Suivez-nous

Actualité

Pour propulseur l’entreprenariat des femmes et des jeunes : Le Pad et la Der/Fj mutualisent leurs forces

Publié

sur


Le Port autonome de Dakar (Pad) et la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj) ont signé hier une convention de partenariat. A travers cette collaboration, le Pad et la Der/Fj s’engagent à mettre à disposition des femmes et des jeunes des facilités d’appui technique et financier pour le succès attendu de ce programme de partenariat.
Pour ce faire, les directeurs généraux du Pad, Aboubacar Sédikh Bèye, et de la Der/Fj, Papa Amadou Sarr, comptent renforcer l’inclusion financière et socio-économique des femmes et des jeunes par le biais de l’entrepreneuriat à partir d’une offre souple et flexible, intégrant le financement, la formation en gestion de projets et le renforcement de capacités de cette cible.
Le partenariat entre les deux entités va permettre d’après un communiqué, la structuration des filières porteuses autour des infrastructures émanant du domaine portuaire et des activités génératrices de revenus des acteurs du port de pêche par la mise en place de programmes de financement dédiés et la collaboration sur les questions d’acheminement des productions des entrepreneurs. Ce qui permettra non seulement de favoriser l’approvisionnement en produits locaux à travers le pays, mais aussi de promouvoir le «Made in Senegal» dans la sous-région et sur les marchés internationaux.
Il est également prévu la mise en place d’espaces de stockage et le développement d’une plateforme e-logistique et d’open innovation qui verra la contribution du portefeuille d’entrepreneurs financés dans le secteur du Numérique, permettant ainsi le recourir de l’innovation et de l’expertise locales au service de la conduite des politiques publiques.
S’y ajoute le co-investissement pour la réhabilitation des marchés Diola et Elisabeth Diouf et l’appui au renouvellement des navires de pêche semi-industrielle, témoignant ainsi d’un effort de mutualisation des ressources publiques pour la mise à niveau des infrastructures existantes indispensables pour une meilleure performance des acteurs des différents maillons de la chaîne de valeur.
Cette convention constitue ainsi une étape cruciale dans la formalisation d’une relation de partenariat déjà entamée et marquée par la mise en place de trois programmes de financement structurants.
Il s’agit du projet de financement d’unités de conservation de produits halieutiques avec 38 congélateurs pour un montant de 11 millions 780 mille francs Cfa destiné à 38 bénéficiaires dont 20 femmes, le financement d’une fabrique de glace d’un volume de 20 tonnes par jour.
S’y ajoute la mise à disposition de fonds de roulement destinés aux micro-mareyeuses du môle 10 pour laquelle l’option de financement par le guichet nano-crédit (à l’image du dispositif mis en place au marché central aux poissons de Pikine) est à l’étude.



via LeQuotidien

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Vidéo-madial safar : Ngor et le ménager de Wally Seck récoltent une somme colossale

Publié

sur


Vidéo-madial safar : Ngor et le ménager de Wally Seck récoltent une somme colossale

 





Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Covid-19 : La FSF débourse 592 millions pour les Clubs !

Publié

sur


La Fédération Sénégalaise de Football (FSF) informe que dans son élan de solidarité avec les acteurs du football, victimes des effets négatifs de la COVID 19, a libéré à ce jour un montant de cinq cent quatre-vingt-douze millions de F CFA (592.000.000 F CFA) reparti comme suit :
02 Clubs allant aux compétitions Africains : 40.000.000 F CFA
14 Clubs de Ligue 1 : 210.000.000 F CFA
12 Clubs de Ligue 2 :120.000.000 F CFA
15 Clubs de National 1 : 105.000.000 F CFA
26 Clubs de National 2 : 78.000.000f CFA
16 Clubs Football Féminin : 39.000.000 F CFA
Les dossiers des Clubs restants sont en cours de traitement et la Direction financière de la FSF procédera à l’exécution des virements à leur profit dans les jours à venir.
La FSF rappelle que ces subventions rentrent dans le cadre de son Fonds de relance Post COVID 19 financé, outre ses fonds propres par les contributions reçues de la FIFA, de la CAF et à venir de l’Etat du Sénégal.
Le montant global prévu à titre de subventions aux acteurs et groupements du football a été arrêté par le Comité Exécutif au montant de 1.061.000.000 F CFA

Fait à Dakar, le 29 septembre 2020
Le Secrétaire Généra
Victor Seh CISSE



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Equipe nationale : Les choix forts d’Aliou Cissé pour sa liste

Publié

sur


Aliou Cissé devrait dévoiler jeudi sa liste pour les matchs amicaux de l’équipe du Sénégal contre le Maroc (9 octobre) et la Mauritanie (13 octobre). De nouveaux joueurs pourraient être appelés pour renforcer la tanière.

