Suivez-nous

Actualité

Sénégal Fashion Week : Viviane Chidid et sa fille humiliées à Las Vegas, Mo Gate remet Viviane à sa place « Faynako 3millions »

Publié

sur

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Elle couche avec son patron…des asticots sortent de son vagin

Publié

sur


Après avoir couché avec son patron, des asticots sortent de son vagin. Une histoire qui chamboule actuellement la vie jeune fille de 29 ans.
Voici l’histoire d’une jeune fille…

« Je m’appelle Cathy, Jeune fille de 29 ans et je suis secrétaire dans une entreprise.

J’étais très contente de ce travail, même si j’avoue que le salaire n’était pas si grand. Mais peu importe, l’important pour moi c’était de gagner de l’argent et construire ma Vie.

Seulement, après six ans de travail, je ne voyais toujours pas de changement dans ma vie, mon salaire pouvait à peine couvrir mes dépenses et je pouvais à peine mettre un peu d’économies de côté. Déjà que mon transport me prenait beaucoup vu que le lieu de travail était très loin de la maison. Alors j’ai commencé à réfléchir à la façon dont je pouvais me faire de l’argent ou avoir un autre travail… Mais là aussi ça s’est soldé en échec.

Je suis allée voir mon patron pour lui demander une augmentation, mais ce dernier m’a simplement dit que l’entreprise ne pouvait pas se le permettre en ce moment.

Chaque fois qu’on se croisait ou que je venais à son bureau, mon patron me faisait très souvent des yeux doux et me touchait parfois les fesses comme pour enlever une tâche ou de la poussière. Je ne prêtais pas trop attention à ça et puis j’avais trop besoin de ce travail.

Un soir, mon patron m’a proposé de me raccompagner et en chemin, il m’a dit que je lui plaisais beaucoup. Il m’a dit qu’il est marié mais souhaitait avoir une relation avec moi parce qu’il tient à moi et puis, il pourrait facilement m’obtenir une promotion. Je le croyais vraiment sincère et puis j’avais un gros besoin d’argent pour régler mes factures, mes dettes et m’affirmer socialement.

J’ai donc après réflexion accepté et j’ai commencé à fréquenter mon patron au point de faire parfois l’amour au bureau… Seulement les semaines passaient et je n’avais toujours pas de promotion. Quand je suis allée en parler avec lui, il m’a simplement dit qu’il n’a pas de temps pour ça en ce moment.

Très en colère de voir qu’il n’avait pas tenu à sa promesse, je suis allée chez lui un après-midi et j’ai tout avoué à sa femme. Le lendemain, sans que je ne sache pourquoi, j’étais licenciée sans aucune indemnité. Il s’est arrangé pour dire que j’ai commis une faute grave… Les hommes ?

Il y’a quelques semaines, en faisant ma toilette intime, j’ai découvert des asticots sortant de mon vagin. Depuis, il ne se passe pas un jour sans que je n’en vois un, sortir de mon vagin.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Akbess – Sens Interdit (Clip Officiel)

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

10.000

Elle poignarde son mari pour…10.000 FCFA

Publié

sur


En Côte d’Ivoire, pour une histoire de 10.000 FCFA, une institutrice poignarde son époux

Les drames s’enchaînent en Côte d’Ivoire mais ne se ressemblent pas. Une éducatrice a poignardé son époux pour une affaire de dix mille francs CFA.

Un fait dramatique est survenu mercredi dans la ville d’Issia (Haut Sassandra) heureusement qu’il y a eu plus de peur que de mal.

Selon les informations rapportées par des témoins sur place, une institutrice a poignardé de plusieurs coups de couteau son époux. Les faits se seraient produits au quartier Louis Pasteur de la région.

La victime qui se nommerait Dan est professeur d’Education Physique et Sportif (EPS) au Lycée Municipal d’Issia. A en croire nos sources, l’époux aurait emprunté la somme de 10.000 FCFA à sa femme. Cette dernière exigerait le remboursement des 10.000 frs. C’est ce qui aurait dégénéré et elle se serait saisie d’une arme blanche pour administrer plusieurs coups à son homme.

Mr Dan a été transporté dans un établissement sanitaire d’où après les premiers soins, sa vie ne serait pas en danger.

Quant à l’institutrice, elle n’a pas été appréhendée surement que son époux ne veut pas porter plainte contre sa femme, comme c’est souvent le cas dans les couples.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Suggestion