Suivez-nous

Actualité

Les propos de Pawlish qui choquent 10.000 PROBLÈMES et Ouzin Keïta (Video)

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Les propos de Pawlish qui choquent 10.000 PROBLÈMES et Ouzin Keïta (Video)



Via SansLimite

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Polémique autour du salaire de Sadio Mané à Liverpool

Publié

sur


Sadio Mané
Sadio Mané

}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

On ne finira jamais de le souligner, le salaire de Sadio Mané à Liverpool, tellement que cela suscite des interrogations. Alors qu’il est fraîchement nominé pour l’équipe type de l’UEFA de l’année 2020, le numéro 10 des Reds n’est que le neuvième salaire seulement du club de la Mersey, selon Sportune.

Dans une publication révélée par Sportune reprise par Wiwsport, on ne verra pas le salaire de Sadio Mané dans le classement des joueurs les mieux payés de la Premier League. Pourtant, le joueur sénégalais fait partie du Top 5 des meilleurs joueurs de la Premier League ces dernières saisons. Prolongé avec les Reds il y a un an de cela, Sadio Mané n’a pas un salaire qui fait envier en Angleterre.

Une publication de nos confrères de Stades de ce mecredi, nous apprenait que le Lion n’est que le neuvième salaire seulement du club champion d’Angleterre malgré ses énormes performances depuis son arrivée. Mais d’après le site spécialisé Sportune, Sadio est le 5ème salaire du club cette saison, derrière Salah (11,3 Millions d’euros), Van Dijk, Firmino et Thiago Alcantara (10,2 Millions d’euros/an). Si de nombreux observateurs le considèrent comme l’élément clé de l’effectif de Klopp, son salaire est loin d’en dire autant.

A titre comparatif, Sadio Mané avec 8,6 Millions d’euros, perçoit moins que Raheem Sterling (17 M), Luke Shaw (8,8 M), Juan Mata (9,3 M), Marcus Rashford (11,7 M), Anthony Martial (14,4 M). Une rémunération qui semble trop peu au vu des performances du numéro 10 de Klopp. Sadio Mané doit être un joueur apprécié de ses dirigeants,  apparemment il n’est pas du genre à faire de hautes prétentions salariales.

Les salaires des Reds de Liverpool cette saison 2020-21 (par Sportune)

Joueur Salaire en 2020-21 Echéance du contrat
Alisson Becker 5,1 M€ 2024
Loris Karius 1,4 M€ 2022
Virgil van Dijk 10,2 M€ 2023
Joe Gomez 1,6 M€ 2024
Joel Matip 5,6 M€ 2024
Andrew Robertson 2,8 M€ 2024
Konstantinos Tsimikas 3,4 M€ 2025
Trent Alexander-Arnold 3 M€ 2024
Fabinho 6 M€ 2023
Thiago Alcantara 10,2 M€ 2024
Georginio Wijnaldum 4,2 M€ 2021
Naby Keïta 6,8 M€ 2023
Jordan Henderson 7,9 M€ 2023
Alex Oxlade-Chamberlain 6,8 M€ 2023
James Milner 8 M€ 2022
Sadio Mané 8,6 M€ 2023
Diogo Jota 4,7 M€ 2025
Mohamed Salah 11,3 M€ 2023
Xherdan Shaqiri 4,6 M€ 2023
Roberto Firmino 10,2 M€ 2023
Divock Origi 2,7 M€ 2024



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Actualité

Voiici Fanta Samira, la nouvelle recrue de Abba dans « Week-End starts «

Publié

sur


About Us

Newspaper WordPress Theme is your news, entertainment, music fashion website. We provide you with the latest breaking news and videos straight from the entertainment industry.

Contact us: contact@yoursite.com



BuzzClics

Continuer La Lecture

Actualité

Conseil des ministres :Les Fortes décisions du Président Macky Sall

Publié

sur


}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) { /* landscape tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) { /* portrait tablets */ document.write(''); } if ( td_screen_width < 768 ) { /* Phones */ document.write(''); }

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres ce mercredi 02 décembre 2020 au Palais de la République.

A l’entame de sa communication, le Président de la République a demandé au Gouvernement, face au relâchement constaté et à l’augmentation relative des cas communautaires, de renforcer les contrôles systématiques du port du masque dans les transports, lieux et établissements publics.