La rentrée des joueurs de l’équipe du Sénégal, qui affronteront le Maroc (Rabat) et la Mauritanie  (Thiès) les 9 et 13 octobre dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la CAN 2022, ne se fera pas sans contrainte. Les Sénégalais vont se retrouver en début de semaine prochaine à Rabat près d’un an après leur ultime match de l’année 2019 disputé à Thiès le 13 novembre contre le Congo (2-0).

Le Covid-19 est depuis passé par là, le confinement aussi avec l’arrêt des championnats et des reprises partielles mais sans matchs officiels en mars, ni en juin. Le virus circule toujours et par endroits de plus en plus.

Boulaye Dia et Ibrahima Niane en pôle position pour Aliou Cissé

Aliou Cissé devrait en faire de même avec Diao Baldé Keita et Pape Alioune Ndiaye, et peut-être Mbaye Niang, qui sont à l’arrêt en raison du mercato. Une exception pourrait être faite concernant Gana Gueye, qui a été touché en championnat contre Nice et mais avec quelques matchs dans les jambes. Du coup, Cissé devrait l’appeler surtout que sa blessure n’est pas grave.

Parmi ceux qui pourraient intégrer le groupe des Lions, de jeunes espoirs comme Boulaye Dia (Reims), Ibrahima Niane (Metz), Pape Gueye (Marseille), Abdou Diallo (PSG) et Lys Mousset Mendy (Sheffield United) apparaissent, au regard de leurs régularité avec leurs clubs respectifs.

Chez les gardiens, Aliou Cissé ne devrait avoir de soucis. Il a déjà  tranché en faisant confiance au trio Edouard Mendy, Alfred Gomis et Abdoulaye Diallo tous transférés récemment. Ils peuvent toujours prétendre à la sélection.

En défense, pas de grands bouleversements attendus. Kalidou Koulibaly, Pape Abou Cissé, Cheikhou Kouyaté, Salif Sané devraient être là. Gassama qui n’a pas joué lors de la dernire journée de championnat de Turquie, devrait aussi être présent, tout comme Youssouf Sabaly et Moussa Wagué qui vient d’être en Grèce.

Aliou Cissé et la grande première pour Lys Mousset ?

Ils pourraient être accompagnés de Naby Sarr et Racine Coly mais le hic est que ces derniers n’ont aucun match dans les jambes. Seule exception, Saliou Ciss qui a déjà cinq matchs avec Nancy.

Au milieu, Aliou Cissé peut compter sur Krépin Diatta, Sidy Sarr et Cheikhou Kouyate (il peut jouer au milieu et en défense) qui sont en forme en ce moment. Quant à Gana Gueye, le sélectionneur jugera s’il sera apte à temps pour jouer ces deux matchs même si sa blessure n’est pas grave.

Pape Alioune Ndiaye devrait être aussi de cette première liste de l’année 2020 avec peut être Pape Gueye de l’Olympique de Marseille, qui n’a pas encore porté les couleurs du Sénégal.

Le Marseillais a de grandes chances d’être appelé pour la première fois en équipe nationale. En attaque, ce sera du classique avec Sadio Mané, Famara Diédhiou, Ismaïla Sarr, Sada Thioub. Mame Baba Thiam devrait faire son retour après une blessure qui l’avait privé de baptême du feu en équipe du Sénégal, contre Congo.

Habib Diallo qui est en partance pour la Premier League, ne devrait pas être appelé. Aliou Cissé réfléchit à l’idée d’appeler Lys Mousset, celui qui n’a jamais porté le maillot des Lions et qui tape à la porte. Une nouvelle ere devrait s’ouvrir pour l’attaquant franco-sénégalais de Sheffield United. Surtout que les jeunes binationaux auront désormais plus de facilité pour changer de nationalité sportive sur décision de la FIFA. Le sélectionneur a l’embarras du choix quand on sait qu’apres les deux matchs amicaux, son équipe défiera la Guinée Bissau deux fois, en novembre, dans le cadre des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2022.

Mamadou Salif GUEYE





Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion