réussi à convertir nos occasions de but, mais ce n’est que partie remise», a déclaré le buteur sénégalais, interrogé par la Rts, et repris par l’Aps. «C’est frustrant et ça nous met de la pression avant le match contre la Gambie qu’il faudra remporter à tout prix», a-t-il ajouté.
Du côté de la Sierra-Leone, le capitaine Abdoul Konteh affiche un sentiment de regret car pour eux l’objectif c’était la gagne. «Nous voulions prendre notre revanche après notre revers contre le Sénégal l’année dernière à Conakry mais on prend ce point et on avance pour la suite de la compétition», s’est félicité le défenseur central sierra-léonais.
Ce samedi, place à la Poule A avec les matchs Mali-Guinée Bissau (16h) et Guinée-Mauri­tanie (19h) ; avant le chaud derby de dimanche entre Sénégalais et Gambiens à 17h.



via LeQuotidien

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Nomination en conseil des ministres du Mercredi 2 décembre 2020

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris la décision suivante :

Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des Investissements prioritaires (FONGIP), en remplacement de Monsieur Souleymane BASSOUM, appelé à d’autres fonctions.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Port obligatoire du masque : Macky Sall sort le bâton

Publié

sur


La deuxième vague de coronavirus préoccupe l’Etat. Ce mercredi 2
décembre, plus de 60 nouveaux positifs ont été enregistrés alors que la
tendance était baissière, il y a quelques semaines de cela.

Ainsi,
lors du Conseil des ministres, tenu ce même jour au Palais de la
République, le Chef de l’Etat, Macky Sall, «a demandé au Gouvernement,
face au relâchement constaté et à l’augmentation relative des cas
communautaires, de renforcer les contrôles systématiques du port du
masque dans les transports, lieux et établissements publics ».

Le
président a « rappelé l’impératif de veiller à l’observance des règles
et mesures barrières lors des manifestations et rassemblements qui
doivent être réduits au strict minimum ».

De nouvelles mesures préventives réclamées pour freiner la propagation du virus

A
cet égard, rapporte-t-on dans le communiqué reçu, « il a demandé au
ministre de la Santé et de l’Action sociale de lui proposer de nouvelles
mesures préventives visant à endiguer durablement la pandémie de la
Covid 19 et éviter l’engorgement de nos structures sanitaires ».

Le
document d’ajouter que « le Président de la République indique, par
ailleurs, au ministre de la Santé et de l’Action sociale, l’urgence de
prendre toutes les dispositions pour assurer le fonctionnement adéquat
des centres publics de dialyse et la prise en charge des patients
(insuffisants rénaux) dans les meilleures conditions ».

Enfin,
Macky Sall a exhorté Abdoulaye Diouf Sarr, en relation avec le
Secrétariat exécutif du Conseil national de Lutte contre le Sida (CNLS),
d’accentuer la mobilisation des partenaires autour du Fonds mondial de
lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme qui vient
d’allouer, au Sénégal, 45 milliards 668 millions FCFA.



Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Port obligatoire du masque : Macky Sall sort le bâton

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

La deuxième vague de coronavirus préoccupe l’Etat. Ce mercredi 2 décembre, plus de 60 nouveaux positifs ont été enregistrés alors que la tendance était baissière, il y a quelques semaines de cela.

Ainsi, lors du Conseil des ministres, tenu ce même jour au Palais de la République, le Chef de l’Etat, Macky Sall, «a demandé au Gouvernement, face au relâchement constaté et à l’augmentation relative des cas communautaires, de renforcer les contrôles systématiques du port du masque dans les transports, lieux et établissements publics ».

Le président a « rappelé l’impératif de veiller à l’observance des règles et mesures barrières lors des manifestations et rassemblements qui doivent être réduits au strict minimum ».

De nouvelles mesures préventives réclamées pour freiner la propagation du virus

A cet égard, rapporte-t-on dans le communiqué reçu, « il a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale de lui proposer de nouvelles mesures préventives visant à endiguer durablement la pandémie de la Covid 19 et éviter l’engorgement de nos structures sanitaires ».

Le document d’ajouter que « le Président de la République indique, par ailleurs, au ministre de la Santé et de l’Action sociale, l’urgence de prendre toutes les dispositions pour assurer le fonctionnement adéquat des centres publics de dialyse et la prise en charge des patients (insuffisants rénaux) dans les meilleures conditions ».

Enfin, Macky Sall a exhorté Abdoulaye Diouf Sarr, en relation avec le Secrétariat exécutif du Conseil national de Lutte contre le Sida (CNLS), d’accentuer la mobilisation des partenaires autour du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme qui vient d’allouer, au Sénégal, 45 milliards 668 millions FCFA.



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion