Suivez-nous

Actualité

Liga : le Real Madrid battu à domicile par le promu Cadix

Publié

sur


Le Real Madrid s’est incliné ce samedi à domicile face à Cadix pour le compte de la 6e journée de Liga. Étonnamment fébriles, les Merengues ont vu des visiteurs dominateurs ouvrir le score rapidement grâce à Lozano (0-1) et n’ont jamais trouvé la solution pour revenir dans cette rencontre.

Le Real Madrid retrouvait le promu Cadix qui l’avait éliminé en Coupe
du Roi un soir de décembre 2015 sur tapis vert après l’erreur de Rafael
Benitez, qui avait aligné un joueur sous le coup d’une suspension. Un
match et des retrouvailles pour le Real pour ainsi conserver sa bonne
dynamique actuelle. Leaders du classement avant le début du match, les
Merengue s’attaquaient donc à une valeureuse équipe de Cadix qui réalise
un début de championnat intéressant. D’autant plus qu’il était
important pour les hommes de Zinedine Zidane de faire le plein de
confiance avant d’accueillir mardi soir le Shakhtar pour son premier
match en Ligue des Champions cette saison.

Et s’il y avait bien un homme à suivre cet après-midi côté madrilène,
excepté l’indéboulonnable Karim Benzema, c’était le jeune Vinicius
Junior, auteur des deux dernières ouvertures du score du Real au cours
de ses deux derniers matches. Pour réitérer ces récentes performances,
le tacticien français devait œuvrer sans Carvajal, Diaz, Hazard,
Odegaard, et Odriozola, tous les cinq absents pour cette rencontre. Le
tacticien français optait pour un 4-3-3 assez classique avec notamment
la titularisation de Nacho en lieu et place de Carvajal. Varane et
Benzema étaient eux bien titulaires, à l’inverse de Ferland Mendy laissé
sur le banc. De l’autre côté, les visiteurs optaient pour un 4-2-3-1. À
noter la titularisation d’Alvaro Negredo à la pointe de l’attaque.

Le Real surpris d’entrée

Et aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est bien le promu et
son attaquant de 35 ans qui se procurait la première occasion dangereuse
de la rencontre dès la 2e minute de jeu. Sur une mauvaise relance de
Kroos, l’Espagnol, d’une frappe croisée, trompait le portier belge mais
Sergio Ramos intervenait devant sa ligne pour empêcher l’ouverture du
score. Le Real Madrid vivait un début de match compliqué, la faute à une
équipe de Cadix venue avec de belles intentions. Les contre-attaques
rondement menées du promu à plusieurs reprises laissaient présager de
bonnes choses (14e, 15e). Les visiteurs finissaient par être récompensés
peu après le quart de jeu de jeu par l’intermédiaire d’Anthony Lozano
qui trompait Courtois d’une balle piquée astucieuse (16e, 0-1). Tentant
de reprendre le match en main, les Madrilènes s’essayaient de loin à
plusieurs reprises, en vain (24e, 25e). Le premier buteur du jour
n’était quant à lui pas loin d’offrir un second but à son équipe mais
manquait de lucidité dans le dernier geste (30e).

Le Real n’y arrivait pas dans ce premier acte à l’image de Thibaut
Courtois, fébrile dans ses sorties (43e). Au retour des vestiaires,
Zinedine Zidane décidait de réaliser de gros changements avec les
sorties de Modric, Isco, Vasquez, et Ramos. Beaucoup de risques pris par
le coach des Merengues qui voyait son équipe avoir la main mise sur le
ballon, tout en restant étonnamment brouillonne dans les transmissions à
l’image d’un Benzema très peu inspiré dans ce match. Tout juste entré
en jeu à vingt minutes du terme, Luka Jovic n’avait besoin que d’une
seule minute pour marquer. Mais c’était sans compter sur l’intervention
de l’arbitre qui signalait une position de hors-jeu au départ de
l’action et annulait donc cette égalisation (80e). Un manque de réussite
qui s’ajoutait à de nombreuses imprécisions et le Real s’inclinait dans
ce match après avoir vu une lourde frappe de Benzema trouver le montant
adverse dans les dernières minutes (82e). Au classement, les Madrilènes
conservent provisoirement la première place mais pourraient voir le
Barça revenir à leur hauteur en cas de victoire à Getafe ce samedi soir.
Le promu monte lui sur la deuxième marche.



Bonjour DAkar

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Wally seck avec une fille »dieukeur »

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Actualité

Elle couche avec son patron…des asticots sortent de son vagin

Publié

sur


Après avoir couché avec son patron, des asticots sortent de son vagin. Une histoire qui chamboule actuellement la vie jeune fille de 29 ans.
Voici l’histoire d’une jeune fille…

« Je m’appelle Cathy, Jeune fille de 29 ans et je suis secrétaire dans une entreprise.

J’étais très contente de ce travail, même si j’avoue que le salaire n’était pas si grand. Mais peu importe, l’important pour moi c’était de gagner de l’argent et construire ma Vie.

Seulement, après six ans de travail, je ne voyais toujours pas de changement dans ma vie, mon salaire pouvait à peine couvrir mes dépenses et je pouvais à peine mettre un peu d’économies de côté. Déjà que mon transport me prenait beaucoup vu que le lieu de travail était très loin de la maison. Alors j’ai commencé à réfléchir à la façon dont je pouvais me faire de l’argent ou avoir un autre travail… Mais là aussi ça s’est soldé en échec.

Je suis allée voir mon patron pour lui demander une augmentation, mais ce dernier m’a simplement dit que l’entreprise ne pouvait pas se le permettre en ce moment.

Chaque fois qu’on se croisait ou que je venais à son bureau, mon patron me faisait très souvent des yeux doux et me touchait parfois les fesses comme pour enlever une tâche ou de la poussière. Je ne prêtais pas trop attention à ça et puis j’avais trop besoin de ce travail.

Un soir, mon patron m’a proposé de me raccompagner et en chemin, il m’a dit que je lui plaisais beaucoup. Il m’a dit qu’il est marié mais souhaitait avoir une relation avec moi parce qu’il tient à moi et puis, il pourrait facilement m’obtenir une promotion. Je le croyais vraiment sincère et puis j’avais un gros besoin d’argent pour régler mes factures, mes dettes et m’affirmer socialement.

J’ai donc après réflexion accepté et j’ai commencé à fréquenter mon patron au point de faire parfois l’amour au bureau… Seulement les semaines passaient et je n’avais toujours pas de promotion. Quand je suis allée en parler avec lui, il m’a simplement dit qu’il n’a pas de temps pour ça en ce moment.

Très en colère de voir qu’il n’avait pas tenu à sa promesse, je suis allée chez lui un après-midi et j’ai tout avoué à sa femme. Le lendemain, sans que je ne sache pourquoi, j’étais licenciée sans aucune indemnité. Il s’est arrangé pour dire que j’ai commis une faute grave… Les hommes ?

Il y’a quelques semaines, en faisant ma toilette intime, j’ai découvert des asticots sortant de mon vagin. Depuis, il ne se passe pas un jour sans que je n’en vois un, sortir de mon vagin.



Via Xibaaru

Continuer La Lecture

Actualité

Akbess – Sens Interdit (Clip Officiel)

Publié

sur




Bonjour DAkar

Continuer La Lecture

Suggestion