Suivez-nous

Actualité

Stratégie nationale de vaccination, SAMU national, etc : Les nouvelles directives de Macky Sall à Diouf Sarr

Publié

sur


La deuxième vague du coronavirus inquiète de plus en plus avec son lot de morts et une hausse considérable des nouvelles contaminations. Ainsi, au cours du Conseil des ministres, ce mercredi 13 janvier, tenu en visioconférence, le Président de la République a rappelé que la propagation exponentielle, la sévérité et la gravité de la maladie, au regard des capacités et conseils des experts de notre système sanitaire, l’ont amené à décréter l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu sur l’étendue des régions les plus touchées : Dakar et Thiès.
Sur ce, Macky Sall a invité « le Ministre de la Santé à poursuivre la décentralisation effective et rapide dans les régions du SAMU national ». Selon lui, les moyens logistiques et les ressources humaines et financières de cette structure névralgique, doivent être renforcés sans délai.  Egalement, Le Président de la République a « indiqué la nécessité d’accélérer la mise en œuvre urgente de la stratégie nationale de vaccination, dotée d’un budget conséquent ».
Toujours dans le communiqué, le Président de la République a mis l’accent sur la gravité de la situation. A ce propos, soutient-on, il a insisté sur la mobilisation nationale 24h/24 pour sensibiliser les populations sur l’impératif de respecter les gestes barrières et les protocoles sanitaires, de réguler les horaires d’ouverture et de fermeture des marchés et de réadapter le fonctionnement des établissements de santé (hôpitaux, centres de santé etc.). Ce, en sus de déployer avec le SAMU national, des dispositifs préventifs et pragmatiques de prise en charge à domicile et de surveiller une éventuelle mutation du virus et contrôler davantage les entrées au niveau de nos frontières.

La deuxième vague du coronavirus inquiète de plus en plus avec son lot de morts et une hausse considérable des nouvelles contaminations. Ainsi, au cours du Conseil des ministres, ce mercredi 13 janvier, tenu en visioconférence, le Président de la République a rappelé que la propagation exponentielle, la sévérité et la gravité de la maladie, au regard des capacités et conseils des experts de notre système sanitaire, l’ont amené à décréter l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu sur l’étendue des régions les plus touchées : Dakar et Thiès.
Sur ce, Macky Sall a invité « le Ministre de la Santé à poursuivre la décentralisation effective et rapide dans les régions du SAMU national ». Selon lui, les moyens logistiques et les ressources humaines et financières de cette structure névralgique, doivent être renforcés sans délai.  Egalement, Le Président de la République a « indiqué la nécessité d’accélérer la mise en œuvre urgente de la stratégie nationale de vaccination, dotée d’un budget conséquent ».
Toujours dans le communiqué, le Président de la République a mis l’accent sur la gravité de la situation. A ce propos, soutient-on, il a insisté sur la mobilisation nationale 24h/24 pour sensibiliser les populations sur l’impératif de respecter les gestes barrières et les protocoles sanitaires, de réguler les horaires d’ouverture et de fermeture des marchés et de réadapter le fonctionnement des établissements de santé (hôpitaux, centres de santé etc.). Ce, en sus de déployer avec le SAMU national, des dispositifs préventifs et pragmatiques de prise en charge à domicile et de surveiller une éventuelle mutation du virus et contrôler davantage les entrées au niveau de nos frontières.

La deuxième vague du coronavirus inquiète de plus en plus avec son lot de morts et une hausse considérable des nouvelles contaminations. Ainsi, au cours du Conseil des ministres, ce mercredi 13 janvier, tenu en visioconférence, le Président de la République a rappelé que la propagation exponentielle, la sévérité et la gravité de la maladie, au regard des capacités et conseils des experts de notre système sanitaire, l’ont amené à décréter l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu sur l’étendue des régions les plus touchées : Dakar et Thiès.
Sur ce, Macky Sall a invité « le Ministre de la Santé à poursuivre la décentralisation effective et rapide dans les régions du SAMU national ». Selon lui, les moyens logistiques et les ressources humaines et financières de cette structure névralgique, doivent être renforcés sans délai.  Egalement, Le Président de la République a « indiqué la nécessité d’accélérer la mise en œuvre urgente de la stratégie nationale de vaccination, dotée d’un budget conséquent ».
Toujours dans le communiqué, le Président de la République a mis l’accent sur la gravité de la situation. A ce propos, soutient-on, il a insisté sur la mobilisation nationale 24h/24 pour sensibiliser les populations sur l’impératif de respecter les gestes barrières et les protocoles sanitaires, de réguler les horaires d’ouverture et de fermeture des marchés et de réadapter le fonctionnement des établissements de santé (hôpitaux, centres de santé etc.). Ce, en sus de déployer avec le SAMU national, des dispositifs préventifs et pragmatiques de prise en charge à domicile et de surveiller une éventuelle mutation du virus et contrôler davantage les entrées au niveau de nos frontières.



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

(Vidéo) Tivaouane: Serigne Bass Abdou khadre présente les condoléances de Serigne Mountakha Mbacké…

Publié

sur








Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Communiqué du Conseil des Ministres ce mercredi 20 Janvier 2021

Publié

sur






Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Vidéo – Clip de Dip Doundou Guiss à 10 millions : Pape Sidy Fall humilié sur Twitter

Publié

sur


Vidéo – Clip de Dip Doundou Guiss à 10 millions : Pape Sidy Fall humilié sur Twitter



BuzzClics

Continuer La Lecture

Suggestion