Le Chef de l’Etat rappelle l’impératif de veiller à l’observance des règles et mesures barrières lors des manifestations et rassemblements qui doivent être réduits au strict minimum.

A cet égard, il a demandé au Ministre de la Santé et de l’Action sociale de lui proposer de nouvelles mesures préventives visant à endiguer durablement la pandémie de la Covid 19 et éviter l’engorgement de nos structures sanitaires.

Le Président de la République indique, par ailleurs, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, l’urgence de prendre toutes les dispositions pour assurer le fonctionnement adéquat des centres publics de dialyse et la prise en charge des patients (insuffisants rénaux) dans les meilleures conditions.

Le Chef de l’Etat demande, enfin, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, en relation avec le Secrétariat exécutif du Conseil national de Lutte contre le Sida (CNLS), d’accentuer la mobilisation des partenaires autour du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme qui vient d’allouer, au Sénégal, 45 milliards 668 millions FCFA.

Abordant la question relative à l’amélioration des conditions économiques et sociales des personnes vivant avec un handicap, le Président de la République a réaffirmé l’engagement de l’Etat à poursuivre sans relâche les politiques d’accompagnement et d’insertion socio-économiques des personnes vivant avec un handicap.

Le Chef de l’Etat a rappelé, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des personnes handicapées prévue le 03 décembre 2020, la nécessité de poursuivre le programme d’extension des cartes d’égalité des chances, le financement des projets et des activités génératrices de revenus permanents pour les cibles, ainsi que le recrutement régulier dans la fonction publique et les structures de l’Etat de personnes vivant avec un handicap suivant un quota à fixer.

Aussi le Président de la République invite, dans cet élan, le Gouvernement à veiller à l’application rigoureuse de la loi d’orientation sociale n° 2010-15 du 06 juillet 2010 relative à la promotion et à la protection des droits des personnes handicapées.

Le Chef de l’Etat demande également au Ministre de l’Education nationale d’engager les travaux de réhabilitation et de modernisation de l’Institut national des Jeunes aveugles (INEFJA)de Thiès.

Sur la place de l’élevage dans le « produire et consommer local », le Président de la République, a rappelé au Gouvernement l’importance qu’il accorde au développement de l’élevage et des productions animales dans le Plan Sénégal Emergent(PSE).                                                      

Il a, à ce sujet, en saisissant l’opportunité de la Journée nationale de l’élevage célébrée le 26 novembre 2020, magnifié la contribution des éleveurs et opérateurs du secteur à la sécurité alimentaire du Sénégal et à la richesse nationale.

Le Chef de l’Etat a, dans cette dynamique, demandé, au Ministre de l’Elevage et des Productions animales, de poursuivre l’exécution du Plan national de Développement de l’Elevage en mettant l’accent sur :

-l’autonomisation du Sénégal en moutons, volaille, viande et lait ;

-l’intensification des cultures fourragères.

Enfin, le Président de la République a informé le Conseil qu’il recevra, courant décembre 2020, les représentants des organisations d’éleveurs et d’autres acteurs du secteur.

Abordant le sujet relatif à l’amélioration durable de l’environnement des affaires pour asseoir l’attractivité du Sénégal et la relance de l’Economie, le Chef de l’Etat exhorte le Gouvernement à assurer l’attractivité du Sénégal aux investissements directs étrangers (IDE), et l’attractivité des plateformes d’investissement et des services de proximité, mis en place avec le concours de APIX SA.

Le Président de la République invite enfin le Gouvernement à finaliser les mesures restantes de la feuille de route du Doing business 2021, afin de permettre au Sénégal d’intégrer le TOP 100 des meilleures pratiques à l’horizon 2021.

Au titre des Communications

-le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, a fait le point sur le suivi des directives présidentielles ;

-le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;

-le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur la signature avec Dubaï logistics Word d’un accord cadre pour marquer l’adhésion de notre pays à l’initiative Word Logistics Passport Global ;

-le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la situation de la pandémie Covid 19 et sur les centres de dialyse ;

-le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :

-Le projet de loi relatif au taux de l’intérêt légal ;

-Le projet de loi portant définition et répression de l’usure ;

-Le projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS).



Via SansLimite

Continuer La Lecture

Suggestion